christian de Saint Victor

France

Bonjour Comme vous le savais, j’ai fait l’acquisition à l’automne d’un sloop des Bermudes appelé Gayleez. Ce sloop Écossais de 1961 a été fabriqué par l’architecte Tucker Brown dans les fameux chantiers Williams King pour la Lloys, à Burnham on Crouch dans l’Essex au royaume Uni. Ce Sloop à un classement/ Label LLOYD’S A1, classement réputé et d’excellence, typiquement britannique, mais sans équivalent en Europe. C’est un classement d’excellence sous contrôle d’expert, d’une intransigeance légendaire et rien de moins que l’irréprochable n’est admis, en commençant par la sélection du bois, jusqu’au suivi point par point de la construction et cela jusqu’à la finition. Ci-joint en annexe le descriptif et plan de la Lloys. https://fr.wikipedia.org/wiki/Lloyd%27s_Register Je m’adresse à vous, car ce bateau faisant partie du patrimoine maritime, qu’il faut s’évertuer à préserver et Gayleez, compte parmi les unités en voie de disparition et en être propriétaire est certes un réel plaisir, mais aussi un engagement à lui porter en entretien et amélioration. Je me dois par respect du travail des anciens, et pour préserver cette tradition de bateau d’exception poursuivre cette réhabilitation. Pour cela, un dossier est en cour d’instruction au BIP Bateau d’intérêt patrimonial. Fondation du patrimoine maritime et fluvial, présidé par Gérard D’Abovile https://www.patrimoine-maritime-fluvial.org/ A ce jour et après 660 heures de travail dans le Port de l Estaque par mes soins et Cédric Merlin (jeune charpentier marine de talent), j’ai effectué la mise à nue de la coque, intérieur extérieur, gréement, (œuvre morte, œuvre vive) et sécurisé le bateau. Passe coque et vannes en cuivre. Le tableau arrière et certains boulons de cadène + quille ont étés changés. Le bois nu a été traité et protégé dans les règles de l’art, répondant au travail de tradition du bois. (Iroko œuvre vive – Teck œuvre morte – gréement en pin d’Oregon) Beaucoup de temps et un investissement financier ont été mise en œuvre. A ce jour le bateau est en état de naviguer et Gayleez sera remis à l’eau fin mars/début avril Dans le courant du printemps 2020, une commission de l’association du Patrimoine maritime passera pour inventorier le bateau et projet de réhabilitation. Une deuxième phase de travaux intérieur va commencer. Pour respecter l’origine et la tradition de Gayleez, plusieurs pièces d’époque vont être réinstaller, soit : Réagencement Cabine avant et sanitaire Chauffage en laiton bois et charbon, Lampe pétrole Compas d’origine, Baromètre, barographe et pendule en cuivre Bar à whisky en cristal etc ….(ci-joint photo) Pour se travail de précision, j’ai besoin de l’aide d’un charpentier de marine. Le montant des travaux pour cette phase d’aménagement sera 6500€/8500 Merci pour votre solidarité et intérêt que vous porterez à ce projet Le label «bateau historique» est une reconnaissance, de son intérêt au niveau national