Compagnie personae

Vous le savez, la Compagnie est née en décembre 2005 du désir de Sylvie Adjedj-Reiffers, comédienne et metteur en scène, de porter à la scène pour les partager les textes «d'auteurs» à travers lesquels elle et le public se fraient leur propre chemin. Sa volonté est d'être au plus près des mots, d'offrir une vision renouvelée de textes dits «classiques» et «exigeants», de partager ces moments de théâtre en privilégiant le jeu au plus proche du public. Et donnant ces mots, offrir au spectateur à imaginer. Créer du rêve. Nos scénographies qui installent un jeu au plus près du spectateur se sont adaptées de nombreuses fois à des lieux insolites (garages particuliers, caves, salles de quartier, jardins), suscitant des rencontres très fortes entre les textes et les spectateurs, entre les spectateurs et les artistes, entre les spectateurs eux-mêmes. La Compagnie Personae c'est toujours le même groupe d'amis (Joseph, Emmanuelle, Christian, Claire, Olivier, Jean-Marc, Marie-Christine, Anne-Marie, Sylvain, Odile, Patrick) comme une famille réunie autour de cette même envie, qui veille sur l'artiste et les partenaires comédiens et techniciens dont elle s'entoure (Sylvain, Laurent, Candy, Pierre, Benjamin). Toujours farouchement attachée à sa liberté et à son indépendance, la Compagnie Personae pense et vit son art comme un artisanat, privilégiant constamment l'authenticité et l'excellence à la facilité consumériste des standards commerciaux. La Compagnie Personae ce sont aussi les personnages de «Pourquoi j'ai mangé mon père» de Roy Lewis, du «Songe d'une nuit d'été» de William Shakespeare, de «Andromaque une femme» d'après Euripide, Sénèque et Racine, de «Zazie dans le métro» de Raymond Queneau, de «Oh les beaux jours» de Samuel Beckett, nos compagnons de route récemment rejoints par Emma Bovary, héroïne de Gustave Flaubert. "Le songe d'une nuit d'été" est l'un des chefs d’oeuvre de William Shakespeare. Il est raconté ici par le seul Puck, l'esprit malicieux et coquin de la forêt. Sylvie Adjedj-Reiffers a adapté le texte de William Shakespeare et interprète Puck qui lui-même s'amuse à jouer nos cinq amoureux. François Lechevallier a accompagné Sylvie dans la mise en scène, Candy Beauchet a succédé au son et à la lumière à Gwénaël Sandrier, et Odile Rocca a créé les costumes.