degiheugi

Très tôt Degiheugi consume du micro-sillon et fait rugir les platines dans une formation rap. Mais la sphère du hip-hop classique s’avère vite étriquée pour faire résonner les cascades d’idées qui irriguent son hémisphère droit. Collectionneur de sons, explorateur insatiable du sample ultime, Degiheugi part déterrer des trésors dans les abysses du web ou sous la poussière du temps et des brocantes. Il réinvente l’art de fusionner ces particules sonores pour leur offrir une seconde vie au rayonnement atomique. Imprégnés de featurings de haut vol ou de beats cisaillés dans l’or du groove, ces patchworks sont assez éclatants pour faire abstraction des codes abstract (hip-hop), et révèlent une musicalité limpide, gorgé de reflets soul et de spleen électronique. Après cinq albums essentiels, tous célébrés en ligne par l’enthousiasme d’une communauté d’adeptes.