Duo dolce vita

Le pianiste italien Angelo Villari et la mezzosoprano française Juliette Chauvet se sont rencontrés lors de leurs études à Vienne, en Autriche. De leur amitié et d’une grande entente musicale est né le duo Dolce vita. Formés dans leurs pays d’origine, ils continuent leurs études à Vienne, capitale européenne de la musique. Là, ils étudient auprés de nombreux professeurs et concertistes reconnus au sein de la Musik und Kunst Privatuniversitaet der Stadt Wien (Université de la musique et des arts de la ville de Vienne). Juliette et Angelo se produisent, en tant que soliste ou en duo, dans le monde entier, dans de nombreuses salles prestigieuses et festivals: Wiener Musikverein, Schoenberg Center (Vienne), Opera de Marseille (France), Gstaad Menuhin Festival (Suisse), Museo diocesano – Talent Music Academy (Brescia, Italie), Hang Villa (Veszprém, Hongrie), Eilat Chamber Music Festival (Israel). Le duo propose au public le répertoire pour voix et piano de leurs pays d’origine, et portent également une attention particulière à la mélodie viennoise (Le “Lied”) du XVIII et XIX siècle. Le programme des concerts comprennent une séléction de Melodies et Lieder de la tradition italienne, française et viennoise, avec des intermezzos pour piano solo. Voici un avant-goût du répertoire… ITALIANO TOSTI (1846-1916): Malia L’ultima canzone BELLINI (1801-1835): Malinconia ninfa gentile Vaga Luna ROSSINI (1792-1868): La pastorella Canzonetta spagnuola VIENNOIS MOZART (1756-1791): Ridente la calma KV 152 Dans un bois solitaire KV 308 Die Kleine Spinnerin KV 531 SCHUBERT (1797-1828) : An die Musik D 547 Die Männer sind Meschant D866 Rastlose Liebe D 138 Der Zwerg D771 Ständchen D 957 FRANCAIS FAURE (1845-1924): Clair de lune op.49 n.2 Apres un rêve op.7 n.1 Nell op.18 n.1 Les berceaux op.23 n.1 le Papillon et la Fleur op.1 n.1 DEBUSSY (1862-1918) : Clair de lune Noël des enfants qui n'ont plus de maison POULENC (1899-1963): Chemins de l’amour Fêtes galantes