Eska

2012 annonçait le retour en solo d’Eska avec la back-tape « Varia », sortie en novembre et regroupant inédits d'Eska Crew et morceaux plus récents, le tout en téléchargement gratuit. 2013 sera l'occasion de présenter un concept ambitieux : un triptyque d'EPs regroupant avec originalité un mélange des genres et des talents, tant dans la musique, que dans l'image, les thèmes abordés ou les featurings prévus. Avec Eska, on entre dans une musique humaine, parfois presque impudique, à la fois intense, poétique et audacieuse ; une musique qui correspond à la personnalité de son interprète, qui se nourrit de sa vie et de ses opinions. Début 92, il est l’un des co-fondateurs du SKAP (Sans Koncession Afro Production) ; puis il rejoint en 96 l’Armée du Ruban Rouge. Enfin, c’est en 98 qu’il intègre le studio du Monstre Gentil et qu’il fonde le groupe qui le fera connaître d’un plus large public : Eska Crew. 1 an plus tard, ils sortent le maxi « On a ce qu’il faut » financé par Ogre (graffiti artist lyonnais et l'un des membres fondateurs du crew) dont est extrait le morceau ‘Hip-Hop Circus’, repéré notamment par JoeyStarr qui le diffusera dans son émission B.O.S.S. durant 8 semaines ! En 2005, l’album « Instinct de Survie » voit le jour. Eska Crew est alors signé en maison de disque et devient le 1er groupe de Province à avoir son Planète Rap. La presse fait les éloges de l’album (Marianne, Groove, Epok…) et une série télévisée à succès de cette époque dédiera même un épisode entier au groupe… Malgré l’important succès d’estime remporté et un trop éphémère succès populaire au niveau national, le groupe se sépare. Eska décide de continuer en solo. Nous sommes en 2008 et Tunisiano, le leader du groupe Sniper, cherche un backeur scène pour la tournée accompagnant « Le Regard des gens » : il demande Eska après avoir entendu son flow et sa voix. Ensemble, ils parcourront les salles de toute la France, puis de l’Europe francophone et de l’Afrique. Ils feront même l’ouverture d’Urban Peace II, enflammant ainsi le Stade de France ! La scène est en effet l’un des points forts d’Eska. Son charisme, sa voix, son énergie, sa présence, transforment chacune de ses apparitions en véritable show. Au cours de toutes ces années, il l’aura partagée avec Kery James, Sinik, Mokobe, Amel Bent… grâce à sa collaboration avec Tunisiano. Mais il sera aussi invité en tant qu’Eska par IPM ou encore Eiffel au Bataclan et aura fait les 1ère parties de De La Soul, des Psy4 de la Rime, de Sniper, du B.O.S.S., de IV My People… Des rencontres, il en fait également de très variées en studio pour des collaborations avec Keny Arkana, Scylla, Ekoué (La Rumeur), Casus Belli, Vasquez (Less du Neuf), Nikkfurie (La Caution), Enhancer, Jérôme Commandeur, Bouchkour (Dub Incorporation), Paulo Goude...