François VANARET

France

Né en 1952 à Bourg en Bresse, François Vanaret se dirige de prime abord vers des études techniques avec déjà, un goût très prononcé pour le dessin. Habité par la passion de l'automobile depuis toujours, de son enfance bercée par les Dinky-toys et autres Solidos aux dessins d’autos dans ses cahiers de lycéens, c'est naturellement que celle ci le dévore après un parcours professionnel tourné vers la terre et la nature. Aujourd'hui, dans le Laugarais près de Toulouse, François Vanaret conçoit pleinement son dessein (et dessin!) d'artiste. Coïncidence? L'artiste est né le jour de l'ouverture du Salon de l'Automobile, qui cette année là marquait la dernière participation de Bugatti et l'extinction de la grande Carrosserie Française. Cette Haute Couture Automobile Française sera son cheval de bataille. Représentant sur la toile les voitures telles des modèles sur un podium, le feu des projecteurs illuminent leur plastique. Inévitablement, Bugatti semblait prédestiné à devenir une inclinaison privilégiée du peintre. Au musée national de l'automobile de Mulhouse, François Vanaret rencontre les Royale Coupe Napoléon et Roadster "Esders": moment suave de la naissance d'une passion. L'engagement ne s'arrête pas là: l'œuvre est issu d'un minutieux travail de recherche qui court depuis une quinzaine d'années. Arpentant les Concours d'Elégance et les manifestations dédiées au patrimoine automobile, pendant lesquels il rencontre ses modèles Haute Couture, l'artiste collecte avec application caractéristiques techniques, histoire, provenance de chaque modèle, créant une bibliothèque unique du patrimoine automobile. Dessiner puis peindre des autos, au-delà des formes, relate ainsi l’histoire d’un créateur, d’un modèle mythique, d’un instant magique inscrit dans le galbe d’une carrosserie, et puis l’Histoire. A travers ses tableaux, François Vanaret veut prouver que la carrosserie française doit être valorisée comme un savoir-faire artisanal et un patrimoine artistique international, et à ce titre inscrit à l’UNESCO, démarche menée avec le soutien de la Fédération Française des Véhicules d’Epoque. Les œuvres de François Vanaret sont présentes dans de nombreuses collections en Europe et aux Etats-Unis. Il a également créé des affiches pour la Villa D’este, Brussels Retrofestival, le Rallye Imperial de Hong-Kong ou encore Techno Classica Essen. Participation en tant qu'artiste au Salon RETROMOBILE à PARIS (Salon international de l'Automobile de collection depuis 2004), Salon EPOQU'AUTO à LYON depuis 2002. Membre depuis 2018 de l'association des amis du musée national de la voiture de Compiègne Expos à la Galerie MECANICA, rue de Verneuil à Paris et à St Cirq Lapopie dans le Lot