Gino.Riggio

Interloqué depuis tout petit par ces grands lettrages sur des murs posés à l'improviste, sur une maisonnette au milieu des vignes ou sur les murs anti-son des autoroutes; j'ai à mon tour, voulu retranscrire pendant les cours d'anglais, de math, d'histoire (et beaucoup beaucoup d'autres) ces graffs, qui dans mon souvenir étaient bien plus jolis sur leurs supports d'origine que sur mes cahiers. Grâce à mon travail dans l'animation, j'ai eu la chance de pouvoir travailler avec des graffeurs, street artist, pochoiriste... Ils ont su me faire partager leur passion et me mettre mes premières bombes dans les mains. A partir de là, je ne les ai plus lâchés jusqu'à ce qu'ils me poussent à voler de mes propres ailes. Aujourd'hui, je fais mes propres pochoirs que je pose tantôt sur des petits coffrets elec/tel tantôt sur papiers/toiles. Je m'inspire beaucoup de ma culture tv, musicale, ciné... Ma prochaine, étape est de tout faire du début jusqu'à la fin; partir d'une photo avec modèle/paysage, toujours réaliser mes propres pochoirs à la main puis les poser sur des plus grands supports.