Guillaume Moiton

Après des études de cinéma à Lyon, Guillaume Moiton démarre sa carrière avec deux adaptations littéraires, d’abord Maupassant avec "L’Empreinte", qui dépeint une plongée progressive dans la folie et le surnaturel. C’est grâce à ce film que Guillaume fait la rencontre de Vincent Michaud (producteur à 2017 Films) qui l’aidera à monter l’adaptation de la nouvelle d’Edgar Poe, "Le Masque de la Mort Rouge", pour en faire un film en costumes à l'ambiance singulière, à la lisière du fantastique. En 2010 Guillaume réalise "Memories" en 2010, pour un concours organisé par Philips Cinéma et Ridley Scott Associates. Mélangeant le format HD et 8mm, le film raconte comment un homme amnésique tente de retrouver, et se replonger dans ses souvenirs... En 2012, Guillaume s'intéresse au huis clos intimiste avec "Linda", présenté au Short Film Corner de Cannes. Oscillant entre tension et contemplation, le film s’intéresse à l'évolution de la relation d’un homme et d’une femme, face à un environnement hostile. A partir de 2011, Guillaume travaille également régulièrement comme 1er assistant réalisateur sur des films français courts (Rencontre, d’Aurélien Gervais), longs (Victimes, Sadik 2, Eta Carina, de Robin Entreinger), ou internationaux ( Le vrai sens de la vie, court métrage japonais de Yuki Otsuka) Entre Chien et Loup est donc le 4ème court métrage de Guillaume, un projet muri depuis longtemps, et voué à évoluer vers un format plus long.