Gwenn Dubourthoumieu

Je me suis intéressé à la photographie alors que je travaillais en Afrique pour des ONG humanitaires. En 2010, je décide de poursuivre mon engagement en tant que photographe en République démocratique du Congo. J'y réalise un travail documentaire engagé sur des sujets de sociétés et des problématiques liées aux droits de l'homme. J'y couvre également l'actualité comme correspondant photo pour l'Agence France Presse jusqu'en décembre 2011. En 2012, je m'installe à Paris et travaille depuis comme photographe indépendant, tout en poursuivant mon travail au long-cours sur la République démocratique du Congo, ou je me rends plusieurs fois par an. Ce travail, régulièrement récompensé, est largement publié dans la presse française et internationale. Mon travail sur les conséquences sociales de l'extraction du cuivre en République démocratique du Congo fait parti de la collection permanente de la Library of Congress aux États-Unis.