Keloumake

Senegal

« Kéloumake» qui veut dire l’arbre à Palabre en "Diola", est le fruit d’une rencontre de sept musiciens durant le Boukout festival de Bignona. Ces musiciens, reconnus pour leur talent et leurs compositions, qui s'appuient tant sur les codes traditionnels ainsi que leurs expériences, nous proposent cette création musicale, célébration de la Casamance. Ils mettent à l'honneur trois instruments typiques mais méconnus de la région : l'Ekonting, le bougarabou et la kora avec le Bolong de la Guinée. Issue d'univers musicaux ou de groupes différents, cette réunion d'artistes revisite à merveille les plus grands classiques casamançais et y ajoute des compositions personnelles ouvertes sur le Mali et la Guinée. S'appuyant sur leurs expériences de la musique et de la scène, ils construisent une œuvre singulière, emblématique du renouveau de la culture sénégalaise, gambienne et guinéenne. Le résultat de cette rencontre est un mélange de sonorités qui transporte le spectateur entre tradition et modernité. Le projet veut se positionner actuellement comme l’ambassadeur de la « diversité culturelle nationale et de l’intégration sous régionale »