La Cie LaPetiteRobeNoire, Emmanuelle Coutellier

J'ai commencé par des études d'Histoire de l'art, puis je me suis tournée spontanément vers l'art dramatique dans la continuité de mes recherches. J'ai pris des cours à l'Ecole des Enfants Terribles (J.B.Feitussi, Maxime Leroux, Michel Lopez, J.Demarty), au studio théâtre d'Asnières, ainsi qu'à New-York (J.Bayne, M. Phillips). En parallèle j'ai fait mes débuts professionnels en intégrant le temps d'un spectacle la troupe de l'Epée de bois à la Cartoucherie de Vincennes, pour y interpréter "La maison de Bernarda Alba" dans le rôle d'Adela. En 2010 j'ai joué dans " Quatre saisons: l'Eté" de L.Cazanave, mise en espace de l'auteur au théâtre du Sel à Sèvres, puis dans l'intégralité de la pièce en 2011, mise en scène de l'auteur dans le même lieu ainsi qu'au Bouffon théâtre sous le titre "Tes yeux se voilent". J'ai tourné "Epuration" de J.L.Lorenzi (TV), une dizaine de courts-métrages et de publicités, des petits rôles tenus dans des longs-métrages ("L'heure zéro" de Pascal Thomas, "Furax" de N.Georges). Enfin, j'ai décidé de monter ma compagnie de théâtre La Petite Robe noire (association 1901) avec le désir très fort de monter ce texte. J'en suis la directrice artistique, deux autres personnes composent le bureau, et mes collaborations peuvent varier en fonction des projets. Dans le cadre de mes travaux autour de textes contemporains, nous avons donc commencé par une lecture de"A la périphérie" de Sedef Ecer, à la Mjc de Nogent-sur-Marne dans le cadre de leur festival pour les jeunes de la ville. La mise en place du projet "L'histoire d'amour du siècle" s'est faite à au printemps, avec une première mise en espace à l'Institut finlandais de Paris en mai 2012. Nous avons commencé à travailler sur une deuxième création, en contact avec Sedef Ecer, en juillet 2012 pour une résidence d'été au Studio Théâtre.