Leslaboscine

Cosme Castro, 1986 Fils du metteur en scène chilien Oscar Castro, Cosme Nicomedes Castro a grandi à Ivry, sur les planches du Théâtre Aleph. Autodidacte, Cosme a claqué la porte des écoles de théâtre auxquelles il a essayé de s’intégrer. En 2008 Il choisit de prendre un pseudonyme (Pablo Nicomedes) mais signe desormais sous son vrai nom. Avec des amis, il crée en 2006, le Big Purple Van Club, une émission web concert vidéo, dans un van violet ambulant dans Paris. Passionné de science fiction radiophonique, il coécrit avec son frère, un feuilleton radiophonique mensuel. Purple UFO, sera diffusé sur les ondes de Radio Campus Paris de 2008 à 2009. 2011, il crée avec Léa Forest une nouvelle association culturelle Les Labos Cinégénetiques, pour mettre en avant leur passion : le Cinéma. Cosme Castro est acteur, mais sa vraie passion est la réalisation. Il co-realise avec Léa Forest son premier court metrage, Pour Faire La Guerre. THÉÂTRE 2011/2012 : Au Kabaret de la dernière chance , dans le rôle d’Aceituno au Théâtre Aleph, Bellevilloise, Dansoir Karine Saporta, Alcazar 2006 :Le Grand Mezze, d’Édouard Baer et Francois Rollin, au Théâtre du Rond-Point MISE EN SCÈNE 2011/2012 : Au Kabaret de la dernière chance à la Bellevilloise et Dansoir Karine Saporta, Alcazar 2003/2004 : Ok !? avec Juan Loaiza (Grandpamini) FILMOGRAPHIE ACTEUR Longs-métrages 2014 : As above so Below (Legendary picture) de John Doodle 2014 : Paris (Arte) de Gilles Bannier 2013 : L’Écume des jours de Michel Gondry : Le sous directeur 2012 : Nos héros sont morts ce soir de David Perrault : Angelo 2011 : Robert Mitchum est mort d’Olivier Babinet : Franky Courts-métrages 2012 : Le commencement de Loïc Barche 2012 : Pour faire la guerre de Cosme Castro et Léa Forest 2012 : Discothèque de Nicolaï Maldavsky 2012 : No Hablo American de David Perrault 2011 : Fatigués d’être beaux de Anne-Laure Daffis et Léo Marchand 2011 : Gabin de Cyril Rigon 2011 : PregnantMan de Charlie Mars 2010 : Eau forte de Lucie Duchêne 2010 : La Pisseuse de Jean-Baptiste Legrand & Renan Denece 2008 : C’est plutôt genre Johnny Walker d’Olivier Babinet: Etienne SCENARISTE Long metrage 2012 : Salade, Tomates, Oignons Scenario : Cosme Castro, Igor Wojtowicz, Mathias Pradenas Production : Ferris & Brockman Court-métrage 2013 : Pour faire la guerre Scénario : Cosme Castro, Léa Forest, Délphine Eliet Léa Forest, 1988 Après avoir navigué des costumes à la sculpture, Léa rencontre Nazim Boudjenah (sociétaire de la comédie Française) avec qui elle se forme au métier d'acteur. Elle suit ensuite une formation de deux ans à l'Ecole du jeu où elle perfectionne sa technique et découvre l'enseignement de Delphine Eliet. En parallèle, Elle rencontre Cosme Castro avec qui elle se lance dans l'aventure des Labos Cinégénétiques. Aujourd'hui elle continue de jouer en parallèle de ses travaux de scénariste et de réalisatrice. FORMATION 2008-2009 - Formation d'acteur aux Ateliers du Lion vert avec Nazim Boudjenah de la comédie française. 2009-2011 - Formation d'acteur à L'école du jeu 2007-2009 - Ateliers des Beaux arts de Paris, section photo et sculpture. RÉALISATRICE 2012 - "Pour faire la guerre" co-réalisation Léa Forest et Cosme Castro. Sélection officielle en compétition internationale au FIFF de Namur 2013. Sélection en compétition Internationale au festival de Mumbai (Inde - 2013) avec mention spéciale du Jury. Sélection au Festival Premiers plans d’Angers, section « Figures libres » 2014. SCÉNARISTE Longs metrages 2014 - "Nous sommes jeunes et nos jours sont longs" Courts metrages 2012 - "Pour faire la guerre" 2013 - "Elle s’appelait Jeanne." 2013 - "Dans la nuit suspendue" ACTRICE THÉÂTRE 2011-2014- "L'enjeu" spectacle performance mis en scène par Delphine Eliet au 104 de Paris 2011-2012 - "Le Kabaret de la dernière chance" Mis en scène par Cosme Castro ACTRICE CINÉMA 2013 - "Jeanne." Court métrage de Cosme Castro 2013 - "Les grands sages" court métrage de Loic Barché 2012 - "La discothèque" court métrage de Nicolai Maldavky 2012 - "Pour faire la guerre" court métrage de Léa Forest et Cosme Castro 2011 - "bam" et "Je suis fan de Julien Lessi" courts metrages de Mathieu Ponchel.