Leticia-Vera

Montréal, Canada

Leticia Vera Démarche artistique Toujours à l'écoute de ma voix profonde guidée par mes ancêtres, j’ai choisi le plus précieux à mes yeux qui est l’expression de la gestuel corporel, celle qui nous raconte des choses et transforme son humanité dans cet espace qu’on appelle la scène, pour communiquer et transmettre aux autres. C'est très tôt dans ma carrière que je découvre dans la danse-théâtre mon chemin principal d'expression entant qu’interprété et chorégraphe, nourri souvent par l'interdisciplinarité artistique. J’ai choisi aussi de m’établir et m’investir dans la scène contemporaine montréalaise accompagnée et accueille par des artistes autochtones du nord. Émilie Monnet, Gaétan Gingras, compagnie Manitowapan Sandra Laronde Red Sky et Neil Ieremia Black- Grace ( Toronto- New Zaeland 2010) en Banff Centre, Joséphine Bacon, Natasha Kanapé Fontain Moe Clark et Barbara Diabo en tous ces années, et depuis dix ans je travaille très activement comme interprète et chorégraphe avec la compagnie Ondinnok du théâtre amérindienne francophone, en étroite collaboration avec les fondateurs Yves Sioui Durand et Catherine Joncas : Rabinal Achi, Un monde qui s'achève Lola, les trois éditions du Printemps Autochtone d'Art et en 2017 je signe ma première mise en scène à Montréal El buen vestir-Tlakentli présentée au théâtre du Monument National, pour mentionner quelques réalisations. À l’avenir mon projet intitulée La Soif, sera présentée par Tangente en avril 2019, appuie par le programme Alliance –MAI. Émigrer au Canada, fait de moi une artiste qui se reconstruit dans ses racines et se libère des préjuges colonialistes. Mes créations sont inspirées par la Mère Terre, la vie humaine, l’histoire de l’Amérique et mes propres pas de chaque jour.

No project yet

Discover projects