LUCY P!EW

Toulouse, France

DRH a fondé le crew CPU, label en devenir, en 2015. Il compose ses premières pièces en 2012 au Mans lors d'une formation de sonorisation (ITEMM). Après plusieurs créations lumières ou sonores pour des spectacles musicaux ou comiques, la rencontre d'un autre technicien a permis le développement d'un réseau de musiciens avec qui expérimenter et mener a bien un premier projet. Multi instrumentistes, les influences de ce compositeur indépendant sont le dub (Aba Shanti, Zenzile, King Tubby) la musique indienne (Pandit Nikhil Banerjee) ou péruvienne (Ima Sumac) et la musique hip hop à électronique (Dj Premier, Bekay, Busdriver). Clyde a connu ses débuts de emcee en 2004, au Danemark, a Frederickshavn, avant de revenir s'installer en France, où il sort son premier EP "The lost son". Puis il forme avec Ravage et Laster le groupe 3KAR 2007/2010. Il rencontre plus tard Wild Ghost puis DRH et CPU en 2015. Tupac est son maître penseur, the rest is history. Solista écoute dans son enfance la plus jeune des groupes comme Cypress Hill, Wu Tang Clan ou Assassin. C'est en écoutant Leroy Kesiah qu'il s'achète ses premières platines et pose ses premiers 16 mesures sur les vinyles de Logilo. Durant un voyage en Amérique du Sud il enregistre un morceau par capitale visitée. A la suite d'un album avec le groupe Ultimatum et d'innombrables jam à Toulouse, il sort en 2014 un album autoproduit par la face K avec AKasha Bomba. Pendant une Jam à L'Aventura il rencontre DRH fin 2015. ARTAUD, ex-membre de La Théorie des Cordes, a monté le projet No Skeletons, hiphop underground avec DJ Matziz (M'Z) et le emcee Drew3KW, début 2016. Puis elle rencontre les 3 membres du CPU, lors d'une jam, et depuis, ils créent tous les 4 le sceau LUCY PIEW sous le label CPU Overload, qui commence à être bien fat. Elle fait des clips, sous la signature DIRTINTHEWIND, et les deux collectifs deviennent par évidence, partenaires artistiques. Ses influences: Kool Keith, Eminem, Split Prophets, Jehst, M.I.A., Björk, Mike Patton...