MargotL

London, United Kingdom

Une Mulhousienne expatriée. Apres avoir travaillé 3 ans dans la mode, j’ai pris la décision l'année dernière de changer mon orientation professionnelle et de partir à Londres pour reprendre des études de Graphic Design au London College of Communication. Au cours de cette année d'étude, je me suis interrogée sur le futur des différents médias que nous utilisons, leur transversalité et notre moyen de communiquer par le biais. Intéressée par l’Edition, j’ai réalisé moi-même au cours de cette année plusieurs livres et me suis questionnée sur la place de celui-ci dans notre société actuelle. Je ne pense pas que son avenir réel soit menacé ou qu’il soit voué à disparaitre, il saura s’adapter à ses époques et prendre de nouvelles formes. Il est cependant de notre devoir de le protéger de la meilleure façon qui soit, c’est à dire en en faisant bénéficier un maximum de personnes. Quelle meilleure institution que la bibliothèque pourrait se faire fervente défenseur de celui-ci ? Et si au lieu de changer la forme du livre, nous changions notre perception de cette institution ?