Marine*

Grande amatrice de lingerie, c'est après 5 années passées dans le milieu de la création de la Lingerie Industrielle Française, que j'ai pris conscience d'une quasi-évidence : la lingerie française n'a plus rien de français... De là, une envie : retrouver la qualité qui fût la nôtre et faire perdurer le métier de Corsetier. Après un perfectionnement dans l'art du Corset, aux côtés de Béatrice Moreau et avec le soutien de Cécile Besco et de mes fournisseurs Français, je me lance dans le 25ème concours des Meilleurs Ouvriers de France afin de valoriser mon savoir faire et crédibiliser mon projet d'entreprise. L'histoire reste à écrire ...