Matthias Ferranges

Bordeaux, perle d'Aquitaine, et son pont de pierre. Matthias Ferranges naquît aux prémices de l'été, le 1er juillet 1985. La passion chevillée au corps, il fit de la musique sa plus fidèle arme. Une singularité qui s'exprima rapidement sur un chemin jalonné de rencontres artistiques marquantes. Un professionnel l'encouragea à s'installer à Paris, ville des foisonnements. L'enfance, racine des inspirations, fit germer en Matthias Ferranges un style puissant, évocateur, et sur la corde sensible. Un passeur d'émotions, avec qui les armures tombent. A travers ses compositions, l'écorché vif prône l'éclectisme. Cultiver une once d'onirisme, sans omettre les réalités qui bercent le quotidien. Briser les chaînes qui asservissent l'être. Le bébé bulle, adepte des marches nocturnes, se nourrit de l'évasion. Sa voix ensorcelante ressemble aux illusions, celles que l'on espère secrètement au fond de nous devenir intemporelles. En 2012, l'artiste autodidacte foula la scène du théâtre "Les déchargeurs" à Châtelet. Le temps de quinze représentations, les papillons de son âme se sont envolés dans chaque regard. A l'orée de nouveaux projets, Matthias Ferranges prépare actuellement une maquette de huit chansons, aux éclats pop-rock,électro. Son univers à fleur de coeur ne demande qu'à éclore. Pour vivre intensément à vos côtés. Tout simplement. © Jérémy Budzynowski