MOCAS

BIO de MOCAS Née en 1972 à Ruffec (France). Diplômée en art plastique et architecture intérieure - Panthéon Sorbonne - Niv II - Professeur en écoles d'art et Éducation Nationale . Mocas expérimente les limites de sa mémoire. Peintures cousues, tapisseries peintes, créations textiles, carnets… Les œuvres de Mocas sont en deux ou trois dimensions et interrogent sur la fragilité de l'existence et les questions de sa survie, par une forte charge émotionnelle. Empiler des mots dans des cahiers, fabriquer des pansements ou des linceuls, suspendre des nœuds de laine, coudre ensemble toutes sortes de morceaux, ou encore peindre sur des fragments de tapisseries, suspendre des robes, tout est toujours construit, charpenté, essentiel et viscéralement ressenti. Toutes ses propositions lui permettent de se dévoiler pudiquement, d'éviter à son œuvre d'être une longue plainte et de transformer la peur, la douleur, en un langage universel. La re-création de l’émotion du passé, n'est pas un acte illustratif. Appelons cela une introspection autobiographique, ouvrant de fausses pistes, semant des pièges, entretenant des ambiguïtés. Dans la réalité, peindre c’est le moyen de faire la paix avec les morts et les vivants et ceux qui ne sont ni l’un, ni l’autre. BIO de JENOLA Au rythme d’une peinture tout en nuance, dans une perpétuelle tension entre apparition et disparition, surface et profondeur, ligne et masse, les corps apparaissent. L’ensemble forme une composition homogène caractéristique du travail de l’artiste. Il porte une grande attention aux accords de couleurs, aux coïncidences entre les tons, et à la composition en générale. Après avoir longtemps réfléchi, l’artiste s’attaque à la toile. Il explore alors les potentiels narratifs des textures qu’il collecte et dont la mise en figuration est porteuse d’un sens nouveau. Jenola fait entrer le monde dans sa peinture. Une succession de gestes par frottement des couches donne l’illusion d’un vécu et font paraître ses corps comme authentiques. Jenola est un peintre fortement attaché à la nature humaine. Il interprète des scènes du quotidien et nous montre le poids ou la délicatesse du monde, la force ou la fragilité des hommes. Il nous invite à regarder ces portraits dans le blanc des yeux. La matière est intense, très présente. La couleur est riche. Les formats deviennent de plus en plus imposants. Jenola est un artiste qui ose bousculer les critères de beauté et d'harmonie, leur opposant ceux d'une transformation morphologique plus adaptée à la vérité d'une société en mal d'être. Il cherche au plus près de l’émotion en interrogeant la matière afin de transcender l’histoire qu’il nous raconte .Si la peinture de cet artiste semble difficile, c’est parce qu’elle est à la fois vraie et sensible.