Nalepo

Voilà un peu plus de 2 ans que j’ai rencontré la communauté maasaï de Rombo, lors d'un séjour d'un mois en tant que volontaire. Cette destination était un peu le fruit du hasard, mais la générosité de cette communauté et la beauté du site ont forgé une conviction : un jour, je reviendrai. Ce que j’ai fait, très vite, et à plusieurs reprises. En tout, au cours de ces 2 dernières années, j’ai passé environ un an sur place et je travaille avec le conseil communautaire depuis l’an passé pour les aider à trouver des solutions pour leur projet. Je me suis retrouvée à Rombo par hasard, c'est vrai, mais mon implication dans un projet de ce type viens d'une conviction très profonde. Petite, je voulais « faire comme Cousteau », je voulais absolument aider à « sauver la planète ». J’ai donc suivi des études dans ce sens pour décrocher un BTS Gestion et protection de la nature. A la fin de mes études, une opportunité professionnelle s'est présentée, opportunité qui m'a conduite à travailler durant une dizaine d'année dans le tourisme. Mais ce parcours de vie m’a un temps éloigné de mon rêve d’enfant. Alors, quand, l’an passé, l’occasion d’enfin me rapprocher de ce rêve s’est présentée, je l’ai saisi à pleines mains ! Pour avancer dans cette voie, j’ai créé il y a quelques mois l’association « friends of Rombo Wildlife Conservancy » pour faire connaitre le projet en cours et essayer de récolter quelques fonds… Ce défi n'est pas simple tous les jours, mais chaque moment passé sur place, auprès de cette communauté, est une source d'inspiration et de motivation qui balaye vite les doutes !