Papyss

C’est l’histoire du regard d’un enfant, Papyss (de son vrai nom Papyss Sana Coly), qui a été ébloui par des amis de la famille, le groupe Toure Kunda, à l’occasion d’un concert a l'espace Balard en banlieue parisienne en 1985. Sa première rencontre avec le monde musical est un mélange de chaleur et de partage emprunt de sincérité. Il se demande alors par quel procédé la musique peut à ce point faire sourire les cœurs d’un public pourtant très hétérogène ce soir là. A la recherche de cet impact aux consonances magiques, il se lance dans l’apprentissage du piano pour finalement y préférer le maniement des mots. La langue est désormais l'instrument avec lequel il produit des mélodies percutantes, qu’il cherche à faire résonner dans l’esprit d’un public comme un baume envoûtant. Ayant puisé son inspiration au gré de ses pérégrinations et de ses rencontres, Papyss propose des textes teintés de la sagesse et de l’expérience d’un voyageur, à l’écoute. Il mêle rap et ambiance acoustique, partage la scène avec des artistes issus de différents courants. A travers la France pour des dates plus magiques les unes des autres (festival tous sur le pont a Blois, le grand unisson a Saint-Jean-de-la-Ruelle, 1ère partie de la fouine a Melun, le comedie club Paris, le Carbet Paris, le Dansoir Paris...) il propose un melting pot musical original, prouvant que l’association des différences peut se révéler harmonieuse et constructive. Pour son premier album, il est parti à la recherche de musiciens d’horizons multiples, capables d’allier leurs différentes compétences. Ils mettent ainsi en musique des moments de vie, des images d’un quotidien riche en émotions et offrent à la réflexion du public des extraits de vie authentiques, reflets du monde actuel. Chroniqueur du banal aussi bien que de l’exceptionnel, Papyss propose une vision artistique (mais avisée !) de la vie d’aujourd’hui...