TDO

Puisserguier, France

Le Théâtre des Origines travaille depuis dix ans dans la rue, au plus proche des communautés pour restaurer et réinventer les rituels saisonniers. De Carnaval à Martror, la fête des Morts, en passant par la Sant Joan, c'est en chants, danses et théâtre que le Théâtre des Origines propose aux publics de s'interroger sur les rapports de l'Homme, de la Nature et de la Cité. Au-delà d’un spectacle, le Théâtre des Origines défend une forme artistique faisant appel aux « pratiques performatives » développant ainsi une recherche artistique entre ethnoscénologie et patrimoine culturel immatériel sur le territoire Sud de France. POUR UN LABORATOIRE THÉÂTRAL EXPERIMENTAL Le Théâtre des Origines a été créé il y a 10 ans par un collectif d'artistes-chercheurs souhaitant poser la question du lien entre le Patrimoine vivant et création artistique. Ils se retrouvent alors pour créer des spectacles de rue transdisciplinaire (danse, théâtre, chant, musique) et interactifs imprégnés des cultures du Sud-Occitanie et de la Méditerranée, principalement diffusées lors d’événements populaires festifs faisant appel à la tradition. Au fur et à mesure des années des compagnons de route s'en vont, d'autres se joignent à l'aventure et ainsi chacun amène une pierre qui solidifie l'aventure. Pendant 10 ans la compagnie œuvre autour du projet "Temporadas" relevant d'un "Laboratoire expérimental de restauration des rituels saisonniers" sur le territoire d'un village situé dans l'Herault, à Pézenas. Ces 10 années ont vu naître la restauration/création de 3 rituels festifs ayant lieu chaque année aux périodes calendaires adéquates à la tradition : Saint Blaise – ouverture des festivités de Carnaval-, fête qui n'avait pas existé depuis un siècle, Saint Jean, et Martror la fèsta dels Mòrts. Depuis Novembre 2014, le TDO n’officie plus à Pézenas, effectivement des tensions politiques en lien avec la municipalité en place, ont amené le TDO à se retirer de l'aventure Piscenoise. Cependant il est à noté que les rituels saisonniers de Pézenas continuent à vivre avec le Collectif Piscenois Temporadas qui a pris la relève du travail entrepris par le Théâtre des Origines et ainsi contribue à faire perdurer et évoluer l’expérience entreprise. Le laboratoire Temporadas du Théâtre des Origines quand à lui continue à s'expérimenter avec les fondatrices du TDO qui s'engagent dans un travail d'itinérance. Les spectacles-rituels performatifs du TDO sont maintenant proposés dans des villes et villages souhaitant mettre en place des actions artistiques et culturelles hors des réseaux de la culture marchande pour permettre la conception de politiques culturelles à vocation sociale, artistique et patrimoniale novatrice. Le laboratoire expérimental du TDO accentue alors son travail autour de trois piliers fondamentaux qui fondent la recherche-action : Théâtre, Rituel et Politique. Le travail du Théâtre des Origines prend racine dans plusieurs réflexions, recherches et filiations = - Le lien au théâtre occitan, à un théâtre des minorités et la filiation qu'il peut (ou pas) y avoir dans l'acte théâtral. - Une recherche à partir de l'ethnoscénologie, pour repenser le corps de l'artiste et sa fonction. - Une démarche proche de l'éducation populaire et de l'Art social. - Un questionnement autour du Patrimoine Culturel Immatériel comme vecteur de lien entre la créativité humaine dans la fête et la créativité artistique théâtrale. Le laboratoire du TDO n'est pas figé, il évolue au fur et à mesure des expériences, du vécu de ses membres, des rencontres et d'une recherche qui se pense au fur et à mesure où elle se crée. Le laboratoire théâtral tend à...mais ne peut se figer.