WeGo Productions

Paris

La société WeGo Production est née sous l'initiative de Jean-Claude FLACCOMIO et Elsa ISOARDI en mars 2011. A l'origine de la structure, un binôme au parcours complémentaire. Jean-Claude Pascal FLACCOMIO : Jean-Claude Pascal FLACCOMIO, artiste et technicien débuta sa carrière sur les planches mais très vite fut happé par la technique et la passion du cadre. Il se forme d'abord comme monteur. Sur les bancs de Louis lumière, il suit les cours de réalisation avec Alain Aubert qui l'initie au scénario et met son œil dans la caméra au côté de Jean-Noël Ferragut et découvre la lumière grâce à Fifi. S'en suit une formation au numérique à l'INA avec Jacques Gaudin. Il opère ainsi comme réalisateur sur différents film (Archail au fil du temps, clips et publicités diverses, Handicap positive attitude ? Toujours au fait des dernières techniques et des dernières nouveautés en caméra, lumière et machinerie, il est attiré très vite par le phénomène 3D relief stéréoscopique. Jean-Claude est ainsi très honoré d'être formé par le Maestro Alain Derobe (Pina Bausch...). En fin de formation il met aussitôt son savoir en pratique. Il travaille comme 1er assistant réalisateur sur le pilote 3D relief « Shooting d'Artagnan ». Dernièrement avec WeGo Production il se lance dans un challenge technologique, la réalisation d'un film tourné simultanément en 2D et relief 3D stéréoscopique. Il tourne le pilote «Jour à Jour, J1 » où il exploite les nouvelles technologies du relief pour narrer le conte de fée d'une jeune fille métamorphosée en princesse le temps d'un soir. Le relief vient alors porter le volume des robes de princesse et devient un outil poétique à l'inverse de l'habituelle utilisation de la 3D pour les scènes d'action. Le principe 2D + 3D permet de proposer au spectateur deux films avec deux sensations différentes. (Principe officialisé par James Cameron sous le nom de 5D) S'en suivent clips et autres courts métrages (Blink of an eye, Norbert Krief 2011 et Sushi or no sushi, 2012). En 2013 il finalise le moyen métrage 58' « Made in dream » tourné entre Paris et Londres. Il reçoit en mai 2013 le prix spécial du Jury attribué par le constructeur SONY pour son projet de documentaire «Les Restes Du Vent» : Une immersion dans le milieu maritime avec des portraits riches et authentiques des gens de mer toutes générations confondues. Avec la participation exceptionnelle de Roland Bertin de l'Académie Française, de Didier-Marie le Bihan et avec le soutien de Sony. Aujourd'hui membre de la CST (commission scientifique et Technique), de la société des Réalisateurs de film (SRF) et de l'UPP comme photographe, Jean-Claude à ce jour continue de développer partenariats et projets tout horizon à une seule condition que l'humain y soit présent. Elsa ISOARDI : Elsa ISOARDI a débuté sa carrière dans la presse écrite. Diplômée en langues étrangères, elle a ensuite oeuvré dans la communication pour la promotion de manifestations culturelles diverses. Pendant 3 ans chez TEMPESTA, société de production audiovisuelle spécialisée dans la cosmétique et la beauté, elle s'est occupé de divers budgets publicitaires en production et postproduction. ( L'oréal, Maybelline, Danone...) Aujourd'hui elle s'est investie en free lance dans la société WeGo Productions. A l'initiative du lancement du Lab PACA (antenne locale de la société) elle développe aussi le volet multimédia via ses acquis en webdesign et développement. Pour elle l'ouverture vers le cross média est essentiel pour la vitalité du secteur audiovisuel. La société WeGo Productions, en dépit de son jeune âge peut donc compter sur l'expérience du binôme et sur son réseau composé de prestataires et techniciens de qualité.