Marionnettes, jeux d'ombres, théâtre masqué... Un spectacle pour les petits et les grands qui dépoussière les Fables de La Fontaine !

Large_fables_titre2

Présentation détaillée du projet

Après la Baya Yaga et les contes russes...

Après l'Odyssée de Monsieur Personne et les grandes épopées antiques...

Retour au bercail pour une plongée dans le classique des classiques, les Fables de Jean de La Fontaine ! 

 

Quelques questions à l'équipe :

 

Helo_pauline

                             Pauline Klein et Héloïse Martin en jeu

 

 

Pourquoi un spectacle sur les Fables de La Fontaine ?

 

Pauline - Parce que nous avons toujours rêvé d'entendre un enfant dire : waouh... les Fables de la Fontaine, c'est génial !

 

 

Lievre_solotareffpetit                                        Grégoire Solotareff - Lièvre

 

Héloïse - Gamines, nous adorions nous plonger dans ces histoires de bêtes, entendre encore et encore le Lièvre se faire avoir à la dernière minute par la Tortue, tressaillir avec le Chevreau, seul chez lui, pendant que le grand méchant loup menaçait de le croquer d'un coup, nous prendre à rêver que de temps en temps nous étions Cigale...

 

Pauline - Cette fameuse Cigale... Qui ne connaît pas les premiers vers de "la Cigale et la Fourmi" ? Et si on vous dit, "Maître Corbeau sur un arbre perché", vous me répondez... ?

 

Héloïse - Nous avons tous dans un petit coin de notre mémoire un petit bout de fable, parfois sans même savoir qu'il s'agit des mots de La Fontaine.

 

Pauline - Alors pour le plaisir de dire ces beaux vers, et pour le plaisir de les entendre, parce que nous rêvons de réconcilier les jeunes, et les moins jeunes, avec cette langue qui porte notre pensée, une vision du monde, parce que ces histoires, d'un trait, nous racontent avec une précision redoutable le monde et la nature humaine, nous avons eu envie de créer un spectacle sur ces Fables.

 

 

Et qu'est-ce qu'il raconte ce spectacle ?

 

Pauline - Il nous emporte au pays des Fables pour un voyage que vous n'êtes pas prêts d'oublier ! Deux personnages trouvent un livre... d'où sortent un corbeau puis un renard ! Le livre soudain les avale et nos deux créatures sont projetées dans le monde merveilleux des Fables de La Fontaine. Tortue, coq, loup, héron... elles  découvrent tout un monde et petit à petit finissent  par vivre elles-mêmes les aventures nées de l’imagination du fabuliste. Résisteront-elles à la "fablamorphose" qui les guette ou seront-elles totalement "enfablées"... ?

 

                     Affiche de l'exposition NUIT - Museum d'Histoire Naturelle

 

Héloïse - J'ai voulu explorer différentes facettes du théâtre et en utiliser ses différents codes : marionnettes, masques, jeux d'ombres et de lumière... La comédie fait place à la poésie, puis à l'émotion, et le spectateur se retrouve lui aussi "enfablé", aux côtés d’une bande d’animaux tous plus cocasses et burlesques les uns que les autres.

 

 

Et... roulement de tambour... les fables retenues sont... ?

 

 

Lapin_peluche                                                  Bevern Bären Design©

 

Héloïse - J'ai choisi des fables qui portent en grande majorité un ton à la fois protecteur, encourageant l’expérience personnelle, et qui moquent la désinvolture, la vanité et la compromission…

Quel meilleur conseil donner à un enfant, que d’oser aller explorer le monde, d’être soi-même, tout en s’en méfiant de ce monde, dangereux, plein de faux-semblants, mais si riche ?

                                                                                                                                                 

J’ai ainsi tout d’abord pris le parti de mettre de côté les fables qui présentaient un propos que je ne tenais pas à mettre en scène (« Le Loup et l’Agneau » et sa loi du plus fort en est l’exemple le                   

plus évident).

 

J’ai ensuite pris le parti de ne garder que celles qui mettaient en scène des animaux afin de créer des tableaux pour chaque Fable, où les éléments visuels seraient à la fois évocateurs et magiques pour les spectateurs et je pense que le bestiaire proposé par les Fables est le plus propice à ce projet.

 

Pauline - Et pour savoir si oui ou non Le Corbeau et le Renard est dans le spectacle, eh bien ! il faudra risquer de vous faire "enfabler" !

 

 

Pour en dire un peu plus sur la mise en scène...

 

                                                      Antoine Guilloppé

 

Héloïse - Deux créatures, personnages jaillissant des coulisses ou surgissant du public, nés de l’imagination d’un lecteur malicieux ou créées de toute pièce par un auteur infernal, découvrent un livre… Le Livre… et déchiffrent – ou redécouvrent – ensemble les Fables.

S’ensuit une plongée dans Le Livre, dans les Fables, les histoires, l’imaginaire… créée de toute pièce par le jeu et la scénographie, la représentation théâtrale est déconstruite petit à petit pour laisser place à notre imagination, transportés par les émotions, les souvenirs et les désirs.

 

Les spectateurs sont ainsi invités à parcourir avec les créatures et à travers ces Fables, toute l’histoire du théâtre et de ses codes… marionnettes, pantins… jeu masqué, jeu réaliste

 

A travers les différentes techniques de jeu et de représentation utilisées dans ce spectacle, j’ai ainsi voulu mettre en scène la construction progressive de la représentation - de la lecture à voix haute aux marionnettes, du masque au jeu moderne - afin de raconter le chemin par lequel nous guidons le spectateur, lorsque nous le convions au spectacle : il entre dans un lieu consacré, très codifié, des fauteuils face à une scène, des rideaux… puis le noir… puis des acteurs entrent, parlent, de façon un peu forcée ; bougent, de façon un peu fabriquée… puis la magie opère : ils oublient qu’ils assistent à un objet théâtral, ils écoutent, ils vibrent, ils rient, ils pleurent, ils pensent… ils participent. Et lorsque les lumières se rallument, ils sont tout étonnés d’être assis là, dans ces fauteuils rouges, face à des acteurs transpirants, qui ont pris la place de ces personnages, qui pourtant paraissaient si réels.

 

 

Et où est-ce qu'on peut voir le spectacle ?

 

A l'occasion de notre Showcase parisien le mercredi 18 juin 2014 à 15h au Théâtre Clavel (Paris 19ème).

 

                 Off-314x200_avignonoff

 

 Et tous les jours du 5 au 27 juillet 2014 pendant le Festival OFF d'Avignon, à 10h au Théâtre de l'Etincelle.

   

     

 

 

L'équipe ?

 

Distribution : Pauline Klein et Héloïse Martin en alternance avec Solen Le Marec

Mise en scène : Héloïse Martin

Scénographie : Victor Melchy

Marionnettes et costumes : Edwige Latrille

Musique : Hervé Jamet

Lumières : Laurent Prunier

 

À quoi servira la collecte ?

Cette collecte nous aidera à financer une partie de la création du spectacle, et plus particulièrement la création de la "bande originale" : composition de chansons inédites, mise en musique de fables, bruitages... 

Grâce à votre soutien, nous pourrons éditer cette BO sous forme de CD, en y ajoutant quelques fables bonus ! 

 

Budget de création

RÉPÉTITIONS : salaires, location salle - 5000

SCÉNOGRAPHIE : conception, fabrication décors, achat matériau - 4500

COSTUMES, MASQUES & MARIONNETTES : conception, fabrication, achat matériau - 4500

MUSIQUE : création, réalisation bande originale - 850

 

Budget de production

LOCATION THÉÂTRE : salle, régie, billetterie - 6500

LOGISTIQUE : hébergement, transport - 4500

COMMUNICATION : affiches, tracts, médias - 2000

 

Thumb_sans_titre-1
Carabistouilles & Cie

Créée en 2008, dirigée par Héloïse Martin et Pauline Klein, comédiennes et metteures en scène, Carabistouilles & Cie a pour objectif de promouvoir le spectacle vivant sous toutes ses formes par le biais de la création, de la production, de la diffusion et de la formation. Depuis 2009, nous avons créé, joué et tourné 2 spectacles jeune public dont la... Voir la suite