Aidez à l'impression d'un grand format photographique concernant les sans-abri, dans le cadre des Rencontres Photo du 10ème, à Paris.

Large_01_intro_typoauformat

Présentation détaillée du projet

 

Je suis artiste plasticienne.

Enfermés dehors  est un projet photographique qui me tient particulièrement à coeur, un projet de grand format, un travail sur les gens qui vivent dehors, les SDF, avec ou sans papiers si nombreux à Paris; une tentative pour figurer ce qu’ils vivent, un monde sans liberté, avec un assemblage de photographies de lieux fermés de barreaux.  

Ce travail sera présenté dans le cadre des Rencontres photographiques du 10ème,(www.rencontresphoto10.com/‎) à Paris. du 17 octobre au 30 novembre 2013, sur les murs extérieurs du Centre international d’accueil et d’échanges des Récollets (www.centre-les-recollets.com/actualites), à côté de la gare de l'Est, à proximité de la distribution régulière de repas chauds aux sans-abri par les Restos du Coeur

 

02r_collets_de_loin_recadr_lemur_r

 

Le vernissage sera le vendredi 18 octobre, à partir de 19heures. vous y êtes, évidemment, cordialement invité .

 

03_mur_recollets_r

 

Pourquoi?  Je vis et travaille dans le nord du 10ème arrondissement, à Paris, où vivent de nombreux sans domicile fixe. A les voir, jour après jour, une image m'est venue sur la situation dans laquelle ils se trouvent : ils sont empêchés, ils ne peuvent rien choisir de leur vie, ils sont dans une prison, mais à l'extérieur. 

A partir de ce constat, j'ai choisi de photographier des objets de la ville qui, concrètement, empêchent, ferment - j'ai pensé aux grilles, parce que l'on voit derrière ce qui est n'est pas accessible. Puis j'ai resserré mon choix sur les grilles faites de barreaux verticaux parce qu'elles ramènent aux barreaux des prisons et parce qu'elles permettent, quand on les rassemble, de rendre compte de l'intensité et de la durée de la violence qui est faite à ces sans-abri.

 

 

05_r

 

Quant au lieu et au format : il me paraissait, bien sûr, peu pertinent de présenter un tel sujet dans un lieu fermé et sous une forme pérenne - Un encollage dans la rue m'a semblé plus juste, avec les risques de dégradations que cela comporte.

 

 

Et après des discussions qui m'ont beaucoup aidée avec l'équipe des Rencontres Photo et Claude Iverné, il est devenu évident que je devais présenter ce travail près d'un lieu où se regroupent des sans-abri et à un format qui rendrait concrète cette idée de blocage, de fermeture. 

J'ai donc choisi un format de 2 mètres de hauteur, qui domine le spectateur, sur une partie des murs du Centre, 19 mètres pour être précise, que la directrice, Chrystel Dozias a la très grande gentillesse de me prêter.

 

04_surmur_r

 

Les grilles que j'y assemblerai ont été photographiées dans les alentours immédiats du Centre et il me semble important d'occuper la longueur totale de ce mur.

 

Je tiens à remercier vivement les personnes sans qui ce projet n'existerait pas: toute l'équipe des rencontres photographiques du 10ème, Chrystel Dozias, Rachel Grüneisen, Philippe Zarka et Eric Huguet ,Pierre Milville, Claude Iverné, Eve Henry.

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

Les Rencontres photographiques du 10ème n'ayant pas les moyens d'aider à la production d'Enfermés dehors, la collecte servira à payer la plus grande partie de l'impression numérique de l'ensemble qui mesurera 2 mètres de haut par 19 mètres de long, soit 1000 euros.

Le coût total de l'impression est au minimum de 1500 euros.

Les frais de communication sont de 200 euros.

 

Samedi 7 septembre, de 14 à 19heures, aux Récollets (salle des arcades), pour aider d'une autre manière au financement, une exposition-vente de certains mes travaux est organisée par mes chers amis Rachel et Philippe pour les parisiens – un ensemble de petits formats, des céramiques, des pièces en verre, des dessins, quelques assemblages numériques sur papier … - Exposition accompagnée d'un concert du groupe Ergh 

http://www.pleinlatete-plt.fr/groupes/ergh/

Thumb_helejules_autoportrait
Hèlejules

Je suis artiste plasticienne. Je vis et travaille à Paris. Dernières expositions personnelles : 2012 En campagne, exposition nomade dans les cafés de Béthune. 2011 Musée Lafage, Lille-sur-Tarn. 2010 Lab-Labanque, Béthune. Centre culturel l’Odéon, Auchel. Dernières expositions collectives : 2008 Espace 1789,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo pour ta si belle idée. J'espère de tout cœur qu'elle pourra très bientôt se réaliser !
Thumb_default
tous mes voeux pour ton projet Sophie!