MALAKIT - 1er album "Semi-Précieuse" ... Nous avons besoin de vous!

Large_final_malakit_recto02_a6_10_5_x_14_8_cm-1522766967

Présentation détaillée du projet

crédit photo : Jean-Pascal Retel

 

Initié par l'auteur-compositeur-interprète Juliette Rillard, le quartet MALAKIT défend une formule résolument acoustique, nue, charnelle, laissant entendre d’une part l’infinie palette de nuances que nous offre le trio à cordes (composé des indispensables Pierre Malle au 1er violon, Anthony Chéneau au violon alto et Ivan Gélugne à la contrebasse) et d’une autre les textes, chantés par Juliette dans la langue de Prévert, entre drame et dérision.

 


Afin de mettre en valeur cet écrin, MALAKIT agrémente ça et là ses compositions des interventions de toy piano, glokenspiel et autres petits claviers synthétiques, comme une réponse enfantine et impertinente à une musique dont les codes s’imposent trop souvent avec gravité.
Le combo s’amuse donc à conter, peindre et dépeindre des tranches de vies avec leurs grandeurs et leurs décadences, les absurdités, les quiproquos, la recherche illusoire de l’absolu, les faux-semblants, les petits ratés qui nous construisent et nous constituent... Toujours en maniant poésie quotidienne et tendres taquineries.

 

 

« Semi-précieuse » sera le nom de ce premier opus.
Les chansons seront chics et léchées - comme celles que l’on pourrait entendre de la part d’exubérants dandys anglais dans le salon d’une aristocratie déchue - mais un peu trop désinvoltes pour être totalement précieuses.


Après l’EP « menSonges » paru en avril 2017, MALAKIT poursuit l’aventure avec ce premier album dont la sortie est prévue pour février 2019.

 

Pour suivre l'actualité de MALAKIT, retrouvez les infos sur FACEBOOK

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

C'est l'association Collectif COQCIGRUE -la chanson dans tous ses états-(Malakit, Jane Is Beautiful, les Deux Moiselles de B., Unio) qui percevra la totalité du montant de la collecte afin de produire l'album de MALAKIT.

 

L'album sera enregistré au studio Nyima (Orléans) du 9 au 13 avril  2018.

 

www.studionyima.com

 

Pour l'instant, nous avons déjà de quoi financer la location du matériel, du studio, et payer l'ingénieur du son (Mathieu Pion) chargé des prises de son.

 

Nous restent à financer :

 

- le mixage de l'album : 1920 euros

- le mastering de l'album : 1000 euros

- le graphisme / conception album : 600 euros

- les droits SDRM : 1000 euros

- le pressage de l'album : 1000 euros

 

soit 5520 euros

 

Ca, c'est le minimum pour pouvoir sortir l'objet disque (et nous allons tout mettre en oeuvre pour qu'il soit le plus beau possible) mais en réalité pour bien faire, il nous faudra au minimum 2 fois cette somme pour assurer tout le travail de communication nécessaire à une sortie "nationale" (attaché(e) de presse, clip, vidéo de promotion, affiches etc ) ...

 

La somme de 4000 euros une fois atteinte, tous les dons supplémentaires nous serviront donc à financer le pressage puis la partie communication.

Attention : si le premier palier de 4000 euros n'est pas atteint, le projet ne pourra aboutir. Tous les contributeurs se verront remboursés et le producteur (MALAKIT via le collectif Coqcigrue) n'aura plus qu'à aller noyer son désespoir dans la Loire... Ou dans La Mer.

 

Bien évidemment le moyen le plus direct et le plus efficace pour nous soutenir est le don (moyennant des contreparties concoctées avec amour:).

 

Mais si vous ne pouvez pas (Ô temps de disette et autres poches percées), vous pouvez toujours nous soutenir en partageant cette page via vos réseaux sociaux, vos mailing lists, en en parlant à vos proches, vos collègues de boulot, votre DRH, à vos amis riches, ou Bernard Arnault, si vous le connaissez.

Derniers commentaires

Thumb_default
Malakit forever !
Thumb_default
Mouah!!! Tas de bisous, bravo bravo!!
Thumb_default
Longue vie à vous et à ce beau bébé!