financez une ergothérapeute à partir au Népal transmettre, partager et échanger ses connaissances dans un hôpital, fin juillet 2015.

Large_ergonepal-1426690640

Présentation détaillée du projet

Sof-1426692864

J’ai donné à certaines associations des financements pour plusieurs types d’actions mais avec une frustration de ne pas pouvoir faire plus, donner plus.

J’ai effectué de nombreux voyages en tant que touriste et ai rencontré des situations qui m’ont interpellées sur les soins dans les différents pays.

Je suis ergothérapeute depuis 2007;

J’ai toujours souhaité partir en humanitaire mais la confiance en mes connaissances et l’incertitude de pouvoir être vraiment utile était un premier frein. J'ai maintenant acquis des expériences de part mon vécu professionnel et les formations que j'ai pu suivre depuis l'obtention de mon diplôme. Je me sens en mesure de former de façon efficace.

 

 

 

Après plusieurs mois de recherches et réflexions je me suis décidée à effectuer une action humanitaire au Népal tant en raison de la situation de santé  que pour l'attrait de ce pays qui me fascine.

Et j'ai choisi d'être encadrée par une association qui permet un suivi de mon action sur du plus long terme.

Le projet est très concret et est en cours de  mise en place avec l’équipe local pour que mon action soit la plus bénéfique possible. Les grandes lignes ont étés posées et dans les semaines qui vont précéder mon arrivée le planning va être de plus en plus précis.

Mais il y a le problème du budget… et c’est là où je compte sur vous. Je ne peux pas partir  si je n’ai pas le financement.

 

Le budget - 2845 euros - a été évalué au plus juste : il est disponible ci-dessous. J’ai mis comme objectif 500 euros afin d'avoir plus de chances de mener à bien la cagnotte. mais le réel besoin est bien de 2845 euros.

 

 

Merci pour votre aide, et faites circulez autour de vous SVP

 

 

 

 

Situation santé Népal :

 

Le relief du pays, la pauvreté de la population, les conditions de logement, le manque d'équipements sanitaires et les coutumes contribuent à faire de la santé publique un défi majeur pour l'administration népalaise. La malnutrition, la lèpre, la tuberculose, la malaria, le choléra, la typhoïde et les troubles gastro-intestinaux de tout ordre sont autant de raisons qui diminuent l’espérance de vie.

 

 

 

En 2003, le Népal disposait de 10 centres de santé, 83 hôpitaux, 700 cliniques médicales (health posts) et 3 158 dispensaires desservant les villages. Le Népal comptait alors 1 259 médecins, soit 1 médecin pour 18 400 personnes.

 

 

 Malgré des progrès, les services de santé demeurent inadéquats. Il n'y a pas assez de médecins ni assez d'hôpitaux pour répondre aux besoins de la population. Dans certaines régions éloignées, l'accès aux soins de santé nécessite de longues heures de marche. De nombreux établissements sanitaires en milieu rural ne sont pas fonctionnels en raison surtout du manque d'équipements, de médicaments et de personnels formés.

 

 

 

L'ergothérapie:

 

L'ergothérapie est une profession de santé évaluant et traitant les personnes afin de préserver et développer leur indépendance et leur autonomie dans leur environnement quotidien et social. L'ergothérapie se caractérise par l'éducation, la rééducation, la réadaptation ou encore la réhabilitation, par l'activité (Ergon en grec). C'est par le biais d'activités de la vie quotidienne (soins personnels, travail et loisirs) et d'autres exercices globaux et analytiques que l'ergothérapeute organise une thérapie visant à améliorer des capacités d'agir et des compétences, cela individuellement ou en groupe.

 

 

 

L'ergothérapie est actuellement peu une profession reconnue au Népal.

 

 

Pays parmi les plus pauvres et les moins développés au monde, le Népal s’est pourtant doté en 2006 d’un centre hospitalier assumant un rôle pionnier en ergothérapie. Le service accueille des populations adultes  ou enfants présentant un handicap physique, psychique et/ou social et propose des soins de rééducation et de réadaptation (en consultations internes et externes).Le but principal de ce service est d’offrir un support et un soutien permettant aux patients d’améliorer leurs conditions de vie.

 

 

Malheureusement ce service manque de moyens matériels et humains.

 

 

Mon objectif est donc d’aider les professionnels sur place à aider mettre en place le service d’ergothérapie au sein de cette structure afin d’optimiser leurs ressources.

 

 

 

Mes actions:

 

Handnep-1426711355

•          Exercer en tant qu’ergothérapeute en identifiant les besoins des patients et en établissant des objectifs de rééducation

 

 

•          Présenter au personnel local le métier d’ergothérapeute et comment cette pratique peut contribuer au bien-être des patients.

 

 

•          Former le personnel local aux techniques de rééducation quotidienne

 

 

•          Mettre en place des moyens pour intégrer l’ergothérapie dans le programme de rééducation des patients

Nephand-1426711367

 

•          Organiser des campagnes d’information sur l’ergothérapie, si possible, dans les zones environnantes.

 

 

A l’issu du projet, je laisserai un rapport permettant au prochain volontaire de comprendre l’évolution de la mission pour assurer une continuité dans les actions menées. lien internet avec l’organisme à la suite du projet et si possible retour dans 1 ou 2 ans pour poursuivre l’action.

 

Enfants_nep-1426692626

À quoi servira la collecte ?

 

la collecte va servir:

 

 

1251€ billet d’avion

 

25€  visa

 

1315€

               assurance, (150)

               hébergement,(130)

               frais pour l’hôpital à Katmandou (290)

               financement de l’association-personnel sur place, mise en place des projets, dossier                                         d’administration, suivi du projet avant et après la mission…(745)

 

 254€  

          vaccins,

          médicament malaria,

          trousse pharmacie,

          objets à amener sur place pour la population locale (stylo, livre…),

total

2845€.

 

 

 

J’a mis comme objectif 500 euros afin d'avoir plus de chance de mener à bien la cagnotte. mais le réel besoin est bien de 2845 euros.

 

 

 

Et si on dépasse le montant total je vais pouvoir acheter et amener de matériel de rééducation sur place.

 

 

 

 

 

 

Thumb_myavatar-1426519739
sof.so

je suis ergothérapeute depuis juin 2007. J'ai travaillé en pédiatrie et en neurologie/traumatologie adulte. En milieu hospitalier et en libéral.

Derniers commentaires

Thumb_default
Super projet Sophie ! J'espère que tu réussiras à faire connaître et à développer au mieux l'ergothérapie à Katmandou afin d'aider les populations locales en situation de handicap. J'attends avec impatience ton retour sur cette expérience. Cela me tente bien aussi dans les années à venir. Bon courage !
Thumb_default
très beau projet qui vaut bien un ptit coup de pouce.