Photographe et quelques fois écrivain, je souhaite pouvoir raconter mes escapades photographiques sous forme de livres documentaires...

Large_dsc07341-1487148252-1487148266

Présentation détaillée du projet

 

L__quipe-1487183710

 

• Baptiste HESCHUNG

 

10388121_290380037799807_2942510160208564425_n-1487237989  

 

 Je m'appelle Baptiste Heschung, 24 ans et accro à mon appareil photo depuis près de 11 ans, j'ai également fais des études supérieures en communication.

Graphiste freelance, je m'occupe moi même de la mise en page de mes livres.

Mais je ne peux malheureusement pas m'occuper seul de l'impression.

 

• Alicia DI MAGGIO

 

Dsc_0090-1487146265

 

Alicia, ma conjointe.

C'est moi qui lui ai donné le virus de la photographie ! 

Tantôt modèle pour certaines photos, tantôt derrière l'objectif pour prendre des clichés.

 

  Dsc07697-1487146531   Moi, sur le vieux pont ferroviaire de Segré à Angers, photo by Alicia ;-)

 

 

 

Commencement-1487183730

 

Je suis passionné depuis toujours par l'aventure et la photographie.

J'ai commencé à l'âge de 13 ans, acquisition de mon premier appareil photographique, à explorer les endroits abandonnés à la recherche de sensations toujours plus fortes.

Puis peu à peu je me suis tourné vers les endroits urbains.

 

Toujours la nuit, quelque fois le jour. Souvent seul, parfois accompagné.

 

Dscf1019-1487141707

 

"Je ne peux m’empêcher de me retourner une dernière fois pour regarder ce fantôme d’acier dont les rayons du soleil couchant font ressortir sa masse imposante." Puis-1487185345

Soutenu par mes proches, mes amis et collègues, qui m'ont affirmé que je devrais publier (ou vendre...) ces photographies, je me suis rendu compte, moralement, que je ne pouvais le faire que sous de romans / documentaires décrivant mes sensations, mes découvertes, mes surprises, mes joies, mes peurs afin d'imprégner le lecteur dans un monde que peu de gens ont la chance de voir.  

 

Dsc_0019-1487142410

 

"Après avoir remonté péniblement la forêt, la lune était déjà bien haute dans le ciel. 

Enfin, je retrouve le parking sur lequel la voiture est stationnée. Et je repars, sourire aux lèvres, en repensant à cette journée riche en émotions et en adrénaline !"  

 

Je ne pars jamais sans un carnet et une mine de graphite -qui d'ailleurs commence à s'user avec le temps- sous la main, pour écrire ces explorations parfois aussi insolites que belles, parfois même avec une touche d'hostilité.  Enfin, toujours le carnet dans la poche gauche, trépied à la main, appareil autour du coup, je me suis intéressé aux phares (ayant la chance d'avoir vécu plus d'une vingtaine d'années en Bretagne !).

 

Dsc_00111-1487143179   Phare de l'île Vierge, plus haut phare d'Europe, sur la côte nord Finistérienne.

 

 

 Dsc_0021-1487143270   Phare du Portzic à l'entrée de la rade de Brest.

 

Racontant sans cesse de nouvelles histoires, parfois même sous la forme de poème !  

 

"Que j'aime te voir à la tombé de la nuit,

Tel un ange qui surplombe la rade,

Ton feu blanc qui semble éclairer l'infini,

Tu guides ces marins,

Les protèges, leur montres la voie,

Tu leur ouvres le chemin,

A vingt milles ils te voient.

Au fond tu es une étoile,

Sur une bâtisse de granit,

Ton amour pour la mer tu le dévoiles,

Quand la nuit lève son voile, et s'allument tes feux aux iodures métalliques..."

 

(Écrit sur le toit du bunker qui borde le phare, à la lumière d'une petite lampe, des étoiles et de ce phare...)

 

 

 

Phare_du_portzic-1487413953

 

 

J'ai continué, continué, et encore continué : c'est devenu une drogue à accoutumance !

Je sors la nuit, le jour, en ville, en campagne, l'hiver, l'été, qu'il pleuve (bon ça c'est la Bretagne hein :-D), qu'il vente ou qu'il neige.

 

Photos-1487410932

 

Dsc_0084-1487144031   "Des fois, il n'y a pas autant de solutions. Le seul moyen reste de se mouiller pour atteindre l'autre côté."

 

Impossible pour moi de délier photographies et textes.

 

  Dsc_0037and7more_tonemapped-1487144225

"...Il pleuvait, le vent soufflait fort, les vagues déferlaient, je n'avais rarement vu une aussi grosse et belle tempête. C'était le moment idéal, quoi qu'un peu dangereux, de sortir faire des photos..."

 

Tempête hivernale sur le petit port du Dellec.

 

 

Chapelle-saint-michel-orage-1487144338

"...Nous grimpions jusqu'au sommet du point culminant des Monts d'Arrée sous un ciel chargé, pour atteindre cette petite chapelle datant du XVII ième siècle..."

 

Ciel orageux sur la chapelle Saint-Michel dans les Monts d'Arrée...

 

Et ça ne s'arrête plus...

 

Dsc07248-1487144411   Pêcheur au soleil couchant sur le lac de Maine à Angers.

 

Et tout cela n'est qu'un échantillon de milliers de photographies. Elles sont stockées sur mon ordinateur, à attendre justement une éventuelle publication.

 

Livre-1487183793

Livre1-1487185050

 

Ont aimeraient partager ces photographies et leurs histoires au travers de romans-documentaires. Mais l'impression coûte cher, et nous n'avons pas suffisamment les moyens de financer autant de livres...

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à pouvoir imprimer mes romans - documentaires au format carré 30x30 cm (environs 50 à 80 pages par livres).

 

En tout nous avons besoin de 600€ mais nous avons déjà la moitié de la somme d'ou mon appel à votre générosité pour atteindre les 300€ restant !

 

Dans un seconds plan et en fonction de la somme récoltée, j'aimerai acquérir de nouveaux accessoires pour mon appareil photographique (filtres, trépied, etc.) à hauteur d'une cinquantaine d'euros

 

En troisième point, et toujours suivant la collecte, j'aimerai acquérir une caméra, ne serait-ce que de base (c'est à dire une quarantaine d'euros), pour filmer mes escapades et ainsi en faire un film documentaire, maîtrisant également les logiciels de montage vidéo.

 

Dernièrement, le "surplus" si la collecte le permet, tout le reste sera reversé à l'ONG Reporters sans frontières sous la forme de don, avec bien évidemment preuve à l'appuis !

Rsf-1487420183

 

Mon seconds et troisième point ne sont que des objectifs si la collecte est dépassée. Mon but premier reste l'impression de mes livres :-)

 

Répartition des dépenses de la collecte :

Graphique1-1487420472

Graphique2-1487420625

 

Un grand merci à vous, en espérant que ce projet vous tienne à cœur !

 

Fin-1487411681

 

 

 

Thumb_dsc_0022_1-1487148783
Baptiste.Hill

Du haut de mes 24 ans je suis graphiste freelance et parfois écrivain. J'ai appris la photographie de façon complètement autodidacte. Pour moi, une photographie doit pouvoir se regarder, s'interpréter mais aussi raconter une histoire, c'est ainsi que je me suis mis à écrire. D'abord des poèmes parlant de tout et de rien, puis transposés à mes... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ D'où vient cette passion pour la photographie ?

A vrais dire, j'ai toujours aimé observer, parfois même "méditer" en fixant un endroit, une chose, un lieu...
Dès que j'ai eu l'occasion d'avoir mon premier appareil photo, je me suis mis à photographier tout et n'importe quoi !
Des lieux magnifiques jusqu'aux plus simples objets.

+ Et cette passion pour l'écriture ?

Au début, je me contenter de penser, mais par "peur" d'oublier ces souvenir je me suis mis à prendre des notes et faire des croquis puis est venu le moment où j'ai voulu partager sous forme de romans photographiques ce que je vivais, ce que je ressentais au moment même de mes escapades.

+ Pourquoi aller prendre en photo des lieux abandonnés ?

Excellente question ! On appel cela l'Urbex (URBan EXploration ou Exploration Urbaine en français).
Il peut sembler évident que n'importe qui préférera prendre de jolis bâtiments.
Mais j'ai toujours eu en moi cette recherche de la peur, de l'hostilité, du noir, de la nuit et l'envie de voir ce que je ne connais pas, ce que peu de gens connaissent. C'est un peu ma façon de me démarquer de la photographie telle qu'on l'imagine.

+ Pourquoi spécialement la nuit ?

La nuit, parce que tout semble paisible, silencieux, et j'aime jouer avec les lumières et les photographie en poses longues.