Chez nous, vous mangerez à votre faim, frais, local et abordable. Mais attention, ici pas de chichis, c'est comme à la maison !

Large_esomla-1433752873-1433752926

The project

S’inspirant de la cuisine traditionnelle, celle que l’on retrouve en famille, les week-ends, avec l’idée première du « simple, mais bon, comme à la maison ».

 

 

 

378225_77fa10c391-1432024895

 

 

 

L’idée principale est l’ouverture d’un restaurant destiné au grand public, surfant notamment sur la vague du « manger bien, manger vite, manger simple ». J'ai donc décidé de créer un restaurant ayant ce même concept mais avec un thème innovant, dynamique et attirant.

 

 

Le thème de mon restaurant se basera sur l’association de plats simples, pour tout le monde, proposés à la carte, et un plat journalier en « plat du jour » proposé bio ET sans gluten. Le but étant d’offrir des mets de qualités, et donc de miser sur cette qualité et non sur la quantité de plats à la carte, je souhaite que le restaurant est un lien étroit avec les producteurs locaux. La carte privilégiera donc principalement des produits de saison, traçables, frais et abordables !!

 

 

34bd1ffb04889ec65cf55d152ddfd10a-1432024886

 

 

 

L'idée est de reprendre le concept de la "bonne gamelle" : On ne mange pas des plats aux noms compliqués, à la présentation exagérée, aux prix exorbitants !! Non, chez "Et si on mangeait là?" s'inspire de la simplicité ! On y mange comme à une réunion de famille!  Assiettes, verres, tasses et tables dépareillées, feront parties du lot ! Et oui, venir manger chez "mamie" quand on est trop nombreux, on se retrouve à devoir sortir les gamelles du fond du tiroir !! 

 

 

_picerie-rennes-l-1432025390

 

 

 

Il est important de noter que c’est ma motivation qui est à l’origine du projet, et non l’inverse.

En effet, le secteur de la restauration m’a toujours attiré. Je connais le secteur et l’apprécie par mes expériences professionnelles d’une part, mais aussi et surtout, par mes expériences personnelles d’autre part.  

 

J’ai toujours été élevée par l’amour de la bonne cuisine, et étant issue d’un  métissage, j’ai découvert les plats des pays qui m’ont formés : l’Algérie, la Martinique et bien évidement la France.  

Mes parents... étant de fins cuisiniers, ils m’ont appris le plaisir de cuisiner, pour soi, pour les autres et d’apprendre le vrai sens d’une bonne cuisine : le partage.

 

Ma mère avait toujours eu le rêve lointain d’ouvrir un restaurant, et je pense qu’un peu de cette volonté m’a été transmise.   

 

 

Cependant, le fait d’avoir eu des expériences professionnelles dans le milieu, m’ont permis aussi d’apprécier les différentes facettes du métier. La restauration est un milieu difficile, j’en suis consciente. 

 

Mais pour citer Confucius « Choisissez un travail que vous aimez, et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie ». Cette situation paraît fantasque de nos jours, mais elle s’avère être un leitmotiv malgré tout. 

 

 

Esomla-1433752955

 

Why fund it?

La collecte servira à m'aider à combler mon apport

 

La somme finale d'après le prévisionnel avoisinera les 110 000€.

 

Je dois donc amener un belle somme sur la table, et suite à mon licenciement économique, qui fut le tremplin pour la reprise de mon projet, je ne peux malheureusement pas prétendre à apporter énormément sur la table...  Aussi votre aide sera précieuse...

 

 Chaque euro compte !

 

Le restaurant sera un tremplin aussi pour énorme pour beaucoup de personnes !  Je compte travailler avec les producteurs régionaux, afin de faire vivre une économie bien trop belle pour la perdre !

Des produits frais et bios, à la carte, préparés chaque jour...

 

De plus, la présence d'un ami, Erwan Leport, ami et futur associé,  qui fort de son expérience en tant que directeur d'un restaurant renommé sur Lyon, m'apportera et apportera au projet un énorme plus!

 

Ses contacts, qu'ils soient au niveau des producteurs, au niveau des clients, ou encore des vignobles sont un véritable atout que je mesure réellement ! 

 

De plus, détenteur d'un diplôme dans l’hôtellerie, il sera à même d'être le tuteur de jeunes apprentis.  Il est important de transmettre aux jeunes, passionnés qui se lancent, le savoir faire et l'expérience que nous pouvons leur apporter. 

 

 

Voilà à quoi servira cette collecte. Elle me sert à m'aider dans mon apport afin de m'aider au règlement des frais d'enregistrements, de notaires... mais elle sert aussi à investir dans l'économie locale, avec un restaurant qui fera de cette dernière son véritable violon d’Ingres

 

 

Je ne prétend pas que mon restaurant va changer le monde, mais j'espère qu'il va aider à pérenniser la tradition d'un repas simple, mais bon, comme on en mangeait chez nos grand-mères. 

Thumb_545733_10201250664883201_1399433411_n-1433957531
Sweet-pea

Je suis née en l'an de grâce 1989 ! J'aime le vintage, la mode, et la musique et ... ah j'oubliais... cuisiner ! Quand j'étais petite je voulais être,soit la vieille dame du quartier dans son bar / restaurant que tout le monde connait par son prénom, soit eric clapton... La voie musicale m'ayant gracieusement tourné le dos, j'ai préféré devenir... See more

Newest comments

Thumb_default
On espère venir découvrir la réalisation de ce beau projet très vite ! Bizoux