Aidez à financer ce projet mêlant étude écologique et reportage photographique !

Large_titreprojetphoto-1454625455-1454625468

Présentation détaillée du projet

« La nature offre à  la fois ce qui nourrit le corps et le guérit, émerveille l’âme, le coeur et l’esprit. » Pierre Rabhi.

 

Greenwood_alps_467-1454354013

 

 

 

 

 

Je me présente, Léa, 22ans, amoureuse de la nature depuis l'enfance, j’étudie l’écologie à Canterbury en Angleterre cette année. Je vais revenir en France pour poursuivre mes études en Septembre avec un Master d'écologie à Rennes orienté vers l'aménagement du territoire. Je pense que si l'aménagement du territoire suit une logique de minimisation de l'impact des activités humaines et non de profit que la terre peut nous rapporter, l'harmonie entre l'homme et l'environnement ne sera que facilitée.

 

Cet été, je me lance dans un projet d’un mois en Roumanie qui a pour but de concilier agriculture et préservation de la biodiversité dans la réserve de Tarnava Mare, mais aussi soutenir les populations locales en Transylvanie. De plus, il aboutira à la création d'un portfolio traçant le lien de l'homme avec son environnement.

 

P-1453928427

 

 

1- Petite présentation du site et son grand intérêt :

 

 

La zone Tarnava Mare Natura 2000 se situe en Transylvanie en Roumanie. Elle est considérée d’un grand intérêt écologique car elle se compose de 85 000 ha de paysages riches et rares. Elle présente l’un des derniers paysages médiévaux d’Europe par son aspect et son utilisation (crêtes et ravines boisées, pâturages, prairies de fauches sur les pentes douces et les terraces, terre arable et petite prairie sur les vallées plates au pied des villages).

 

Sa protection, à travers le réseau Natura 2000 et des mesures agro-environnementale, permet de préserver son importance d’un point de vue naturaliste, mais aussi d’un point de vue social grâce à la reconnaissance et au soutien de sa population. En effet, sur ce territoire, les fermiers sont récompensés pour exercer des pratiques respectueuses de l’environnement. Ce qui est important car cette biodiversité a été créée sous l’action de l’homme. Ces pratiques ont permis de diversifier les habitats entrainant l’accroissement de la biodiversité par la suite. Ainsi sans son leur maintien, la valeur de cette zone en serait impactée.

 

Rom-map1-large-1453928486

 

Vous pourriez vous demander en quoi ce lieu est-il si fantastique ? Place aux mots et aux images !

 

- Un paysage qui tend à disparaître et devient extrêmement rare dans les plaines

- La conciliation de l’agriculture et la biodiversité

- Une réserve qui possède la plus vaste prairie naturelle de fauche non alpine d’Europe !

- Une diversité floristique impressionnante, accompagné de ses papillons

- La plus grosse population d’ours brun d’Europe (il y  aussi des loups)

 

Je peux encore continuer longtemps, place aux images !

 

 

  All-1453929282

 

 

2- Ma participation à la mission Wallacea en Roumanie :

 

Ce projet a deux principaux buts.

 

- Tout d'abord un but écologique :

 

Je vais participer à l'étude scientifique de l'expédition gérée par l’Opération Wallacea (une organisation anglaise). Ainsi je vais suivre et aider les chercheurs sur le terrain. Cette partie va durer 4 semaines : du 13 Juillet au 9 Août. Operation Wallacea est un réseau de partenaires d’universités qui propose aux étudiants des expéditions scientifiques durant lesquelles ils suivent et aident les chercheurs dans leur recherches localisées à différents endroit dans le monde.

 

Le but de mon expédition en Roumanie est de réaliser des relevés de biodiversité afin de montrer l’utilité du maintien des anciennes pratiques agricoles et de voir un quelconque changement dans les populations d’animaux et de végétaux en comparant les résultats avec ceux de l’année passée. La biodiversité sera relevée aux travers de plusieurs relevés :

 

- Grands mammifères (ours, loups, martre …)

- Petits mammifères

- Reptiles

- Amphibiens

- Oiseaux

- Papillons

- Chiroptères (Chauve-souris)

- Végétation

 

Mais elle aura aussi un but social. En effet, durant cette expédition, les fermes seront visitées afin de d’enregistrer le nombre d’élevage, les dates de fauches des prairies, le type de terre arable, … Cela permet d’assurer aux fermiers que leurs aides financières qu’ils touchent pour ces pratiques seront conservées.

 

45748-1-1453931338

 

- Enfin le second but est la réalisation d'un portfolio de photos.

 

La photographie est une de mes plus grandes passions. Depuis longtemps j'aborde le thème de la place de l'homme dans la nature.Conflictuelle ou harmonieuse. Ce projet, premièrement écologique, sera l'occasion de créer un livre photo. Je vais pouvoir profiter de magnifiques paysages et, armée de mon appareil photo argentique, capturer la relation de l’homme et son environnement dans ce pays. Accompagnée d'anciennes photographies gardées spécialement pour ce portfolio, ce projet en Roumanie me permettra d'obtenir les dernières photos nécessaires à l'achèvement de ce livre.

 

 

Paysage-transylvanie-06-1453931392

 

 

 

3- Quelles sont les recherches scientifiques auxquelles je vais contribuer :

 

 

Grâce à ma participation au travail de terrain, je vais aider à de nombreuses études scientifiques :

 

 

- Plantes indicatrices des prairies en Transylvanie

 

Fundatia ADEPT et les partenaires de Wallacea ont dressé avec l’aide de botaniste un guide de 30 espèces de plantes indicatrices de la bonne préservation de pelouses sèches (habitat rare). Cette étude a pour but d’étudier les rapports entre la présence d’espèces de plantes et la qualité de l’habitat.

 

 

- Les communautés de papillons en tant qu’indicateurs de changement d’habitat en Tarnava Mare

 

Les précédentes études ont révélé d’intéressants schémas entre l’association des papillons avec leur habitat et les changements des communautés dans le temps. Chaque année, les communautés de papillons sont étudiées afin de déterminer si un changement est survenu.

 

 

- Changement dans les communautés d’oiseaux en Tarnava Mare et leur association avec l’habitat

 

Chaque année, des relevés des populations d'oiseaux sont réalisés sur 300 sites. Ces données sont ensuite corrélées aux données des années précédentes afin de voir si un changement est survenu. De plus d'autres questions peuvent être posées : quels sont les habitats préférés de certaines espèces d'oiseaux et comment la proportion de ces habitats a changé durant la période d'étude. Mais aussi quels impacts ont les pratiques agricoles sur les oiseaux et s’il y a une espèce qui pourrait servir d'indicateur de la bonne qualité d'un habitat ?

 

 

- Abondance et distribution des chauves-souris en relation avec la composition des terres en Tarnava Mare

 

Les chauves-souris sont comptabilisées dans les différents villages. Des facteurs pouvant avoir une influence sur leur population tels que la lumière, la disponibilité de perchoirs et la composition des paysages peuvent être explorés. Cette étude a pour premier but de compléter le relevé annuel et ensuite d’analyser les données en les corrélant aux cartographies des couvertures végétales. Ainsi, un site présentant une plus haute diversité de chauve-souris pourra être déterminé.

 

 

- Changement agricole dans la zone de Tarnava Mare et comment cela est susceptible d’avoir un impact sur la biodiversité

 

Cette étude consiste à relever dans chaque ferme les pratiques agricoles exercées mais aussi voir s’il y a un changement par rapport aux années précédentes au niveau de ces pratiques, de la disponibilité des terres ou des bénéfices économiques. Aussi, cela peut être étendu à l’étude de la gestion des prairies et l’influence qu’ont les aides financières de l’Europe sur la gestion au travers des techniques traditionnelles.

 

- Distribution de terres abandonnées dans la zone de Tarnava Mare

 

L’abandon des terres est l’un des changements dû au partenariat de gestion avec l’Europe mais aussi aux changements politiques et socio-économiques. Ce projet tend à comprendre ce processus et ses conséquences comme le changement d’utilisation de ces terres. Les données GPS récoltées serviront à réaliser des cartes afin de voir si ces terres abandonnées sont disposées au hasard ou non, et de fait déterminer un facteur pouvant entraîner ces abandons.

 

 

- Abondance des mammifères et composition du paysage

 

Un relevé des grands mammifères tel que l’ours est réalisé. Les données seront ensuite analysées en conjonction avec les cartographies de la couverture végétale, connue pour influencer leur répartition. Ainsi, des parcelles présentant une couverture végétale particulière pourront se révéler être les détentrices de la plus grande diversité de grands mammifères . En conséquence l’impact que pourrait avoir un quelconque changement de composition de ces couvertures végétale pourra être évalué.

 

 

 

Transylvania-511930_640-1453933077

 

 

5. Qu'est ce que ce projet va m'apporter ?

 

Tout d'abord la plus grande satisfaction de l'avoir réalisé ! Participer indirectement aux aides des agriculteurs, améliorer mes connaissances naturalistes, découvrir un autre culture, la raconter en photos et aboutir à mon portfolio seront les conséquences de ce projet. Mais un autre domaine est soulevé dans ce projet. Mon plus grand intérêt est la relation de l'agriculture avec l’environnement. On la voit souvent néfaste mais quand elle est bien gérée, celle-ci peut avoir aucun effet sur l'environnement, voire même l’enrichir (comme le cas de la zone de Tarnava Mare). Ainsi mon but en revenant en France est de me remplir la tête d'idées innovantes et d’avoir une vision des manières de gérer le territoire plus globale voire alternative que celle enseignée en université.

 

 

J'espère que vous avez apprécié d'en apprendre plus à propos de cette opération Wallacea et des enjeux écologiques et sociaux que cela représente.

 

Ce seront des personnes comme vous, nous, qui participeront à créer la différence qui rendra la relation humaine avec notre environnement plus harmonieuse.

 

Rg07-5028-1453931507

 

 

Si vous voulez avoir un aperçu de mon travail, vous pouvez vous rendre sur mon site photographique ou ma page Facebook, donnés plus bas à la fin de ma biographie.

À quoi servira la collecte ?

Bien entendu, pour participer à ce projet je vais devoir aussi participer à son financement. Voici le bilan financier :

 

1. 2500£ pour l'organisation Wallacea, autrement dit 3300€. Cela comprend différentes dépenses que je n'aurais pas à payer par la suite :

         - le logement durant les 4 semaines dans les différents villages visités (maison d'hôte et camping)

         - la nourriture (qui sera locale pendant les 4 semaines, provenant principalement des villages visités)

         - le transport entre chaque site

         - les cours de formation sur place

         - assurance médicale et assurance en cas d'évacuation

         - une part des coûts scientifiques (matériel, participation aux études, ...)

 

2. Le billet d'avion aller-retour reste à ma charge. Ce prix ne dépassera pas 200€. 

 

3. Les produits résultant de ce projet

          - le livre photo qui sera effectué via Vistaprint me coûtera 25.99€ à l'unité

          - l'impression de photos pour remercier les KissBankers sera réalisée par un professionnel et sera de l'ordre de 1€ par photo.

          - la pellicule sera développée par mes soins et ainsi ne participera pas au prix de ce projet étant donné que j'ai les produits en stock.

 

 

Le tout fait 3500€ + 25.99€ par livre + 1€ par photos à envoyer

 

Voici un tableau récapitulatif :

 

 

Bilan_financier-1463404495

 

Grâce à mes économies personnelles 1700€ pourront être financés. J'essaye de soulever au minimum 1000€ au moyen de Kisskissbankbank et grâce à vous, cher KissBanker ! 

 

 

 

Thumb_greenwood_alps_458-1453934203
Léa Grimm

Originaire de Dijon, j'ai été sensibilisée très jeune au respect de l'environnement (je le dois beaucoup à mes grands-parents, que je remercie au passage). J'ai donc orienté mes étude vers sa conservation. J'ai commencé par un IUT génie biologique option environnement à Brest puis j'ai continué avec une licence 2 en biologie des organismes à Rennes.... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Coucou léa , j 'espère qque ton projet aboutira , tu nous montreras tout ça a ton retour a++ famille Ferrier
Thumb_default
Profite à fond de ton voyage tit Léa, rapporte nous plein de belles histoires ^^
Thumb_default
Bonne chance Léa!!!! Vraiment chouette ton projet! VAMOS ARRIBA! Des bisous :)