Soutenez l'expédition archéologique de Firozabad en participant à la modélisation 3D de la cité médiévale

Large_untitled-2-1413999308

Présentation détaillée du projet

 

Situé dans le district de Gulbarga (Karnataka), au Sud-Ouest de Shahabad, au bord de la rivière Bhima, le fort de Firuzabad (17°04’17.14’’N  76°47’54.70’’E) est bien conservé et son enceinte qui forme un carré de 1200 mètres² abrite de nombreux bâtiments. La muraille et les bâtiments sont bien préservés malgré le manque d’intérêt local et gouvernemental qui rend la conservation du site problématique (étant donné que le site n’est pas protégé). En effet, en 1985, Georges Michell déplorait déjà la récupération des pierres des monuments du site par les villageois pour les nouvelles constructions. Presque 30 ans après, les conséquences ont pu être lourdes. Le village actuel se situe au Nord-Ouest, seuls les champs cultivés dominent l’intérieur du fort et les vestiges.

 

Lors de la consolidation du sultanat Bahmani sous le règne de Firuz Shah (1397-1422) contre le royaume de Vijayanagar, Firuzabad est fondé en 1399, sur la route des nombreuses campagnes militaires de Firuz contre le Raja de Vijayanagar dans le Doab. C’est alors un camp militaire et un lieu de rassemblement des troupes. Après 1415, Firuzabad devient une capitale de substitution et le lieu de résidence de la famille royale. A la suite de l’invasion de Mahmud Khalji du Malwa en 1461, le fort accueille Nizam al Din Ahmad III et le trésor royal. Puis le site perd peu à peu de l’importance, peut-être en raison d’un assèchement de la rivière, laissant la fortification dans un état du XVème siècle.

 

Le site a longtemps été ignoré par les chercheurs et les autorités jusqu’à une première publication en 1992 (Michell et Eaton) puis plus rien. Il faut aujourd’hui retrouver ce site, clef du Deccan de l’Inde médiévale, pour pouvoir l’étudier.

 

 

 

Nous avons pu réunir les compétences et le matériel nécessaires pour débuter ce projet. Nicolas Morelle, archéologue et topographe professionnel, Nicolas Chorier, photographe aérien professionnel (société Kite's Eye View Private Limited), Jean Deloche (conseiller scientifique de la mission, EFEO Pondichéry).

 

 

 

 

Pourquoi organiser une mission archéologique à Firozabad ?

 

Firozabad est une des premières villes entièrement construite par les Musulmans dans le centre de l’Inde (Deccan). Nous devons l’étudier si nous voulons comprendre l’histoire de cette période.

 

Plusieurs monuments de la cité sont encore conservés et ont été identifiés, mais ils n’ont pas été étudiés ou relevés (les plans seront dessinés par notre équipe de jeunes étudiants en Architecture) et grâce aux nouvelles techniques de relevés en photogrammétrie (cf. la vidéo du modèle 3D réalisée l’an dernier à Torgal, Karnataka), nous pourrons modéliser en 3D le plan complet de la ville et des monuments pour comprendre sa dynamique et son évolution. Les chercheurs ont mis en évidence les emprunts de l’art et de l’Architecture Timouride et les relations avec l’Iran et l’Asie centrale et le reste de l’Inde. L’étude monographique nous donne une nouvelle approche et nous renseigne sur l’Histoire, l’urbanisme et l’Architecture du site.

 

Finalement, grâce au modèle 3D de précision, un rapport d’étude sur les dégradations du site depuis les derniers relevés est envisageable afin d’alerter les autorités compétentes pour la sauvegarde du site. Pour cela, nous devons obtenir des plans précis et complets du site (MNT, courbes de niveaux, plan-masse de la cité), d’où l’intérêt d’utiliser la 3D à partir des photos aériennes avec l’aide de Nicolas Chorier (http://nicopix.zenfolio.com/  Pondichéry) et son matériel (cerf-volant et capteur de l’appareil photo montée sur la nacelle stabilisatrice du cerf-volant). Ce projet nécessite peu de moyens matériels et financiers en comparaison des résultats obtenus.

 

 

Local-1414002025

Localisation du site de Firozabad, Gulbarga district, Karnataka.

 

 

 

3 objectifs à réaliser en deux semaines de terrain en Décembre 2014 :

-former les étudiants Français et Indiens de la coopération aux techniques de relevés topographiques et de photogrammétrie 3D.

-modéliser un site archéologique entier avec la photo aérienne par cerf-volant. Un coût modique pour un résultat à haut rendement. En effet de nombreuses informations pourront être tirées de ces photos : le modèle 3D, les orthophotographies, les plans, les courbes de niveaux topographiques,…

-réaliser l’analyse et l’étude archéologique du site pour la compréhension historique.

 

 

 

East_gate-1414000988

 

 

East gate of Firozabad

 

The_first_hammam_built_in_india_1400_around-1414001003

 

 

 

 

the first hammam built in Deccan (around 1400)

 

 

Wall_ii_nord-1414001049

 

Profil_baoli_coupe-1414001797

Coupe du grand bassin du site de Torgal (2014) faite à partir du modèle 3D.

 

 

Le rapport

 

Le rapport débouchera sur une publication :

-         étude du bâti

-         l’urbanisme

-         l’intérêt monumental et les potentiels de valorisation du site, en liaison avec l’Institut d’Architecture de Bijapur et les institutions partenaires.

 

Le rapport pourra enfin servir de base de départ pour l’écriture d’une des trop rares monographies sur les Forts du Deccan en Inde.

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à payer une partie de la mission, dont la location du matériel nécessaire aux chercheurs et aux étudiants pour travailler sur le terrain et le traitement post-chantier des ordinateurs pour la 3D.

 Les frais de la mission sont évalués entre 1100 et 1500euros.

-   400 euros me sont accordés par mon Laboratoire de recherche (LA3M, Aix-Marseille Université)

 

 Il me manque la somme de 1000 euros au minimum.

 

 - Cette somme permettra de financer :

-         la location du matériel sur le terrain (tachéomètre, cerf-volant Rokkaku, appareil photo Canon 5D Mark II (objectifs 24mm), stabilisation par nacelle brushless Be Steady One) 900euros / 2 semaines.

-         le trajet en bus depuis le Tamil Nadu, le logement et la nourriture sur place, au village de Firozabad, à côté de Gulbarga. 200euros/2 semaines.

-         Le traitement post-mission (traitement informatique des photographies, création du modèle 3D par photogrammétrie, création des documents de topographie). 400euros.

Ordinateur utilisé : Ordinateur optimisé pour le traitement 3D :

CM Asus P9X79-X79 Intel X79 Express Chipset - Socket R LGA-2011

CPU CORE I7-4930K 3.40GHZ SKT2011 12MB CACHE

Memoire KINGSTON 8GB 1600MHZ DDR3 NON-ECC CL10 DIMM HYPERX X8 = 64 GA RAM

HD SSD 256GB Samsung 840 PRO SERIE 256GB SATAIII

QUADRO 2000 D DUAL DL-DVI-I CONNECTORS (graphique)

 

Logiciels :

Autocad traitement topographique

 

Photoscan (Agisoft) création du nuage de points, de la géométrie (Mesh) et des textures du modèle 3D à partir de photographies.

 

Cloud compare et Meshlab : correction et traitement du modèle 3D pour la création des coupes, plans, orthophotos (rectification des zones non planes).

 

3DSMAX : rendu du modèle 3D (lumière, ambiance, …), visite virtuelle. Travaux de restitution des bâtiments.

 

Autocad Map 3D ou Arcgis : création du MNT et des courbes de niveaux (étude de l’urbanisme).

 

Illustrator : vectorisation des orthophotos pour l’étude du bâti.

 

 

 

P1000605-1414000708

 

 

 

 

 

Udayvani_2-1414000788

Nos missions précédentes dans les journaux du Karnataka.

http://puinquirer.edu.in/?p=1817

 

 

 

Nous avons donc besoin de vous pour finaliser ce projet. Sans vos dons, la mission ne pourra s’effectuer et les projets futurs, difficiles à mettre en place.

Les archéologues ont beaucoup d’idées, mais les poches vides et les jeunes chercheurs sont particulièrement touchés par les restrictions budgétaires du moment. Ce projet de recherche est également un projet de coopération et de formation des étudiants Indiens pour la découverte d’un patrimoine Indien exceptionnel.

 

 

 

 

NOUS LANÇONS LE TOP DÉPART POUR RECEVOIR VOS DONS AVANT D’ORGANISER LA MISSION EN INDE ! C’est important de pouvoir compter sur vous et toute l’équipe des étudiants franco indiens attend votre feu vert !

 

Dscn2238-1414001090

Thumb_p1000805-1414003256
Nicolas Morelle

Nicolas Morelle, je suis archéologue et topographe (doctorant au laboratoire du LA3M à l’université d’Aix-Marseille). Je travaille en Inde depuis 4 ans et j’ai créé la coopération entre la France et l’Inde, avec l’Institut de Malik Sandal à Bijapur depuis 2 ans et nous avons ainsi pu étudier plusieurs fortifications du Deccan avec les étudiants pour les... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Nous espérons que ton projet aboutira avec l'aide et le soutien des gens qui t'apprécient et qui s'intéressent à tes recherches car tu le mérites vraiment.
Thumb_p1000805-1414003256
https://www.google.fr/maps/place/Firozabad,+Karnataka+585308,+Inde/@17.0610257,76.7928747,12z/data=!4m2!3m1!1s0x3bc892fc0f46846d:0xfeac88b910081ae4
Thumb_p1000805-1414003256
Merci à Alexandre, notre premier contributeur !!!