En Janvier, le graffiti s'invite à Jouy (grâce au BDA et à HEC Art Contemporain) ! Une expo photo retraçant l'évolution de cet art, du graff au street art Des projections de documentaires Un vernissage/performance : le graffeur Kouka recouvrira devant vous, un mur de 10m Pour tout ça (droits, bombes...) nous avons besoin de votre soutien !

Large_hec_graff_style_paint

Présentation détaillée du projet

 

L’Expo Graffiti, à laquelle VOUS participerez en nous soutenant, devrait avoir lieu du 12 au 19 janvier, et pour proposer une vision globale du graffiti, l’évènement sera triple :  


- une exposition, avec installation photographique retraçant l’évolution du graffiti de sa naissance aux différentes tournures qu’il a prit aujourd’hui, à savoir, sa globalisation, son entrée dans les galeries et lieux institutionnels, sa récupération à des fins marketings.

-->  2 photographes sélectionnés fourniront des images d’archives. L’espace d’art contemporain HEC fournira des compléments d’informations et apportera son soutien au niveau de la scénographie.

 

- la diffusion de films documentaires

--> Wildstyle, par Charlie Ahearn : film américain sur la culture hip-hop tourné en 1982. Il s'agit d'une fiction mais le film se veut réaliste. C’est un élément fondateur de la culture hip-hop qui a suscité de nombreuses vocations dans le graffiti ou la danse.

--> Writers, par Marc Aurèle Vecchione : documentaire français sur l’histoire du graff à Paris considéré comme le film de référence du graff français. Il comporte de très nombreuses images d’archives.

 

- Une performance sera proposée en guise de vernissage avec un mur de graffiti (10 x 2,50m, composé de panneaux de bois) où interviendront 2  graffeurs accompagnés de DJs. Le graffeur Kouka a dors et déjà confirmé sa venue (www.kouka.me) et il sera accompagné d’un autre membre du collectif HEC (!) – le collectif Haut En Couleur (www.hautencouleur.fr, n’hésitez pas à regarder leur petite vidéo !).

 

Comme vous le voyez, cette exposition se veut complète et utilise des supports divers (photos, films, mur construit exprès pour...). pour tout cela, des frais doivent être engrangés par le BDA, plus précisément pour les droits des films et de certaines photographies, ainsi que pour l'achat d'environ 300 bombes de peinture qui seront nécessaires à la performance. C'est pourquoi nous faisons appel à vous, pour que cette expo puisse voir le jour et être à la hauteur des ambitions premières qui ont été à son origine.

Qui suis-je ?

 

 Association fondée en 2000, le BDA HEC a pour but de développer la vie culturelle et la création artistique sur le campus. Cette année, un large bureau d'étudiants motivés se consacre à cette tâche !

à Le rôle du BDA est tout d’abord de proposer des services à l’ensemble des étudiants de l’école, qu’ils soient sur le campus ou en stage à Paris :

à La Billetterie du BDA a passé des accords avec de nombreuses salles de spectacle en Ile-de-France, dont l’Opéra de Paris, les salles de la Comédie Française, la Salle Pleyel… pour proposer des tarifs préférentiels aux étudiants HEC, qui reçoivent par mail la programmation mensuelle.

à  Les cours de peinture hebdomadaires sont dispensés au sein des locaux du BDA sur le campus par Grégoire Miret, ancien des Beaux-Arts.

à Le BDA, c’est aussi un ensemble d’évènements qui rythment la vie du campus :

à      Des événements récurrents : 

à des Cafés des Arts (spectacles invitant sur scène les associations artistiques du campus)

à  un POW (traditionnelle soirée -party of the week- du jeudi soir, intitulée le “Pow de peinture”)

à   les Somnambules (grand concert avec des artistes montant de la scène parisienne)

à une Semaine des Arts (avec des concours artistiques ouverts au campus …)

à      Des événements exceptionnels : 

à   des conférences (partenariat envisagé avec HEC Débats)

à   des expositions

à L’EXPO GRAFFITI fait partie de ces évènements exceptionnels qui marquent la vie étudiante par leur originalité et leur ambition.