Expolars, l'expo qui se lit comme un polar, devient un livre qui se regarde comme une expo... en grand format!

Large_bandeau_crowd-1485114564-1485114573

Présentation détaillée du projet

Au départ, l'idée était d'écrire des titres de polars, façon roman de gare, à partir des noms de quartiers de Marseille. En quelque sorte, les mystères de Marseille. La ville étant, selon la légende, constituée de 111 villages, le titre générique des 111 Villages Noirs s'est imposé. Mais écrire d'un coup 111 romans... même pour Marseille... c'est exagéré!.

 

Alors l'idée s'est d'abord développée sous la forme de quelques couvertures de certains titres "représentatifs" de l'état d'esprit. Mais juste la couverture... On restait sur sa faim... Et donc, il fallait une fin: la quatrième de couverture. J'en ai rédigé quatre puis le projet s'est à nouveau trouvé repoussé dans un coin d'un emploi du temps déjà bien rempli.

 

Donc il y avait ce projet et aussi une envie de refaire une expo (trois ans après celle consacrée aux parodies de pochettes de disques de rock).

Du coup, autant réunir les deux éléments et se fixer une date proche (pour s'obliger à bosser).

C'est ainsi qu'en un mois, Foxx Murder (c'est lui) et Kino Frontera (c'est moi) ont réalisé les 43 titres d' Expolars - l'expo qui se lit comme un polar, et ont recouvert les murs du Lollipop Music Store.

L'expo y est restée deux mois et la demande quasi unanime a été: il faut en faire un livre!

Je suis bien d'accord.

Mais il va falloir que vous nous donniez un coup de main en soutenant ce projet.

Que sera ce livre? Il se présentera sous la forme d'un ouvrage de 102 pages, tout en couleurs, et en format A3 pour garder un visuel semblable à l'exposition.

Mais certains n'ont peut-être pas vu l' Expolars.

 

Alors quid du contenu?

Des couvertures de polars aux titres en rapport avec des endroits de Marseille (quartiers, rues, lieux connus...), les quatrièmes de couverture de ces livres imaginaires, pour planter le décor de récits iconoclastes, le tout par des auteurs, eux aussi inventés et affublés de patronymes "abracadabrantesques" - dans le meilleur des cas.

 

Bon, allez, un petit exemple.

 

Expo_villages_noirs_-_camas-1485113806

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Le projet est prévu pour un tirage à 300 exemplaires (tout couleur, papier brillant 130g), qui sera présenté par l'association l'écrit du suD, dans la collection Tentacules. Il s'agira du premier ouvrage édité par l'association qui n'a pas vocation à le financer c'est pourquoi nous avons opté pour le crowdfunding. La collecte (1500 € moins 8% pour Kiss Kiss Bank Bank, soit 1380 €) servira donc à payer l'essentiel du coût d'impression de l'ouvrage (environ 1600/1700 €).

 

Resteront à notre charge tous les frais liés notamment aux "goodies" (pin's, cartes, cartes postales, tirages, livret, CD, etc...) qui seront les contreparties de votre soutien.

 

Et si on dépasse... on augmentera le tirage (500 exemplaires)... et si on dépasse vraiment... ben, ça paiera aussi une partie de l'impression du livret "Messages aux huiles essentielles", qui est en fait, réellement un deuxième livre: une compilation de huit ans d'extraits du blog "Le Petit Kino Illustré" et de messages adressés pour des occasions diverses (annonces de concerts, voeux, journée des femmes, etc...). Bref, un ouvrage tout à fait sérieux!!

Les fonds seront reversés à Patrick Durand (alias Foxx Murder) co-auteur de l'ouvrage.

Thumb_image_mini-1485292738
Kino Frontera

Kino Frontera: en dehors d'une activité professionnelle le mobilisant 35 heures (sous réserve d'un changement en mai 2017) par semaine, il est aussi bassiste ou guitariste (ça dépend) dans Jim Younger's Spirit, adepte de la 12 cordes dans Doc Vinegar et joue ou chante dans tout un tas de projets musicaux. Adepte du second degré (voire un peu plus pour... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Chose promise, chose dûe ! Je suis impatient de voir le résultat. Mais je suis confiant au niveau de la qualité ! Courage les frérots. Fab.