Donnez vie à la mémoire collective en participant à notre exposition sur la Guerre Civile Espagnole.

Large_affiche_espagnole-1447757573-1447757616

Présentation détaillée du projet

Nous sommes un groupe de 9 étudiants travaillant dans le domaine de la valorisation touristique et patrimoniale au sein de l'Université de La Rochelle.

Nous avons décidé de réaliser une exposition pour commémorer les 80 ans de la Guerre Civile Espagnole qui s'est déroulée entre 1936 et 1939 et qui a abouti à la dictature de Franco.

 

Cette période historique est souvent méconnue du Grand public et est pourtant intimement liée à notre Histoire. La mémoire collective est d'autant plus importante en cette période instable.

 

 

Affiche_espagnole-1447755951

 

Notre évènement s'articule en deux temps. D'une part, une exposition scénographiée traitant de la vision des artistes sur cette époque douloureuse, mais également des témoignages retraçant plusieurs destins.

D'une autre part, nous organisons une lecture d'oeuvre en collaboration avec un théâtre local "L'horizon". José Ramon Fernandez, un auteur ayant travaillé sur cette thématique viendra nous présenter une de ses oeuvres intitulée "J'attendrai".

À quoi servira la collecte ?

L'argent récolté nous permettra de rendre l'exposition plus attractive. En effet nous souhaitons mettre l'accent sur la scénographie (coût minimum 250€) tout en insistant sur la pédagogie de notre contenu.

 

Si les fonds récoltés sont supérieurs à cette somme, nous pourrons investir dans des supports de meilleure qualité afin de rendre notre propos plus crédible.

 

 

Guernica01-2-1447757256

 

Le coût total de notre évènement s'élève à 2300€ que nous finançons grâce à une subvention de l'Université de La Rochelle ainsi que des partenaires privés. 

Thumb_5074716_300x300-1447758552
LPPatrimoine

Etudiants à l'Université de La Rochelle nous avons à coeur de créer des évènements valorisant le Patrimoine.

Derniers commentaires

Thumb_default
petit geste aussi bonne chance pour votre projet !!
Thumb_default
C'est un petit geste mais on va dire que c'est l'intention qui compte! Bonne chance les collègues du tourisme ;)