Un artiste, un espace, une exposition. Aidez-moi à réaliser l'installation in situ "Chlorobiontes" au CHR pour l'exposition "314"

Large_num_riser-1462020587-1462020616

Présentation détaillée du projet

Qui suis-je ?

 

Je m'appelle Julien Kuhn, j'ai 22 ans et je suis un jeune artiste, designer Normand

 

Etudiant à l'Ecole Supérieure d'Art et de Design de la ville de Rouen depuis 4 ans, mon travail artistique prend de plus en plus d'ampleur à l'aube de mon Diplôme National Supérieur d'Expressions Plastiques (BAC+5).

Au fur et mesure des années, j'ai eu la chance de travailler avec plusieurs artistes, lieux d'exposition et de participer à quelques expositions.

 

Capture_d__cran_2016-05-02___12.22.45-1462192545

 

Etant aussi Designer vêtement junior, mon travail plastique s'appui à la fois sur l'Art contemporain et le domaine de la mode. Construisant de toutes pièces mes créations, de l'esquisse à la réalisation finale en passant par le patronage, la confection et la couture, je créé des collections de "vêtements-sculptures" ou "sculptures portatives" mêlant plasticité des matériaux et rigueur formelle. 

 

 

Capture_d__cran_2016-05-02___14.37.46-1462192720

"Chemisier" / Février 2015 / Techniques mixtes (acrylique sur toile de coton, organza, papier de soie)

 

Inspiré par ce qui m'entoure et principalement par des éléments biologiques naturels tels que la faune et la flore, je reproduis certaines caractéristiques de la nature de façon synthétique pour exprimer une certaine poésie du corps et de l'espace. 

 

Capture_d__cran_2015-11-04___20.48.30-1462192779

Diplôme National des Arts-Plastiques / Collection 1 / Défilé performatif de 40 minutes / Juin 2015

 

Img_9087-1462192838

Détail d'une frange de papiers découpés confectionné à la main.

 

« 314 » c'est quoi ?

 

C'est avant tout un partenariat entre l’Ecole Supérieure d'Art et de Design de la ville de Rouen et le Centre Hospitalier du Rouvray depuis Octobre 2015. De cette façon, nous disposons d’un espace où le groupe de recherche intitulé « 314 - Club Jardin » est né. Initié par deux professeurs et artistes de l’école, Guy Lemonnier et Jason Karaïndros, en la compagnie d’un groupe d’étudiants dont je fais moi-même parti, nous nous réunissons tous les mercredis matin et appréhendons cet ancien bâtiment psychiatrique ainsi nommé « 314 ». 

 

Hors d’usage pour le corps médical, la conception et l’utilité première des locaux sont redéfinis : le bâtiment se transforme peu à peu par l’investissement plastique de chacun et engendre un étonnant panel de propositions artistiques, faisant preuve d’une certaine poésie de l’espace.

 

Au final, après une première année de partenariat, une restitution de la recherche du groupe sous la forme d'une exposition collective se déroule du 18 au 20 Mai dans le bâtiment 314 au Centre Hospitalier du Rouvray. 

 

Img_7480-1461964559

 

Et « Chlorobiontes » alors ?

 

C'est un projet artistique personnel faisant parti de l'exposition « 314 », de longue haleine mais au combien dynamisant. Ayant le gout du challenge, l'installation se fera en moins de 10 jours !   

 

J’élabore ici, dans une pièce de l’aile droite de ce grand bâtiment, un travail personnel lié à cet espace. En déshérence totale à l’heure actuelle, il me semble évident de devoir magnifier ce lieu. Lui donner un second souffle, une autre image, moins froide et diffuser une atmosphère apaisante. 

Principalement inspiré par des éléments naturels, cet espace totalement recouvert de papiers de couleurs, soit cent mètres carré de surface à recouvrir, reconstitue un paysage à la fois doux et poétique. L’action menée invite le spectateur à entrer dans un environnement végétal et synthétique. Vision avancée d’un proliférant organisme semblant naturel et imitant différentes caractéristiques végétales, je donne à voir ici, comme dans l’ensemble de mon travail, une sensible frontière entre le corps et l’espace. Habiller cet espace, de la même façon que l’on porte un vêtement, d’une épaisse et foisonnante espèce ainsi nommée « Chlorobionta ». Celle-ci peut susciter quelque chose de familier, éveiller les sens. Le vent se lève, le papier se froisse et émet ce semblable bruit qu’est celui des feuilles d’un arbre. Les couleurs sont pâles mais semblent vives et animent une irrémédiable envie de toucher. Un contact se créé. Le vert arbore principalement l’espace. Il se confond petit à petit avec d’autres couleurs comme le jaune, l’orange ou encore le bleu et arbore d’étonnantes compositions végétales. Ainsi, paisible et suspendu devient l’espace autrefois vecteur de maux.

 

Capture_d__cran_2016-04-29___23.31.17-1461965518

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte permettra d'acheter le matériel nécessaire à la réalisation de cette belle et grande installation in situ et d'envoyer par voie postale cartes postales, flyers et le catalogue de l'exposition. 

 

Capture_d__cran_2016-04-29___23.34.25-1461965744

 

C'est à dire :

 

- un panachage de 80 ramettes de papiers de couleurs pastels A4 80 grammes (vert, jaune,rose, saumon, bleu, lilas et beige (460 €)

- 20 rouleaux de scotch double face (100 €)

- 1 bobine de fil à coudre de 2500m (10 €)

- 2 boîtes d'agrafes (10 €)

- les frais postaux (20 €)

 

Thumb_img_9491-1461962718
Julien.HK

Jeune designer vêtement et étudiant à l'Ecole Supérieure d'Art et de Design de la ville de Rouen, je suis titulaire d'un Diplôme National Supérieur des Arts-Plastiques et prépare actuellement un Diplôme National d'Expressions Plastiques de cycle Master. Mon héritage familial et ma culture artistique m'ont permis d'affuter mes connaissances et choix... Voir la suite