Permettons à Gérald Bloncourt, ce passeur de mémoire, de faire son œuvre à travers une série photos décrivant le Roubaix des années 50 à 70

Large_baraka_expo-1461162127-1461162137

Présentation détaillée du projet

      Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__13.00.39-1461150156

       Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__12.27.21-1461148092

Gérald Bloncourt est un des premiers photographes professionnels de renommée internationale à s’être intéressé à Roubaix.

 

C’est dans ce contexte et dans une perspective de valorisation de l’histoire de cette ville qu’il semble intéressant de voir ses photographies mises en valeurs POUR LA PREMIERE FOIS à Roubaix.

 

Le Roubaix de Gérald Bloncourt nous mène au cœur de ces lieux secrets, discrets, inattendus.

De ces escapades, il nous a aussi ramené des clichés de ce que « n’importe qui » n’était pas sensé voir, parfois, en se faisant passer pour un ouvrier.

 

Bloncourt plonge le spectateur au cœur de lieux qui ne se dévoilaient pas aux personnes étrangères à l’usine, il nous emmène au plus près des travailleurs et de leur familles.

 

                                               Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__13.01.50-1461150202

      Ob_9dd10f_1253-1955-roubaix-1461063187

                               Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__13.01.30-1461150237

       Ob_cad155_0480-roubaix-1461066824

                                 Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__13.01.30-1461150237

       Ob_7e887c_0819-e4a-1966-roubaix-1461066906

                                          

                             Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__12.30.09-1461148301

 

Baraka est une coopérative, dont l’activité principale est un restaurant. Nous y valorisons l’agriculture biologique et locale à travers nos menus ainsi que la culture vegan. D’autre part, tous nos produits sont issus du commerce équitable.

 

Plus de 60% des éventuels profits sont ensuite réinvestis dans ce que nous appelons « la fabrique de biens communs ». Celle ci comprend ne nombreux ateliers, un fab lab, un espace d’apprentissage de l‘agriculture urbaine , des trocs de biens & services et la mise en place de spectacle/expositions pour sensibiliser à l’art et au Patrimoine. C’est donc dans ce cadre que cette expo sur LE ROUBAIX de BLONCOURT s’inscrit.

 

L’ambition de Baraka est de montrer que même au sein des villes et des quartiers populaires, on peut cultiver, manger bio, vivre en accord avec son environnement et être force d’initiatives.

 

Le bâtiment de Baraka est justement construit de façon exemplaire du point de vu des exigences environnementales, avec des matériaux locaux et 100% écologiques. C’est un réel lieu d’initiatives, d’inventions et de coopérations qui sont portées par une petite équipe de 5 salariés.

 

 

            Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__12.36.50-1461148644

Baraka n’étant ni un musée, ni un lieu parfaitement adapté aux expositions, notre projet est de mettre en valeur les œuvres de Gérald Bloncourt à travers la création d’une atmosphère qui lui est propre.

 

Afin de faire ressortir le caractère militant et engagé de Gérald Bloncourt, qui se qualifie lui même de «distributeur de tacts»,  ses photos seront exposée telles de grandes affiches placardées ça et là.

 

 

                     Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__12.40.36-1461148870

 

La finalité de notre coopérative étant la production de services non marchands répondant à l’intérêt général, nous ne visons pas lucrativité. Hélas, nous manquons de fonds pour réaliser cette exposition qui nous tient à coeur tant nous sommes convaincus qu’elle saura toucher ceux des visiteurs.

 

Les photos de Bloncourt permettre de mettre en lumière le sombre quotidien de ces ouvriers qui ont été imprégnés autant qu’entrainés par la mouvance du plus grand essor industriel que la région ai connu.

 

      Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__13.01.06-1461150485

      Ob_44c802_1305-roubaix-nord-1461149237

                                               Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__13.14.15-1461150990

                                                                                                                        ---> Blog de Gérald Bloncourt

À quoi servira la collecte ?

                   Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__13.24.37-1461151509

 

-  Tirages des photos suivantes  que vous pourrez retrouver sur le blog de l’artiste :

 

Ouvrier de La Lainière de Roubaix rentrant chez lui par les rues étroites de son quartier — 1955;

Ouvrière de La Lainière de Roubaix arrivant au travail en car de ramassage — 03/02/1955 ;

Ouvrière de La Lainière descendant du car qui les amène au travail — 03/02/1955 ;

Usine textile La Lainière, Roubaix (1) — 03/02/1955 ;

Usine textile La Lainière, Roubaix (2) — 03/02/1955 ;

On revient du travail, mais on se redresse devant le photographe! — 1955 ;

Enfant à la fenêtre - Découvrir le Monde… — 1955 ;

Sortie de l’usine de La Lainière à Roubaix — 1959 ;

La Redoute à Roubaix, Vente par correspondance (1) — 1960 ;

La Redoute à Roubaix, Vente par correspondance (2) — 1960 ;

Vieille retraitée des usines de textile du Nord, lisant avec difficulté, presqu’analphabète — 1963;

Grand’mère! - Vieille retraitée de l’usine textile de la Lainière de Roubaix —1963;

La Lainière, Sortie d’usine (1) —Mai 1966 ;

La Lainière, Sortie d’usine (2) — Mai 1966 ;

Zola? …Connais pas!… Usine Phildar à Roubaix — Novembre 1966 ;

Roubaix, Nord (1) — 14/12/1969 ;

Roubaix, Nord (2) — 14/12/1969 ;

Roubaix, Nord (3) — 14/12/1969 Roubaix, Nord (4) — 14/12/1969 ;

Jeune chômeur à Roubaix, dans le Nord — 1970 ;

Ouvriers d’une usine textile en grève à Roubaix — Mars 1974:

+ 2 photos prises plus récemment par l'artiste d'une Courée réhabilitée

 

       Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__13.53.06-1461153219

 

- Tirages de grandes affiches des années 50 à 70 sur lesquelles nous fixerons les photos de Bloncourt, façon colleur d'affiche afin de créer cet effet :

                        Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__13.47.12-1461152864

       Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__13.58.17-1461153543

 

C'est pourquoi, si grâce à VOUS nous parvenons à récolter 632, 17 € nous pourrons couvrir:

- le total des frais d'impressions photo + affiche = 581,60 €

- la commission de Kisskissbankbank (8%) = 50,57 €

      Capture_d_e_cran_2016-04-20_a__14.19.31-1461154800

Thumb_capture_d_e_cran_2016-04-20_a__15.03.46-1461157488
BarakaCoopérative

BARAKA : FABRIQUE DE BIENS COMMUNS Baraka est un restaurant essentiellement bio. Certains produits restant trop chers, nous préférons opter pour d’autres filières d’approvisionnement... de qualité et locales. L’idée est de maintenir des prix accessibles. Notre ambition à 5 ans est cependant de proposer une nourriture 100 % bio. Baraka est un... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
bravo pour ce travail de mémoire
Thumb_default
Ce sont des photos de toute beauté, très impatiente de les découvrir en vrai. Quelle belle idée Nathalie !
Thumb_default
Bonjour Monsieur je suis dans la réelle impatience de voir l'exposition de vos photographies, Marie Chantal