Pour ma première exposition en solo en septembre prochain dans une galerie parisienne, je m'adresse à vous pour m'aider à produire mes oeuvres.

Large_page_1_test-1463151182-1463151189

Présentation détaillée du projet

Mon parcours:

 

Très actif dès 2010 dans les mouvements du net-art, j'ai eu l'opportunité d'être exposé en collectif au quatre coins du globe et la chance de rencontrer de grands artistes et amis.    En septembre, c'est ma première exposition personnelle et c'est un immense bonheur que de pouvoir offrir mon travail à votre regard.  

 

802-08-pano_xlarge-1469451847

 

La galerie du pavé d'Orsay m'a offert un mois de résidence pour créer une exposition qui sera ouverte au public dès la rentrée de septembre.

 

 

Pour cette exposition XIXème Cycle, le pavé d'Orsay m'a demandé de développer mon travail d'art numérique sur le glitch. Le glitch c'est l'erreur numérique, le bug de l'image. J'ai décidé de traiter cet esthétique sur le sujet du 19ème siècle pour mettre en parallèle la révolution industrielle et digitale.

 

 

 

Présentation de l'exposition:

 

Cette exposition d'art numérique, intitulée « XIXème Cycle » propose d'observer la révolution digitale au travers du prisme historique de la révolution industrielle et le post-industrialisme.

 

 

En effet, ce dernier terme est utilisé en sociologie pour définir la mutation de notre société d'une économie secondaire, basée sur la transformation de matière première, à une société de service dite tertiaire. Cette société du service est celle du digital et comme le fut l’avènement de l'industrie, elle est perçue comme une révolution. C'est un contexte de mutation profonde des modes de vie, un contexte de transformation technologique, une épistémè.

 

 

La volonté d’observer le parallèle entre ces deux épistémès vient du constat empirique que le monde de l'art se transforme comme il se transforma au 19ème siècle. Il est prégnant qu'à cette période un retour vers un art stable, connu, c'est opéré. Le temps de l'industrie s'est tourné vers l'art gothique, comme la renaissance c'était tournée vers l'art de l'antiquité gréco-romaine. En France, c'est l'époque de Viollet Le Duc et de sa « cathédrale idéale », celle des cités industrielles anglaises, le retour de l'arc brisé, de l'ornementation architecturale, de « la dentelle de fer », c'est le néo-gothique.

 

 

002-1469452140

 

 

Parallèlement à la théorisation du post-industrialisme, les années 70 virent réapparaître un mouvement culturel fort, ceux que l'on nomme « Les » gothiques. Musique métal dans les oreilles et jeux vidéo dans les mains, féru de dragon et de légende sanglante, le goût pour le Moyen-âge est bien de retour et il a absorbé l'ère du virtuel. Geek, gothique, neerd, no life, autant de terme péjoratif qui décrivaient une sous culture de la fin du XXème siècle aujourd’hui acquise comme pop. Les fans de Star Wars, Donjon et dragons, Seigneurs des anneaux, les amateurs de mangas, de jeux vidéos, sont aujourd’hui, développeur, codeurs, chroniqueur télé, youtubeur….ils sont porteur d’une vraie mouvance de société, ils sont à la mode; ceux qui aiment le passé. Ainsi, jamais la moustache, la redingote et les lunettes cerclé de métal n'ont été aussi branchés, c’est même hipster , stream-punk, le top de la tendance. L’industrie de la mode a saisi cette tendance et l’on voit fleurir les costumes à veste officier, les motifs dans le goût des tapisseries anciennes (biedermeier),  la belle époque se réinvente sur les podiums des défilés, le 19ème siècle est furieusement contemporain.

 

 

13466021_969507763169916_9213912377854046047_n__1_-1469452278

 

C’est dans ce contexte de mouvement de fond qu’est née cette idée d’exposition « XIXème Cycle », l’histoire se répète sans cesse dit on, mais ici le contexte est une mutation profonde que l’on sent bien. Le digital et le virtuel transforme l’homme et les termes d’anthropologie virtuelle, de post-digital, nous font prendre conscience de la transformation que nous commençons à peine à ressentir. Le XXIème siècle sera post-industriel et se régalera de madeleine de Proust en s’inventant un style suranné 2.0.

À quoi servira la collecte ?

Pour pouvoir produire cette première exposition j'ai besoin de vous!

 

10418351_10153481270087049_6763337347525602133_n-1469451607

 

 

 

 

Les tirages photos, les encadrements, la réalisation d'une vidéo 360°,  c'est coûteux et seul je ne pourrais pas mettre au monde cette exposition que je voudrais vous offrir. 

 

La galerie du pavé d'Orsay est assez grande et il me faut produire environ 15 œuvres pour la remplir à 200 euros par tirages photos. 

 

Si vraiment cette campagne vous plait et que vous me soutenez je serais ravi de vous faire rêver avec une vidéo de réalité virtuelle. Pour cela je dois faire appel à un graphiste 3D et louer du matériel, coût estimé 1000 euros

 

Et dans le cas où vous exploseriez le compteur.....Je pourrais produire des tirages d'une autre série pour une exposition prévue à la mairie d'Issy les Moulineaux courant 2017 !!! 

 

Et bien sur il y a tous ces cadeaux que je vais vous offrir en remerciements de votre soutient! Mais ça c'est vraiment cadeaux !! 

 

 

11954749_811133319007362_8052602818577103924_n-1469453021

 

 

Je vous tiendrais informé quotidiennement de mon avancée durant la résidence d’août que nous allons vivre ensemble et vous donne d'ores et déja rendez vous les 1er et 8 septembre pour les 2 vernissages  de cette exposition XIXème Cycle !! A très bientot !!

Thumb_sans_titre_1-1463153041
JGLR

J'ai toujours créé. Du dessin, à la peinture, cathartiques, j'ai découvert l'art numérique en arrivant en école d'art à Paris. Depuis, la recherche d'une esthétique virtuelle ne m'a plus quitté. C'est en rentrant à la Sorbonne que j'ai enfin eu les outils pour théoriser le courant artistique du virtualisme que je continue de développer par mes recherches... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo pour ta première exposition. Nous avons envoyé notre contribution et nous avons partagé à nouveau sur Facebook. À bientôt. Aude et Hubert
Thumb_default
Bravo Jean Guillaume pour cette première exposition digitale et à très vite ; j'ai vraiment hâte de la découvrir !
Thumb_sans_titre_1-1463153041
Merci à Pierre qui nous fait atteindre les 1000 euros !! Merci à tous, on continue l'aventure !!