Soutenez la production d'une exposition qui réunira 13 artistes diplômés des Beaux-Arts de Paris sous la forme originale d'un parcours !

Large_kisskissbankbank-1462530359-1462530408

Présentation détaillée du projet

Conçue par le collectif de curateurs MATHILDE EXPOSE,  l'exposition réunira, du 4 au 16 juin 2016, les œuvres de 13 artistes sous la forme d’un parcours entre 3 espaces du quartier du Marais : les Archives nationales, la Brownstone Foundation et la galerie Eva Meyer – Project Room. Dans les trois volets de l’exposition, l’expérience se veut multiple et troublante, à mi-chemin entre réalité et fiction.

 

Faire l’expérience d’un vertige en terrain plat, c’est tout à coup sentir que le réel, qui semblait stable et structuré, bascule et dérive. La tête nous tourne, notre perception se trouble, une sensation de déjà-vu apparaît comme une anomalie, une erreur, un bug. Saisie par ce vertige, notre perception du réel se transforme : le vrai et le faux se mélangent jusqu’à en devenir indiscernables. C’est dans ce moment de basculement entre deux mondes que la fiction, cachée au coeur du réel, se manifeste ouvertement. En cas de vertige il est fortement conseillé de respirer calmement, régulièrement, profondément. De prendre, enfin, le temps d’observer ce terrain plat, pour le voir tel qu’il est ou tel qu’il semble être.

 

Avec : Johanna Benaïnous & Elsa Parra, Olivier Cheval, Bady Dalloul, Marcel Devillers, Raphaël Fabre, Pauline Lavogez, Florian Mermin, Julia Pitaud, Camille Raimbault, Benjamin Testa, Guillaume Valenti, Manuel Vieillot.

 

 

UNE EXPOSITION À PARCOURIR

 

 

Parcours-1462621713

 

L’exposition a été conçue comme une déambulation à l’échelle de la ville et des espaces intérieurs dans lesquels elle prend place. Pour la découvrir, le visiteur empruntera l’itinéraire de son choix. Étapes, passages, arrêts : déplacement physique ou imaginaire, l’exposition se prolonge jusque dans les souvenirs et les rêves. Empruntant un circuit ou s’égarant hors des sentiers battus, le spectateur est libre de concevoir ses déplacements, autant géographiques que mentaux. MATHILDE EXPOSE a souhaité échapper à l’unicité et la linéarité attendue d’une exposition : le commissaire se démultiplie en onze entités, le lieu de l’exposition en trois.

 

DES ŒUVRES INÉDITES

 

La majorité des œuvres présentées dans l'exposition sont conçues spécialement pour l'occasion. MATHILDE EXPOSE prend en charge une partie des frais de production engagés et soutient ainsi la jeune création.

 

 

DES PARTENAIRES EXCEPTIONNELS

 

Cette première exposition de MATHILDE EXPOSE est organisée dans le cadre d'un partenariat entre l'université Paris IV - Paris-Sorbonne et l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Elle bénéficie du soutien de Claire Le Restif, directrice du Centre d'art contemporain d'Ivry – Le Crédac, des Archives nationales, de la Brownstone Foundation, de la galerie Eva Meyer et de la Fondation d'entreprise Ricard. 

 

 

LE CATALOGUE DE L'EXPOSITION ET SA SOIRÉE DE LANCEMENT

 

 

Catalogue-1462624167

 

 

◼︎ Édité par les Beaux-Arts de Paris, imaginé par les curateurs, le catalogue de l'exposition comprend de nombreuses illustrations et permet, par des textes critiques et des entretiens, de saisir les enjeux du travail de chacun des artistes. Une partie de l'ouvrage a été réservée aux artistes qui ont eu carte blanche pour proposer des contributions inédites en rapport avec l'exposition et leur travail. L'exposition se prolonge et s'enrichit dans les pages du catalogue.

 

◼︎ La Fondation d'entreprise Ricard accueillera le 16 juin 2016 les artistes et les curateurs pour une soirée de lancement du catalogue rythmée par des performances, des projections et autres interventions artistiques.

 

 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

ASSOCIATION À BUT NON LUCRATIF, MATHILDE EXPOSE A BESOIN DE VOUS POUR LA PRODUCTION DE SA PREMIÈRE EXPOSITION

 

Nous y sommes presque ! L'exposition est déjà soutenue financièrement par le Service culturel du CROUS de Paris, le Fonds de soutien des initiatives étudiantes (FSDIE). Avec 1800 euros ou plus, vous nous aidez à finaliser les dernières étapes indispensables à la réalisation de l'exposition :

 

- l'achat de matériaux et matériels nécessaires au montage de l’exposition dans les trois lieux.

- une partie de la production de l’œuvre Immobile 3m2 / "Ailleurs" est un mot plus beau que "demain", installation d'envergure de Benjamin Testa qui prendra place au cœur du site historique des Archives nationales de Paris.

 

Dans le cas où la collecte dépasserait cette somme, nous nous engageons à réinvestir l'intégralité des fonds dans le financement de nos prochains projets.

 

SUIVEZ L'AVANCÉE DU PROJET SUR FACEBOOKINSTAGRAM ET SUR NOTRE SITE INTERNET

 

POUR TOUTE QUESTION : contact[at]mathilde-expose.com

Thumb_blanc_insta-1462525472
MATHILDE EXPOSE

MATHILDE EXPOSE est une association loi 1901 fondée par onze jeunes curateurs issus du master professionnel "L'art contemporain et son exposition" (Paris-Sorbonne), avec le soutien de Claire Le Restif, directrice du Crédac. MATHILDE EXPOSE a pour vocation de promouvoir la création artistique et de favoriser les échanges entre jeunes curateurs, artistes...

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Quelles sont les missions de MATHILDE EXPOSE ?

MATHILDE EXPOSE a pour vocation de promouvoir la création artistique par la réalisation d’expositions, de publications et par la production d’œuvres d’art.
MATHILDE EXPOSE favorise la création de réseaux et l’échange entre les jeunes curateurs, les artistes et les professionnels de l’art contemporain.

+ Comment récupérer ma contrepartie ?

Les contreparties pourront être récupérées en main propre à partir du lendemain de l'inauguration et pendant toute la durée de l'exposition, du dimanche 5 au jeudi 16 juin, à la Galerie Eva Meyer – Project Room (11, rue Michel-le-Comte) et à la Brownstone Foundation (26, rue Saint-Gilles) dans le 3e arrondissement de Paris, de 13h à 19h.

Derniers commentaires

Thumb_default
MATHILDE <3
Thumb_default
Go Go Goooo ! ! !
Thumb_default
C'est bien Bro ! C'est la Bro-Art-titude !