Soutenez l'expo "Sous le Jasmin, histoires d'une répression" d'Augustin Le Gall, pour sa première en France du 30 mars au 15 avril 2016 !

Large_head1-1456235419-1456235426

Présentation détaillée du projet

 

LE PROJET

 

Sur une idée originale d' Augustin Le Gall, l’Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT) et le photographe se sont associés pour produire une exposition photographique intitulée “Sous le Jasmin : histoires d’une répression en Tunisie”.

 

Ce projet, qui a été une première en Tunisie, présente les témoignages d'une trentaine hommes et femmes de divers horizons (politiques, défenseurs des droits humains, journalistes, étudiants ou encore citoyens), qui ont subi la torture et la répression. Traversant l’histoire de la Tunisie, depuis son indépendance en 1956 jusqu’à aujourd’hui, ces hommes et ces femmes nous livrent leurs histoires, à la fois singulières et collectives.

 

Cette série raconte cette violence institutionnalisée alors que la Tunisie restait un des pays favoris du tourisme international, où le Jasmin décorait les cartes postales.

 

 

“Sous le Jasmin” a tournée dans les 24 régions de la Tunisie de 2013 à 2015.

En 2015-2016, l’exposition photographique continue son parcours dans les universités tunisiennes.

 

 

 

Postcard1-1456049822

 

L'EXPOSITION

 

 

Aujourd’hui, ce travail sera présenté pour la première fois à Paris dans le cadre de la14ème édition du Festival International du Film des Droits de l’Homme (FIFDH Paris)  qui aura lieu du 05 au 19 avril 2016. L’exposition sera ouverte au public avec un accès gratuit au sein de la Mairie du 4ème arrondissement de Paris. 

 

De nouveaux témoignages seront ajoutés montrant la persistance de ce phénomène aujourd’hui.

 

 

"L’exposition veut avant tout donner la parole, montrer des visages, révéler les traces, les regards parfois droits, parfois timides, marquant ainsi sur le papier l’empreinte de ces histoires qui restent dans les corps et dans les esprits."

 Augustin Le Gall

 

 

 

CALENDRIER & INFORMATIONS PRATIQUES :

 

Dates de l'exposition à la mairie du 4ème arrondissement de Paris : 30 mars au 15 avril

Vernissage : 1er avril

Dates de l'expo au Cinéma-Luminor Hôtel de ville dans le cadre du FIFDH Paris 2016 : 5 au 12 avril

 

Tarif : gratuit

 

Lieux d'exposition  :

Mairie du 4ème arrondissement - Galerie du 2e étage - 2 place Baudoyer 75004 Paris

Luminor-Hôtel de Ville - Etage - 20 rue du Temple 75004 Paris

 

 

 

 

OBJECTIFS

 

La Tunisie est à un carrefour de sa transition démocratique. 

Un des principaux enjeux de cette transition est de comprendre et de révéler les exactions liées aux droits humains qui ont été perpétrés tout en dénonçant  ces pratiques qui continuent après la révolution.

Aujourd'hui, il est fondamental de donner la parole aux victimes et de rendre visible les coins sombres de l'histoire de la Tunisie.

 

 

/  Donner la parole à ces femmes et de ces hommes qui ont subi la répression  pour ne pas oublier cette partie de l'histoire de la Tunisie et lutter contre  ce phénomène.

 

/  Parler du crime de la torture par le bais de la culture et de la photographie.

 

/  Sensibiliser le grand public sur les questions des droits humains, de torture, de mauvais traitements.

 

 

 

 

 

Portes Paroles de l'exposition à Paris:  Dalila Mahfoud et Michel Cantal-Dupart.

 

 

 

Mahfoud-1456062431

 

 

Dupart-1456062443

 

 

L'EQUIPE

 

 

Augustin Le Gall est un photographe travaillant principalement sur la Méditerranée autour de projets sur les droits humains, les minorités et le patrimoine immatériel. 

En 2011, il part en Tunisie pour couvrir le soulèvement populaire et décide de s'y installer pour témoigner des enjeux de la transition démocratique. 

Son travail s'oriente principalement sur les traces de la dictature et le traumatisme provoqué par la violence institutionnalisée.

 

 

Créée en 1985, l’Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT) constitue aujourd’hui la principale coalition internationale d’organisations non gouvernementales (ONG) luttant contre la torture, les exécutions sommaires, les disparitions forcées et tout autre traitement cruel, inhumain ou dégradant.  

 

Ouvert depuis septembre 2011, le bureau de l'OMCT en Tunisie fonde son activité sur trois axes principaux:

 

 /  Le lobbying et le plaidoyer mené auprès des différentes institutions et corps de l’état et avec ses partenaires de la société civile. 

 

/   L’assistance aux victimes de torture ou d’autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants à travers deux centres d’assistance juridique et sociale intitulés « SANAD » au Kef et à Sidi Bouzid.

 

/   La sensibilisation menée auprès du grand public, de la société civile et des autorités.

 

 

Contexte:

Depuis la chute de l’ancien régime, un rayon de démocratie semblait être possible. Mais malgré ces valeurs de dignité et de liberté revendiquées durant la révolution, ces anciennes pratiques se sont poursuivies. Des déclarations de l’ONU en 2014 affirment que la torture et les mauvais traitements n’ont pas disparu pendant la transition démocratique. Des rapports de la société civile ne cessent d’émerger et de déclarer que cette pratique persiste encore.

 

 

 

2015-img_3565-1456047409

Le photographe Augustin Le Gall & Emtyez Bellali, chef de projet sensibilisation à l'OMCT

 

Emtyez Bellali, chef de projet sensibilisation à l'OMCT et coordinatrice du projet :    « Cela permet de comprendre notre passé, et de restituer cette partie de l’histoire du pays même si elle est faite de violence. Cela est important aujourd’hui de regarder cet héritage en face ».

À quoi servira la collecte ?

La somme totale du budget de l'exposition photographique est en réalité de 7000 euros.

 

La collecte nous permettra notamment de produire les cadres des photographies, une partie de la scénographie ainsi quel le transport des oeuvres.

 

- Réaliser les cadres des photographies et des témoignages

2000€

 

- Scénographie 

Une série de Roll Up seront réalisés pour présenter l'exposition dans son contexte.

500€

 

 

- Financer le transport de l'exposition à Paris 

500€

 

 

Information importante:

L'exposition aura bien lieu même si la collecte n'est pas entièrement récoltée.

Nous avançons les frais liés à l'exposition mais votre support nous serait d'une grande aide pour nous permettre de la faire vivre !

 

 

 

Dscf1953-web-1456045728

L'exposition présentée à Sfax (Tunisie) pour la journée internationale des droits de l'Homme. déc. 2013.

 

 

 

 

 

Thumb_logo-fifdh-1455555058
OMCT/Augustin Le Gall/ FIFDH de Paris

Augustin Le Gall : Photographe français basé entre la France et la Tunisie, il travaille sur des questions contemporaines et sociales sur les pays arabes, de l’Afrique du Nord et de la Méditerranée, notamment sur le patrimoine immatériel, les minorités et les droits humains. Il s’installe en Tunisie en 2011 pour documenter les principales étapes de la... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
On va y arriver!
Thumb_default
Bravo les amis! barcha boussat