À Mains d'Oeuvres, les artistes mesurent leur temps de travail ! Proposition des treize commissaires d'exposition du collectif Cartel de Kunst, "Temps Étrangers" est une exposition qui se tiendra du 7 au 30 septembre. Nous avons besoin de vous pour transporter une des oeuvres et pour réaliser notre catalogue !

Large_visuel_mail01b

Présentation détaillée du projet

L’artiste est-il un travailleur comme un autre ? 

Peut-on mesurer son temps de travail ? Par quelles unités ?

 

Pour répondre à ces questions, les treize commissaires de CARTEL DE KUNST invitent douze artistes à investir l'espace d'exposition de MAINS D'OEUVRES du 7 au 30 septembre 2012.

 

 

Cartel de Kunst en visite à Mains d'Oeuvres

 

Dans le vocabulaire de l'industrie, les TEMPS ÉTRANGERS désignent les moments qui ne sont pas productifs ni improductifs, par exemple lorsque les machines tombent en panne ou qu'un dysfonctionnement vient interrompre la chaîne du travail.

 

Ce sont ces temps "autres", flottants, ces moments de rêverie ou de doute, de méditation ou de paresse qui sont aussi nécessaires à la journée d'un travailleur qu'au processus de création d'une oeuvre d'art.

 

Les artistes invités sont Maria Andersson, Matteo Attruia, Elisabeth Ballet, Julien Berthier, John Cornu, Hugo Kriegel, Martin Le Chevallier, Julien Nédélec, Sylvain Rousseau, Benjamin Sabatier, Sylvain Sailly et Diego Sarramon.

 

Spécifiquement pour l'exposition, onze pièces inédites seront produites.

 

La façade de Mains d'Oeuvres. Photo : Vinciane Verguethen

 

 

Installé dans l’ancien Centre social et sportif des Usines Valéo, Mains d’Œuvres accueille aujourd’hui des résidences d’artistes, des expositions, des concerts et des spectacles. C’est un lieu de production chargé d’une histoire singulière dont l’identité ouvre un dialogue particulièrement fécond avec les œuvres des artistes. 

 

À quoi servira la collecte ?

Grâce à votre générosité, nous pourrons :

- transporter l'oeuvre de Sylvain Rousseau, Le Grand Cacatoès Blanc, de Dijon à   Saint-Ouen

- imprimer un catalogue qui permettra à notre exposition de rentrer dans l'histoire !

 

Le Grand Cacatoès Blanc (2009) est un grand perroquet en bois que l'artiste, Sylvain Rousseau, a finement ciselé, plume à plume. Pourtant, c'est par pur plaisir qu'il déclare avoir sculpté son oiseau de 4 mètres de haut. Résultat de longues heures de labeur, le Cacatoès est un "totem à la paresse".

 

Sylvain Rousseau, Le grand cacatoès blanc, 2009. Vue de l'exposition "So Many Reasons to Draw a Parrot", 2009, La Salle de bains, Lyon - Photo : André Morin.  Courtesy Triple V, Paris.

 

 

L'oeuvre est en ce moment à Dijon... aidez notre Cacatoès à parcourir les 265 km qui le séparent encore de Mains d'Oeuvres !

 

Les fonds collectés serviront également à réaliser le catalogue de notre exposition. Issu d'un riche dialogue entre artistes et commissaires, le catalogue sera plus qu'un simple catalogue d'exposition : il sera le lieu d'un prolongement des projets des artistes, mais aussi un espace de réflexion autour de notre exposition. Les contributions de sociologues, philosophes, économistes, artistes et historiens de l'art feront de ce catalogue un ouvrage original et passionnant !

 

Thumb_visuel_hd01
Cartel de Kunst

Cartel de Kunst est un collectif de commissaires d’exposition, basé à Paris, dont l’objectif est de partager les compétences et regards multiples que leur permettent des parcours et nationalités extrêmement diversifiés. La notion de commissariat collectif est un principe fondamental du groupe : la rencontre des savoirs-faire et des sensibilités des... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo au CDK : objectif atteint !! :)
Thumb_default
Best of luck, Lexie!
Thumb_default
Dommage que je ne pourrais pas être là pour le vernissage, mais j'ai hate de voir l'expo!! bravo à tous!