Soutenez une exposition de sensibilisation à l’environnement par la photographie d'art suite à un tour du monde photographique.

Large__mg_4394

Présentation détaillée du projet

Le projet « voyage intemporel » consiste à réaliser une exposition de photographies d’art en noir et blanc sur des grands espaces naturels vierges suite à un tour du monde photographique de pays à fortes valeurs environnementale et paysagère. Cette exposition a pour but de sensibiliser le grand public à la fragilité de la nature, notamment des grands espaces encore vierges, par le biais de photographies d’art. Elle sera accompagnée de texte renvoyant aux problématiques environnementales de chaque pays.

 

_mg_1176

 

Le porteur de projet :

 

Je fais mes premiers pas photographiques dès l’enfance avec du matériel argentique. Au cours de mes études, mes rencontres avec des photographes professionnels ainsi que mon passage en numérique ne font qu’amplifier ma passion. La découverte de la photographie en pose longue marquera un tournant dans ma démarche artistique et dans la recherche de mes sujets.

Pour le passionné de nature que je suis, la photographie de paysages est une évidence. Les images de grands espaces sauvages m’ont toujours fasciné. Mon esprit « globe trotter » m’emmène photographier notamment où la nature s’exprime le mieux, libre de toutes contraintes anthropiques. Si je cherche à magnifier la nature pour susciter l’émerveillement de chacun, je souhaite aussi rendre compte de l’empreinte de l’Homme sur les paysages naturels ou urbains, en m’attachant à une démarche graphique. Depuis maintenant quelques années, je participe fréquemment à des expositions personnelles et collectives. Mon travail est représenté par plusieurs galeries en France et en Europe. Afin d’obtenir le rendu souhaité, je réalise chaque étape d’une photographie, de la prise de vue aux tirages.

 

Origine du projet :

 

Afin d’initier ce projet, j’ai effectué deux voyages en Ecosse et en Islande, qui m’ont permis de réaliser une première exposition photographique intitulée « nature intemporelle » . Cette dernière est composée d’une sélection de 15 tirages d’art  en noir et blanc au format carré. Elle a été sélectionnée pour être présentée en novembre 2012 au public d’un des plus grands festivals photographiques de nature en France : festival de Montier en Der dans la Haute Marne (43 000 visiteurs en 2012). Elle a fait l’objet d’un excellent accueil de la part des visiteurs et d’un enthousiasme particulier. Ce festival est une référence dans le domaine de la photographie nature en France et à l’international. Cette série photographique rencontrant un fort engouement, elle fait l’objet de plusieurs projets d’expositions personnelles et collectives en 2013.

Face à ce succès, j'ai souhaité réaliser un projet d'exposition plus ambitieux en réalisant un tour du monde puis une exposition de photographies itinérante.   Les projets photographiques de sensibilisation à l’environnement sont très souvent traités de manière documentaire. Il s’agit donc ici d’apporter une dimension artistique à la sensibilisation environnementale car « l’émerveillement est le premier pas vers le respect de la nature ».

 

Photographie de la première exposition "Nature intemporelle" :

 

Geyser_strokkur_islande

 

 

Le voyage autour du monde :

 

Le projet « voyage intemporel » a consisté dans un premier temps à réaliser un tour du monde photographique d’environ 6 mois (novembre 2013 à mai 2014) dans des pays à fortes valeurs paysagère et naturelle : Bolivie, Chili, Argentine, Polynésie, Nouvelle Zélande, Australie, Indonésie et Népal.

 

Itin_raire

 

Les trajets internes ont été effectués par les moyens de transports en commun locaux (bus et train) en majorité afin de réduire leurs impacts sur l’environnement. J’ai donc réalisé des treks et randonnées dans chaque pays afin d’aborder les paysages les plus sauvages, souvent après plusieurs heures de marche. Dans chaque pays, j’ai réalisé une série de photographies d’art en noir et blanc de paysages naturels, vierges d’empreintes humaines. En effet, il s’agit ici de réaliser des prises de vues de milieux non impactés par les activités anthropiques et de sublimer la beauté de la nature. Chaque photographie est pensée et composée dans une démarche artistique qui m’est propre. L’émotion ressentie face aux photographies de nature est le préalable nécessaire à la sensibilisation du public.

 

La finalité de ce projet est maintenant de déboucher sur une exposition avec des photographies à fortes valeurs artistiques dans le but de sensibiliser à la fragilité de ces milieux naturels d’exception autour du monde.

 

L'exposition "voyage intemporel" :

 

" Voyage… ce mot raisonne comme une invitation à la découverte de notre chère planète Terre. Mais quand il prend la forme d’un périple au long court de six mois, au rythme des changements de continent, cela s’apparente à la réalisation d’un rêve. Bolivie, Chili, Argentine, Polynésie, Nouvelle Zélande, Australie, Indonésie et Népal : des pays à la nature aussi riche et magnifique que fragile. Les endroits les plus sauvages ont été atteints après de longues heures de marche, à braver les éléments, pour ramener des images des quatre coins du globe. Elles se veulent un hommage aux contrées où la nature est encore reine… mais pour combien de temps.

 

La création de cette exposition a pour but de sensibiliser le grand public à la fragilité de la nature, notamment des grands espaces encore vierges, par le biais de la photographie d’art. Mes images sont désertées par l’Homme. La nature exprime toute sa puissance, tantôt poétique, tantôt indomptable, c’est sur elle que se concentre l’attention. Les éléments défient le temps en maîtres des lieux. Les ciels contrastés, les reliefs accidentés, l’eau lissée composent des paysages sauvages accentués par le noir et blanc. Il en naît une atmosphère intemporelle qui laisse le spectateur face à son imagination et à ses propres rêves. "

 

Quelques photos de l'exposition "Voyage intemporel" :

 

_mg_2102

 

_mg_1352

 

_mg_5658_carr_

 

_mg_8060

 

_mg_6776_dxo

 

_mg_9050_nb_carre

 

_mg_8509

 

_mg_8357

 

_mg_9473

 

Je réalise habituellement mes tirages moi-même pour des petits formats. Pour cette exposition, je souhaite tirer 20 à 30 photographies en grands formats 80 x80 cm (le nombre de tirage sera ajusté selon les fonds récoltés). En effet, l’utilisation de ces derniers en photographie de paysage a un impact plus fort sur le spectateur. Ainsi, les photographies, de dimensions 80 cm X 80 cm seront tirées sur du papier « fine art » puis contrecollées sur du DIBOND. Ce dernier support, sobre et élégant, permet la réalisation de tirages en grands formats et est couramment utilisé pour les expositions.

 

Lieux d'exposition programmés :

 

Des partenariats ont été engagés avec 2 festivals reconnus dans le monde de la photographie. Ainsi, j'exposerai dans ces deux évènements importants :

 

- festival photo animalière et de nature de Montier en Der (Haute Marne) du 20 au 23 novembre 2014.

- festival de nature de Namur (Belgique) en octobre 2015

 

Ces deux festivals permettront une large visibilité de cette série photographique dès cette année (plus de 70 000 visiteurs sur ces deux évènements). D'autres lieux d'exposition sont en cours de recherche et de discussion pour l'année 2015.

 

Partenaires :

 

Certaines structures sont partenaires du projet, pour la réalisation du voyage et/ou de l'exposition :

 

- Festival de photo animalière et de nature de Montier en Der,

- Festival de nature de Namur,

- Millet,

- Magazine Terre Sauvage,

- Websolaire,

- Agences Alaya Alaya, Terra Andina Bolivia et Celtic Treking,

- Mairie de Manneville sur Risle,

- Kairn.com

- Magazine Escape.

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à la réalisation d'une partie des tirages suivants le budget prévisionnel ci dessous :

 

- 30 tirages sur papier d'art + contrecollage sur Dibond = 3 900 €

- Affiches, carte de visite, communication 200 €

- Livret de présentation de l'exposition : 750 €

- Déplacements + logement pour les expositions : 700 €

 

Total : 5 550 €.

 

Le nombre et le format des tirages seront bien évidemment revus à la baisse ou à la hausse selon les fonds récoltés.

Thumb_st_phane_delpeyroux_portrait_2
voyage-intemporel

Né dans l’Indre en 1985, je fais mes premiers pas photographiques dès l’enfance avec du matériel argentique. Au cours de mes études, mes rencontres avec des photographes professionnels ainsi que mon passage en numérique ne font qu’amplifier ma passion. La découverte de la photographie en pose longue marquera un tournant dans ma démarche artistique et... Voir la suite