Aidez nous à créer une boutique en ligne proposant une relaxation intensive grâce à un tableau magique s'animant en musique

Large_accroche-1413983895

Présentation détaillée du projet

Bleu-1413986545

 

 

 

LE TABLEAU MAGIQUE QUI FAIT DU BIEN

 

 

Je suis un architecte passé à la peinture.  

Un jour j’ai eu envie d’animer mes tableaux avec de la musique en me servant d’électronique.

Le premier tableau réussi a déjà été très impressionnant ce qui m’a encouragé à continuer.

Alors, j’ai rencontré le succès. Grâce aux ventes de ces tableaux animés, j’ai pu financer des recherches avec un ingénieur en électronique et on a conçu un système modulaire qui m’a permis de transformer la musique en ballet de lumière faisant vivre la peinture.  

Au fur et à mesure de ces nouvelles expériences, je me suis aperçu que certaines formes lumineuses disposées à certains endroits, certaines couleurs, certains mouvements produisaient des effets plus intenses sur moi-même et sur les nombreux spectateurs cobayes qui m’ont permis d’affiner mes recherches.  

La qualité du son de la musique que je diffusais est apparue primordiale, les spectateurs ayant la sensation de pénétrer d’avantage dans le tableau à chaque fois que j’améliorais la qualité.

Puis, l’électronique étant pure logique, j’ai eu l’intuition que si je la poussais à son extrême dans cette relation avec la musique et la lumière, j’obtiendrais un tableau plus captivant que tous les autres.

J’ai trouvé le plan de base de cette nouvelle construction le 27 octobre 1987, jour de mon anniversaire. Mais, il m’a fallut plusieurs années pour pouvoir approfondir cette recherche tant les formes découvertes étaient différentes de ce que je vendais. Puis, progressivement, j’ai été complètement absorbé par cette recherche devenue une sorte de quête du Graal, d’autant que j’ai découvert le plan d’assemblage des nombreux éléments qui m’apparaissaient dans un vieux grimoire très mystérieux.

 

Très vite des phénomènes étranges se sont produits comme, par exemple, le fait que certains spectateurs contemplant le tableau d’une manière particulière, certains jours de la semaine à dix-huit heures trente, se sont mis à chanter des chants extraordinaires qui semblent tout droit venus d’un autre univers. Après les séances qui apportent un plaisir, un bonheur, hors du commun, on ne se rappelle de rien. Heureusement, j’ai pu enregistrer ces chant de connexion à un autre monde et en « habiller » certains musicalement avec des sons électros se rapprochant de ce que ses chants m’évoquent. J’ai baptisé ce groupe vocal « Dream maker ». Progressivement, le tableau a grandi et a envahit toute la salle tant l’acoustique est devenue importante d’autant qu’il ne suffisait pas d’écouter en regardant le tableau, mais aussi d’enregistrer des chanteurs se déplaçant loin des micros. Chose qu’on ne fait pas habituellement.

 

J’ai du faire, défaire, refaire le tableau un très grand nombre de fois et la salle et le système de son que j’ai du concevoir n’ont pu être mis au point qu’au bout de trente trois ans de recherches avec la quatre-vingt-huitième version.  

 

Essayez d’imaginer refaire seulement une fois vôtre salle de séjour, et il s’agissait de matériaux beaucoup plus contraignants qu’une simple peinture des murs ! L’Extasium est enfin achevé et je vais essayer de le faire connaitre.

 

Il porte ce nom en raison des effets puissants d’extase, de bien-être, de détente, de relaxation intensive qu’il provoque très rapidement sur les spectateurs. Au départ, mon intention était uniquement d’apporter un plaisir artistique aux gens, mais on s’est aperçu qu’il avait des potentialités d’applications très importantes dans de nombreux secteurs qu’on trouvera plus détaillés sur mon site : extasium.com  

En particulier, une orthophoniste renommée se sert d’un de mes tableaux animé en musique depuis près de vingt-cinq ans et me dit obtenir des résultats impressionnants sur ses patients, et particulièrement les jeunes. Ils réussiraient leurs examens après une séance devant le tableau qu’ils ont baptisé « le tableau magique ». Et même plus, ils le filment avec leur téléphone portable et se le repassent avant des moments importants.  

D’autres personnes m’ont affirmé avoir ressenti de puissantes sensations rien qu’en regardant une vidéo de l’Extasium sur leur ordinateur ou sur leur téléphone portable.  

Bien sur, la sensation est beaucoup plus intense dans l’Extasium, mais ma pièce ne peut recevoir que huit spectateurs et peu de fois par semaine. Je souhaite rendre ce concept public, mais il faut des moyens financiers dont je ne dispose pas.

En attendant, j’espère grâce à vôtre soutiens pouvoir diffuser les vidéos de l’Extasium avec« Dream maker » sur une boutique-galerie en ligne. Peut-être, avec les fonds obtenus pourrais-je réussir à construire le premier Extasium public à Paris.   

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira directement à construire et à mettre en ligne à la disposition de tous une boutique où des videos, des images et de la musique permettront à ceux qui le souhaitent de ressentir une relaxation intensive grâce à une stimulation visuelle et auditive révolutionnaire. Le but étant de créer une forme de bien être nouveau chez ceux qui en éprouvent le besoin et qui trouveront ainsi une méthode agréable, facile, rapide et durable d'évacuer le stress quotidien... Un nouveau type d'Art et de Musicothérapie...

 

Extasiumvisuel-1413983790

 

Notre budget de 1800 euro comprend

 

850 € de rémunération du webmaster qui va construire la boutique et créer une articulation bancaire.

160 € de frais de création d'un site commercial dédié

130 € de frais bancaires

180 € de frais de contreparties dont impressions et frais de port

144 € de frais de commission

340 € de frais de promotion sur le net

 

En cas de dépassement du montant demandé pour réaliser la galerie boutique en ligne, les sommes récoltées serviront à développer la promotion de celle-ci et d'associer plus étroitement les donateurs au projet.    Les fonds qu’elle pourrait générer permettrait de  pouvoir réaliser le premier Extasium public à Paris en partenariat avec d’éventuels sponsors ou investisseurs.   Le but final est de diffuser le plus largement possible dans le monde entier cette découverte si bienfaisante.  

 

Visuelhommes-1413983826

 

 

Thumb_avatar-1413985680
Alain Gabriel

Pour les détails de la biographie, merci de vous reporter au site extasium.com