Un après-midi de musique, solidarité et engagement contre les centres de rétention pour étrangers en Belgique et dans le monde.

Large_image_kkbb_2

Présentation détaillée du projet

On les appelle "centres fermés", "centres de rétention pour étrangers", "immigration removal centers", “centros de internamiento de extranjeros”... Il y en a des dizaines dans toute l'Union européenne. Dans ces lieux, souvent isolés, sont enfermées des personnes "coupables" de ne pas avoir les bons papiers. Des demandeurs d'asile, des travailleurs, des familles entières, des personnes arrachées à leur vie. On ne les informe pas sur leurs droits, on leur nie des soins médicaux, on les pousse au désespoir. Puis on les expulse, parfois vers des pays où ces personnes risquent la mort, comme l'Afghanistan. Ou alors on les libère avec un “ordre de quitter le territoire”, c'est-à-dire avec une hypocrite condamnation à la clandestinité. Les voix qui se lèvent contre ces lieux de non-droit sont toujours plus nombreuses, en Europe et au-delà, des Etats-Unis à l'Australie.

 

En Belgique, depuis plusieurs années déjà, en plus des visites d’ONG et autres associations autorisées, les évènements de soutien aux enfermés se succèdent, comme par exemple les visites dans les centres, les manifestations devant les grilles, les distributions de cartes téléphoniques aux personnes détenues.

 

Nous réclamons la suppression des centres fermés, l’arrêt des expulsions, la révision des politiques d’asile et de migration en vue de les acheminer vers la liberté de circulation pour toutes et tous, seule position cohérente et respectueuse des droits humains, et condamnons les violences policières.

 

Dans cette optique militante, depuis 2009 nous organisons un concert devant le centre fermé 127 bis de Steenokkerzeel, près de l'aéroport de Bruxelles, brandissant un slogan qui se veut simple, poétique et pacifique mais irrévocable: Faites de la musique, pas des centres fermés !

 

La quatrième édition du Steenrock aura lieu le samedi 26 avril 2014. Accompagnés des notes d'artistes solidaires, nous dénoncerons ce système répressif et apporterons notre soutien aux personnes détenues.

 

Quand: le samedi 26 avril de 14h00 à 18h00 (rendez-vous à 13h00 devant la gare de Nossegem pour une marche en fanfare jusqu'au centre fermé).

 

: devant le centre fermé 127bis, à Steenokkerzeel (voir plan)

 

Au programme:

 

✯ Concerts gratuits de HK & les Déserteurs (France), Glü (Belgique), Tangawissi (Belgique), Ramin D. Boy (Afghanistan), Silvia Guerra (Italie)…

 

✯ Interventions du Collectif des Afghans, du Collectif Sans Papiers Belgique, de militants, d’ex détenus…

 

✯ Boissons et nourriture disponibles à prix modiques

 

✯ Animations diverses

 

✯ Stands d’informations

 

Comment s’y rendre: en train, bus, vélo ou voiture… toutes les infos sont sur le site.

 

Site et page Facebook

Contact: steenrock127bis@gmail.com

 

HK & les Déserteurs, tête d'affiche du Steenrock 2014 (première date en Belgique).

 

 

Glü, "Hunter"

 

 

Tangawissi au Festival Esperanzah en 2010

 

 

Ramin D.Boy ft Slongs & Halve Neuro, "Papier en Pijn"

 

 

Steenrock 2012:

 

 

Retrouvez les photos de nos dernières éditions ici !

À quoi servira la collecte ?

Le Steenrock est organisé à l'initiative de la CRER (Coordination contre les rafles et les expulsions et pour la régularisation - un collectif bruxellois de bénévoles), conjointement avec les associations Bruxelles Laïque, SCI (Service Civil International Belgique) et MRAX (Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie).

 

Grâce au soutien de nos partenaires et d’autres associations, nous pouvons couvrir une partie des frais. Mais ça ne suffit pas, nous avons besoin de votre soutien pour assurer:

 

✯ la promotion (impression d’affiches et de flyers)

✯ la location d’un groupe électrogène

✯ la location d’un camion (la scène), d’une camionnette et d’un bus (navette gratuite entre Bruxelles et Steenokkerzeel)

✯ la location de toilettes sèches.

 

Tout argent en plus renflouera les caisses de la CRER et servira à nos actions futures!

Thumb_logo_crer_carr_
CRER

Depuis 2003, la CRER se bat aux côtés des femmes et des hommes victimes des lois répressives belges et européennes en matière d'immigration et d'asile. Nous dénonçons l'existence des centres fermés pour étrangers et les traitements dégradants que subissent les détenus, les expulsions violentes vers des pays souvent dangereux, les lois qui plongent dans... Voir la suite