Du poème, au livre, du livre à la scène  -->> Soutenez "Femmes – monologues", création poétique collaborative !

Large_visuel_femme_kkbb-1462803461-1462803656

Présentation détaillée du projet

Femme – monologues, c'est un travail collectif et collaboratif de création. D'un texte au départ, d'un livre ensuite, d'un spectacle enfin. Mettre en voix, au terme d'une semaine de résidence au théâtre de l'Ecole Normale Supérieure (Paris), un texte que Raísa França Bastos, à l'origine du projet, a écrit et voulu éditer pour l'occasion.

 

 

Visuel_femme_kkbb-1463089123

 

 

LE TEXTE

 

Ce texte, ce sont des textes, des poèmes, exprimant la femme, une femme qu'elle est, des femmes qu'elle voit, a pu voir, ou imaginer. Regards intimes sur des situations autofictives, chacun des poèmes laisse entendre une voix qui construit un univers fragmenté et voyeur. L'écriture explore diverses facettes féminines sans prétendre à la définition d'une essence ou d'un absolu. Il n'y a pas, comme l'auteure le dit elle-même, de forme à suivre. Simplement un parcours engageant le corps, ses impressions et expressions, dans l'expérience créatrice.

 

 

LE SPECTACLE

 

Quatre comédien-ne-s / musicien-ne-s portent ce texte sur scène. Deux femmes, deux hommes, qui se sont essayés, pendant un semestre, à des jeux improvisés permettant de construire des images visuelles et sonores en écho à l'écriture des poèmes du recueil. Un spectacle est donc né, composé de performances, où voix et corps, chants et danses, offrent au public une œuvre venant compléter l'ouvrage proposé au lecteur. Fruit d'une collaboration entre des artistes de nationalités et formations diverses – Thales Branche, Raísa França Bastos, Justina Repeckaite et Rémy Reber – le spectacle est un essai en cours, une expérimentation pour mettre la poésie en voix et en vie.

 

2010-10-30_paris_mit_raisinha-1463088801

 

Il s'agit de la deuxième production de la Compagnie Jabuticaba – après Come Heavy Sleep !, spectacle musical insomniaque (2014). Une fois de plus, l'objectif de la compagnie est d'explorer, avec peu de moyens matériels, des zones frontalières de création, unissant musique, jeu, danse, texte, comme autant de facettes d'un même geste.

 

Le projet de spectacle a été retenu par le théâtre de l'Ecole Normale Supérieure de Paris (ENS – Ulm) au titre de sa programmation. Une résidence de création aura ainsi lieu du 23 au 27 mai 2016, aboutissant à deux performances, le samedi 28 mai à 20h, et le dimanche 29 mai à 16h.

 

 

LE LIVRE

 

L'univers éditorial ayant donné naissance au livre est celui de la littérature brésilienne de cordel. Des rencontres sont à l'origine de cette collaboration : rencontre entre des membres de la compagnie et le poète et éditeur Antonio Barreto (Salvador – Bahia – Brésil), rencontre également du poète et graveur sur bois Marcelo Soares (João Pessoa – Paraíba – Brésil). Enthousiasmés par le projet et la possibilité de diffusion de leur travail en France, ces derniers se sont engagés dans le processus créatif et ont proposé d'une part de créer des matrices inspirées des textes pour accompagner et illustrer le livre, d'autre part d'éditer le livre sous le format du cordel brésilien. Le texte français prend donc la forme d'un livret de colportage brésilien, accueillant habituellement des poèmes narratifs en vers réguliers et rimés.

 

294845_561164993924337_1845493906_n-1463089773

 

Tumblr_static_6skd82d82ssowoogsg04sks8w-1463089808

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte vise à rendre possible la prise en charge de 50 % de notre projet global de création : la réalisation du livre, des gravures, et du spectacle. Autrement dit, la compagnie Jabuticaba, à l'origine du projet, propose aux contributeurs de goûter aux trois fruits de ce travail créatif. Ce faisant, les dépenses engagées par la compagnie seront partiellement défrayées. Tout le monde en sort gagnant : les œuvres d'art voient le jour, et le public les ayant soutenues en garde une trace. Et dans l'éventualité où nous récolterions plus que la somme demandée cela pourra tout simplement nous aider à prendre en charge plus de la moitié des frais.

 

Voici le détail de notre budget :

 

Dépenses (frais matériels)

 

Scénographie : 100 euros

Communication (affiches, flyers, billetterie) : 150 euros

Gravures sur bois (matrices + impressions) : 300 euros

Livres (édition + impression) : 300 euros

Frais liés aux répétitions (déplacements + matériel) : 150 euros

 

Total dépenses matérielles : 1000 euros

 

--------------------------------------------------------

 

Soutien logistique et technique

 

- Mise à disposition de salles de répétition (Université de Nanterre Paris Ouest, Ecole Normale Supérieure, CRD de Bar-le-Duc)

- Résidence de création (ENS – Ulm)

- Travail bénévole des comédien-ne-s / musicien-ne-s

 

Recettes

 

- Crowdfunding : 500 euros

- Billetterie + ventes livres et gravures : 500 euros

 

Essai_logo_j-1463090885

Thumb_essai_logo_j-1462806036
Raisafb

Compagnie Jabuticaba // Jabuticaba est un fruit qui donne toute l'année. Fruit sucré légèrement amer. Fruit à la couleur foncée, de forme ronde. Vigne brésilienne. Qui pousse sur tous les sols. Fleurit à même le tronc, impatient. Est simple et fertile – discret et beau. // Jabuti veut dire tortue. Caba, le lieu. Le nom vient des Indiens. On le... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Profitez bien de la résidence et à dimanche ! Bisous !
Thumb_default
Bonne chance pour cette collecte ! Et bravo pour ce beau projet !