Soutenez Femmes, faîtes-nous voir la vi(ll)e, une exposition qui met à l'honneur le travail de deux jeunes artistes photographes!

Large_visuel_invitation

Présentation détaillée du projet

Femmes, faîtes-nous voir la vi(ll)e!

 

Titre institué par des femmes choquant la part de féminisme sommeillant dans le coeur des hommes!  Cette exposition propose une découverte du travail de deux jeunes femmes photographes, Adeline Bouillet et Amélie de Dianous, présentée selon le principe de l'itinérence, d'une frontière à l'autre, entre Campus et lieux choisis dans la ville de Reims. Une itinérence innovante grâce aux nouvelles technologies numériques, un concours photographique et une médiation culturelle basée sur une collecte de témoignages de femmes. 

Ce parcours sera ponctué de surprises, à la fois inventives et contextuelles: une promenade urbaine, à titre d' "LL" entre vie et tram, en visa vie, et en deux par lieu.

 

Entre itinérence urbaine et aide à la création, l'exposition se veut surtout être l'exploration du thème de la femme et de l'image qu'elle véhicule.

 

La photographie, c'est la capture d'un instant "T". C'est à partir de celle-ci et de cet instant que l'Homme transforme sa réalité. La question est de savoir quelle représentation voulons-nous donner à cette réalité? Notre société contemporaine par exemple, une société plurielle de communications, travaille toutes ses images et les modifient en fonction d'idéaux institués en force de loi: elle créé ainsi une image culturelle de la femme. Parallèlement, cette prolifération d'images spontanées qui ne leur accorde qu'une valeur éphémère, jetable, fait le jeu d'une société de l'événement et fragmente la réalité jusqu'à en perdre son sens.

 

Les artistes que nous présentons ici ont fait le choix de prendre le temps, le temps de réfléchir.

Elles font poser, ou plutôt devrions-nous dire elles prennent une pause pour faire prendre la pose. Elles mettent en scène mais ne modifient pas la matière photographique: ni pixels travestis, ni imposture numérique. Elles jouent sur cette différence entre la réalité et la fiction: un prélèvement de fiction réinjecté dans notre réel contemporain pour Amélie, une fiction contemporaine prenant du champ dans le réel, pour Adeline.

 

Galerie des looks - Manon © Adeline Bouillet 

Manonn

 

Galerie des looks - Manon © Adeline Bouillet 

Manon_look_

 

Témoignage de l'artiste, Adeline Bouillet : 

 

"Pour moi la photographie c'est avant tout une expérience humaine. 

Une  personne, en l'occurrence ici une femme, que l'on croise en ville n'est pas forcément celle que l'on croit. Suivre les habitants d'une ville pour mieux la découvrir fut ma mission avec cette galerie des looks. Découvrir et tenter de cerner leur personnalité, au plus proche de leur intimité pour voir se dégager la douceur, la force, le caractère, le côté artistique, ou encore la femme-enfant qui se cachent en elles. Elles partagent un goût certain pour la mode et aiment allier modernisme et vintage. L'objectif de mon projet est de faire le lien entre les photographies de looks et les mises en scènes. Un jeu s'installe entre la femme photographiée sur le vif en ville et ce qu'elle reflète réellement. A vous d'associer les photographies, d'imaginer des histoires et moments de vie autour des clichés présentés par l'intermédiaire de cette exposition qui va vous permettre de découvrir la ville de Reims."

 

À toUS les AMOUREUX des voYAGES ET DES perSONNES croisées au HASARD des ruelles, VOUS SEREZ heureux de connaître ADELINE BOUILLET qui nous raconte COMME PERSONNE ses rencontres au quatre coins du MONDE.

 

Regards suivis -  ©Amélie de Dianous

 

Le projet Regards suivis d'Amélie de Dianous s’articule en cinq séries de photographies. Chacune est autonome et développe sa narration. Elles mettent en scène des personnages féminins dans des situations quotidiennes, où un mouvement, une situation sont décomposés. Une idée commune relie toutes ces séries : le désir porté à la femme, tout en questionnant la représentation du personnage féminin dans les films des 1950-1960. 

 

 

Regards_suivis-_se_rie_1__3_

 

Regards_suivis-_se_rie_1

 

Regards_suivis-_se_rie_1__2_

 

La Série n°1

 

La nuit. Une passerelle au dessus de la Seine. Lieu désert. Des lampadaires éclairent la passerelle et forment des points concentrés de lumière sur le sol en bois. Une femme rousse seule descend les escaliers et se tourne vers le fleuve.

 

La jeune femme regarde fixement un point hors-champ. La silhouette de la jeune femme se découpe et son ombre se dessine précisément parterre. Ici, ce sont les lumières et les ombres qui forment la composition des images.

Le point de vue du photographe est celui d'un témoin extérieur à la scène, dont la présence est clairement ignorée par le modèle. Il suit de loin la jeune fille et se déplace légèrement. Il opère un puissant mouvement de travelling-avant et se focalise sur les jambes de la jeune femme.

 

À tOUS les AmouREUX du CINEMA et des BELLES histoires ; Vous SEREZ séduits PAR les TRAVAUX d'Amélie de Dianous ! 

 

Ce ne sont que quelques échantillons des photographies de l'exposition, elle vous réserve bien d'autres oeuvres et surprises ! Qui serions-nous si nous vous dévoilions tout ici ! Non ! Il faut venir, voir, entendre et nous aider à donner vie à ces oeuvres qui pour le moment ne circulent que sous vos yeux.

Alors nous comptons sur votre soutien, pour faire vivre ses œuvres qui seront exposées à Reims du 10 au 31 mai dans quatre lieux différents : la bibliothèque universitaire Robert de Sorbon, l’Opéra de Reims, la rue Rockefeller et le Grand Hôtel Continental !

À quoi servira la collecte ?

Femmes, faîtes-nous voir la vi(ll)e est un projet initié par les membres de l'association étudiante CIDERAL (Culture, initiatives et développement des étudiants rémois en administration locale)

 

Un travail de levée de dons permettra de soutenir d'une part le travail technique lié à la réalisation de l'exposition et de son vernissage (impression des photographies, des supports de communication, préparation de la médiation, ...) et  sera l'occasion d'autre part, de soutenir les frais lié à l'accueil des artistes (transport, hébergement).

 

Nous faisons donc appel à votre générosité pour soutenir un projet qui vise:

- la promotion de la jeune création artistique contemporaine en Champagne-Ardenne

- l'insertion professionnelle des étudiants - porteurs de projets mobilisés pour la réalisation de cette exposition de photographies en milieu urbain.

 

Notre équipe a conçu plusieurs documents de communication pour faire connaître ses deux artistes au grand public.

- Un carton d'invitation pour le vernissage initié en parcours urbain, sur les quatre lieux qui accueillent l’exposition Femmes, faîtes-nous voir la vi(ll)e !

- Une affiche, que vous pouvez découvrir ci-dessous.

- Une carte postale pour allier information et plaisir de partager de belles images avec ses proches.

 

L'affiche de l'exposition

 

Visuel

 

Des moyens de médiation innovants ont également été conçus pour accompagner cette période d’exposition et animer ainsi la thématique artistique à travers la participation de tous !

 

Le Concours « Ma place dans la vi(ll)e ! »

 

Pour que chacun s’approprie cette question de la femme et de son inscription dans l’espace urbain, nous organisons ce challenge selon les critères suivants :

- les photographies doivent comprendre la figure d’une femme dans la ville, face à un monument, dans une place publique ou devant les œuvres de l’exposition

- les photographies seront projetées lors du vernissage le mercredi 15 mai 2013 à la bibliothèque universitaire Robert de Sorbon.

Chacun des participants devient ainsi un acteur de sa ville et un acteur de cette réflexion autour de la femme.

- deux photographies maximum par participant

- date limite : 14 mai 2013

- envoi à : association.cideral@gmail.com

 

Quatre photographies seront sélectionnées par l’équipe du projet et les artistes. Leurs auteurs se verront offrir un tirage d’une des artistes de l’exposition et leurs photographies pourront être publiées dans différents médias.

 

Les QRCodes et curiosités

 

Durant le temps de préparation de l’exposition, les étudiants de l’association partent à la rencontre de femmes de leur entourage, de leur relation, des femmes de diverses origines, de diverses professions, pour leur demander leur point de vue sur les œuvres, sur leur situation en tant que femme, ainsi que sur la perception de leur genre dans la société et l’espace urbain. Ces témoignages recueillis soigneusement seront réutilisés lors de l’exposition. Chaque photographie exposée renverra à ces témoignages par l’intermédiaire de QR codes saisissables via votre Smartphone.

 

Le Pré- Openning

 

L’équipe-projet, les artistes et leurs modèles présenteront l’exposition le vendredi 10 mai à partir de 19h00 lors du RDV #7 avec DJ au Grand Hôtel Continental. 

 

Le Vernissage le mercredi 15 mai 2013

 

Une date / le mercredi 15 mai 2013 à partir de 18h00.

Un parcours / de l’espace d’exposition de la Bibliothèque Universitaire de Reims au Grand Hôtel Continental*** en passant par la Rue Rockefeller et par l’Opéra de Reims.

Un objectif / découvrir le travail de deux jeunes artistes en toute convivialité !

Un souhait / s’émerveiller, ouvrir sa curiosité et surtout ses yeux.

 

Le Café-débat « Femmes dans la ville »

 

Ce projet soulève nombre de questions que nous vous proposons d'évoquer lors d’un café-débat dont le thème sera : « Figures de Femmes et Arts ». Il se tiendra dans l’un des lieux accueillant l’exposition.

 

Et enfin des visites guidées seront organisées pour des classes de lycéens lors de l'exposition.

 

Un projet plein d’ambitions qui n’attend que le soutien de ses contributeurs pour rayonner et soutenir le plus largement possible la jeune création artistique contemporaine !

 

 

Thumb_avatar
CIDERAL

Notre association CIDERAL, créée en 1988 est le regroupement d’étudiants en Master 2 Droit des collectivités territoriales et Administration des entreprises culturelles. Cette création urbaine éphémère que nous avons élaborée pour les rémois est pour nous le moyen de partager nos battements de cœur, de participer aux liens entre les habitants et... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Un beau projet mené par des personnes enthousiastes, on adhère !
Thumb_default
Zosia soutient de tout cœur le projet de CIDERAL!!!