Du 2-6 juillet, vivons la danse contemporaine comme espace de rencontre privilégié ! 10 évènements, 1 site naturel exceptionnel, et vous ?

Large_visuel_format

Présentation détaillée du projet

Entre art de vivre et art chorégraphique, Format crée, chaque début juillet, un temps fort dans sa saison en proposant un évènement tout public consacré à la diffusion de spectacles et à la rencontre d'artistes dans un cadre naturel remarquable, dans une ambiance festive et conviviale.

 

 

P1090279

 

© [Oups] / La Vouivre (Fr)

 

 

Des formes courtes, originales et étonnantes

 

Le festival propose une programmation internationale exigeante, suscitant la réflexion, l’interrogation, éveillant la curiosité. L’attention est portée sur des formes originales, étonnantes, et parfois même déroutantes, se déployant dans un laps de temps et d'espace pensé pour mieux se confronter aux oeuvres, s’en imprégner et échanger.

Pas de grand décorum, de spectacles à grands effets mais des performances sensibles et percutantes, essentielles, ouvertes sur le public et données pour lui.

 

Le festival est un pont dans notre saison car il permet de rencontrer durant ces journées certains artistes qui sont déjà venus dans le programme et d’autres qui nous accompagneront sur la saison prochaine.

 

Format est un espace de création élaboré comme une oeuvre chorégraphique.

Nous oeuvrons à générer de l’espace pour la rencontre, la transmission et l’exercice de l’esprit critique, par la découverte d’esthétiques pertinentes et variées. Il s’agit avant tout de cultiver le désir de s’inventer dans le temps présent d’un spectacle.

 

 

P1090273

 

© Jinx103 / Jozsef Trefeli et Gabor Varga (Suisse/Hongrie)

 

 

 

Chaque édition se joue comme un manifeste 

 

Dans le travail que nous menons dans le département de l’Ardèche autour de la danse, nous renouons avec cette idée simple que la rencontre est au coeur de la création, réinventant l’idée d’une culture mise en partage. Nous souhaitons alors rompre avec une certaine tradition moderne de la culture, envisagée comme objet de consommation.

 

Aussi, la rencontre est le mot d’ordre du festival et tout est fait pour que les expériences puissent se croiser. Nous privilégierons des espaces de rencontres comme l’espace bar, restauration et le bal afin que tous puissent se rencontrer et que les discussions puissent naître de manière informelle.

 

La politique tarifaire, par l'intermédiaire de la gratuité et d'un pass à 15€ pour les 7 spectacles du samedi 6 juillet, va dans le sens d'une grande accessibilité permettant à chacun d’entrer dans la proposition avec la plus grande liberté et disponibilité possibles.

 

 

Remettre l'artiste au coeur du dispositif et rendre toute sa responsabilité au public 

 

Ce sont ces deux pôles que nous privilégions. Tout le travail interne au projet de coordination et de mise en relation est alors envisagé avec beaucoup d’effacement et de discrétion afin de mettre en avant le travail de l’auteur et permettre au spectateur d’être dans une pratique active. Cette apparente simplicité implique de travailler notre posture avec minutie et précision. Nous évitons ainsi les sentiers battus dont nous connaissons les limites.

 

 

2012-07-08_05.23.26bis

 

© A Johnny Caged Community / Clint Lutes (USA)

 

 

 

L'Ardèche, un cadre privilégié

 

Les ressources humaines et naturelles du département de l’Ardèche entrent en adéquation avec le ton du festival. Pour nous c’est un terrain d’expérimentation exceptionnel qui propose d’élargir l’espace et le temps au bénéfice de la création artistique et de la visibilité des oeuvres par le public.

En Ardèche, il est possible de créer des contextes et d’inventer des modules de rencontres non balisés qui proposent une manière différente de regarder la danse.

L’Ardèche est cet écrin fantasmé où nos utopies deviennent réalités. Elle permet de revenir à la source d’une réflexion libre et dynamique ; la mise en réseau, la circulation des oeuvres et des artistes font rayonner ces réflexions hors du département.

La danse étant très peu présente dans les programmations ardéchoises, il est à la fois difficile d’amener le public à cette discipline mais en même temps, c’est un regard neuf qu'il porte sur les propositions que nous pouvons lui

faire, sans apriori et avec une certaine ouverture d’esprit, générant des rencontres aussi riches que pertinentes. Le discours se recentre très souvent autour de notions essentielles telles que les enjeux de la création, l’engagement artistique, la réception et le rôle du public, la participation, la culture, les compétences.

Le contexte du festival a été inventé pour favoriser cela : réunir artiste et public afin d’aller dans un même sens, sans crainte d’une certaine idée de culture qu’il faudrait pour avoir accès aux oeuvre. 

 

 

L'EDITION 2013

 

VENDREDI 5 JUILLET / 19h / 23h 

OUVERTURE DE FESTIVAL

JAUJAC / Place du village

Pass 5€ (entrée + repas)

 

 

- « La véritable et très véridique histoire de Carmen Dragon et Louis Loiseau »

de Frédéric Werlé et Clémentine Maubon (Cie Iritis - Fr)

- Tablée d'artiste & Repas

- Projection de vidéos-danse des compagnies invitées

 

Cette première soirée se veut ouverte et conviviale, sur la place du village, comme une invitation à partager l’ouverture de cet événement dans un esprit simple, populaire et convivial. 

 

Danses-4256

 

© Frédéric Werlé et Clémentine Maubon

 

 

SAMEDI 6 JUILLET / 10h - 12h

BALLADE CHORÉGRAPHIQUE

 

JAUJAC / Domaine de Rochemure

Avec Antoine Mahaut et Béryl Breuil

 

Cette balade chorégraphique vous est proposée pour rencontrer au cours d'un temps de marche un artiste et un paysage. Cettei invitation à la «dérive poétique» autour du motif de la marche vous propose de découvrir des chemins de perception… Observer le proche et le lointain, la durée et l'instant, le parcours et l'arrêt, tout autant de points d'ancrage qui participent à notre activité de spectateur de danse. Etre un marcheur dans le paysage en mouvement et être un spectateur de mouvement paysagé.

 

P1090155

 

© Julie Salgues / Juvinas

 

 

SAMEDI 6 JUILLET / 18h - Minuit

SOIRÉE SPECTACLES

JAUJAC / Domaine de Rochemure

Pass 15€ - repas et boisson non compris

 

« J’embrasse pas » de Yann Lheureux et Eric Languet (France / La Réunion)

« BWV 245 » de Frédérick Gravel (Québec) - création

« Misalliance » de Clint Lutes et Monica Gillette (USA) - création

 

Repas partagé

 

 « Alors qu'un certain nombre de choses avaient disparu -

Chap I : Λυκòφως » de Bastien Mignot (France) - création

« Faune » de Loïc Touzé (France)

« Reflux » de Nicolas Hubert (France)

« Das Kino » de Isida Micani & Spike (France) - création

 

BAL

 

Le temps fort du festival sera joué à Jaujac, à la Maison du Parc au Domaine de Rochemure. Ce cadre exceptionnel nous inspire une programmation aiguisée, d’une grande qualité dans une simplicité et sobriété permettant au spectateur de vivre des expériences singulières ouvertes sur une certaine poésie. Nous imaginons le plateau dans la cour du château avec des propositions artistiques demandant une certaine intimité dans l’écoute et l’attention. Des performances in situ seront données sur les espaces ouverts du domaine et des performances spécialement conçues pour le site révéleront la beauté et la poésie des espaces environnant (la prairie, la mare aux libellules, l’espace bal, etc…).

 

 

+ Du 24 JUIN au 4 JUILLET

Exposition / Installation de la cie Akoma Nevé

 

+ Du 26 au 29 JUIN

Itinérance - un spectacle dans une commune différente chaque soir

 

+ Du 26 JUIN au 4 JUILLET

Résidences de création "in situ" - Bastien Mignot, Antoine Mahaut, Béryl Breuil

 

+ Du 2 au 5 JUILLET

Stage chorégraphique professionnel 

par Clint Lutes et Monica Gillette (USA)

 

À quoi servira la collecte ?

Le soutien que vous apporterez au Festival Format nous sera utile sur trois postes essentiels de notre budget :

 

- Conception graphique et impression de nos affiches, programmes, banderoles...

- Achat et élaboration du repas partagé (par les jeunes volontaires et le chef de la cuisine d'application du Home Vivarois - Institut thérapeutique, éducatif et pédagogique)

- Captation photo et vidéo

 

Si l'objectif de 2160 € est dépassé, les sommes récoltées seront mises de côté pour financer le développement du FESTIVAL FORMAT en 2014, pour lequel nous avons encore plus d'ambitions.

Thumb_logoformat-1
Format-danse

Créée en 2009, FORMAT est une association travaillant à structurer le département de l'Ardèche par son action culturelle pour l’art chorégraphique autour de la résidence de création, de la rencontre avec le public, de la diffusion de spectacles et de la transmission. La ligne de fond du programme Format est simple : générer des espaces et des... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
un grand coucou à Antoine Thérèse et Gérard
Thumb_481182_414925738539684_1595780718_n
fight!
Thumb_default
Tous nos encouragements pour votre festival ! Eric et Cécile