Présenter le cinéma israélien dans toute sa diversité à travers une sélection de longs métrages, de documentaires et de séries télévisées.

Large_kisskis_affiche-1425473787

Présentation détaillée du projet

Chaque année, le Festival, créé il y a 15 ans, présente des films réalisés par de jeunes metteurs en scène de tous horizons quelque soit leur appartenance politique ou religieuse, et ainsi offrir aux spectateurs un large spectre de leurs visions de la société israélienne dans sa diversité et sa complexité. Il s'accompagne de thèmes et de soirées particulières. Ouvert à tout public, il se déroule sur une semaine avec plus de 30 représentations d'oeuvres inédites en France au Cinéma des Cinéastes.

 

Ce Festival a contribué à présenter au public français un cinéma jeune, dynamique et riche, qui reflète bien la complexité et la créativité de la société israélienne. Court métrages, fictions et documentaires, issus de réalisateurs confirmés ou étudiants, permettent au public de découvrir à la fois les dernières productions et l'héritage cinématographique israélien.

 

Confronté à des graves problèmes de financement comme tous les événements culturels, le Festival fait  appel à cette plateforme de crowdfunding afin de palier à la baisse des aides publiques et privées.

 

Le cinéma israélien est un cinéma d'ouverture et oblige le spectateur à la réflexion ce qui aujourd'hui dans le contexte actuel est d'une impérieuse nécessité.

 

 

 

 

 

Img_7105-1425392615

 

 

Img_6569-1425392541

 

 

Img_6713-1425392583

 

 

Img_6795-1425392657

 

Img_6627-1425392748

À quoi servira la collecte ?

Le but de cette collecte est avant tout de financer la traduction des oeuvres cinématographiques projetées. L'intérêt de ce festival est de proposer un large choix de films divers à un public français. La traduction est l'étape fondamentale pour une diffusion.

Il s'agit aussi de récolter des fonds pour la création d'événements autour du Festival, principalement, d'inviter des réalisateurs, des auteurs, des acteurs et tous ceux qui participent à la création d'un film. Ainsi, le public aura accès aux talents et pourra bénéficier de rencontres privilégiées. Cela a effectivement un coût et nous tenons véritablement à entretenir cette proximité avec le public. L'accès à une cinématographie passe aussi et surtout par un échange avec les réalisateurs. Des frais sont donc engagé à cet effet.

Le festival n'existe qu'au travers de ses films et des rencontres! Voilà pourquoi nous avons mis en place cette collecte.

Thumb_charly_zrihen_04-1423145702
charly

Spècialiste du cinéma israélien, Charles Zrihen fait ses premières armes à Los Angeles en collaborant par exemple à "Rock and Folk" à "Rolling Stone". Il traduira plus tard en français de 'Fear and loathing in Las-Vegas' de Hunter Thomson (Calmann Lévy), de 'No one gets out of here alive' biographie de Jim Morrison de Danny Sugarman (Calmann Lévy). En... Voir la suite