Toute bonne cure a sa rechute. Le 4e festival du film loupé s’envole cette année à Scy-Chazelles, dans une ferme, le vendredi 26 juin.

Large_rechute-banniereweb-1426530391

Présentation détaillée du projet

_bma2848-12-1426510552

 

Le festival du film loupé a été créé en 2012 par trois (ex)étudiants issus de l’école des beaux-arts de Metz : Maxime Le Moing, Romuald Kabala et Remi Verbrugghe. Après une première édition prometteuse intitulée "Miteux", ils sont revenus en 2013 pour leur seconde édition "Failli" qui s’est bien passée, suivie l’année suivante par un « PAT » imprévisible.

 

Chaque année, un presque d’or est décerné par le président du jury. Pour cette quatrième édition, plusieurs réalisateurs locaux concourront à ce prestigieux titre. Si l’année dernière des réalisateurs de différents pays avaient participé aux concours, nous avons décidé pour cette quatrième édition de recentrer la projection vers des vidéastes lorrains. Le festival reste toujours gratuit, mais se privatise dans la ferme d’Albert, nous permettant ainsi d’établir tout type d’évènement (concerts, lectures, projections) sous un rythme différent que ce qu’exige le secteur public : la programmation s’achèvera aux premiers rayons du soleil.

 

Le public sera invité à prendre l’apéritif au bar de la Moselle. Un arrêt de bus sera disposé spécialement devant. Le public, encore impatient, pourra après quelques verres rejoindre la ferme d’Albert par ce bus spécial. La navette passera régulièrement de 18 h 18 à 21 h 21. Les plus motivés pourront participer à une marche commune au départ de la Moselle jusqu’au haut du mont Saint Quentin où se trouve la ferme d’Albert. Ceux désirant nous rejoindre en voiture pourront également se garer à un parking réservé pour l’occasion.

Une fois à destination, vous pourrez vous délecter d’un cochon grillé pour l’occasion, découvrir un concert de Clavier/violoncelle,  vous divertir devant la projection des films loupés de cette année, voir des performances et lectures publiques. Concerts rock et Acid house seront également présents suivi de la fameuse remise du presque d’or au petit matin. L’alcool et la nourriture seront autorisés au sein de cet évènement.

Un camping gratuit sera aménagé pour l’occasion, vous invitant à venir avec vos tentes et autres matériels pour assurer le confort de votre sommeil.

Le retour s’effectuera le lendemain par une marche commune à partir de 12 h pour redescendre jusqu’à Metz.

 

Sans_titre-1-1426510489

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à financer :

- L’essence pour la navette d’une valeur de 100 euros.

- L’achat du cochon à faire griller le soir : 120 euros

- L’essence pour le groupe électrogène : 15 euros

- Déplacement et hébergement de l'hypothétique Jacques Lizène (jury) : 250 euros

- équipe nettoyage, conducteur et cuisinier : 100 euros

- Couvert, assiette, verres et autres ustensiles : 20 euros

- Communication (affiche et flyers) : 100 euros

 

TOTAL : 700 euros

Après le centre d’art contemporain Faux mouvement, nous choisissons cette année une ferme afin de pouvoir accueillir plus de monde et de nous soustraire d’un maximum de contraintes administratives. L’association ELAS, fondateur de ce festival, se retrouve cependant dans une situation financière difficile.  Nous fixons la somme de 400 euros afin de nous assurer un minimum de revenu pour produire le festival. Si cette somme n’est pas atteinte, cette 4e édition sera la plus loupée de toutes les éditions. Cette Rechute ne peut se maintenir sans votre soutien. La somme de 700 euros est celle que nous nécessitons pour pouvoir faire fonctionner tous les paramètres que nous souhaitons mettre en place.

 

Toute l'actualité du festival se trouve sur le site :

www.lefestivaldufilmloupe.com

 

_bma2888-13-1426510435

Thumb_bleu_petit-1426511958
E.L.A.S

L'association E.L.A.S, crée par trois (ex)étudiants des Beaux-Arts, organise le festival du film loupé tous les ans.

Derniers commentaires

Thumb_default
Amour et peaux de bananes.
Thumb_default
Je vous souhaite de bien louper les amis !
Thumb_default
Je dois quand même mettre en garde les participants à cette future édition : cuire un cochon entier à la broche n'est pas aussi simple qu'on le croit. Parole de .... spécialiste. ;)