Ce festival sur la femme a lieu le 11 mars au Théâtre de la Contrescarpe.Pour que tout se passe au mieux,nous aurions besoin d'un coup de pouce.

Large_kisskissbankbank__1_-1487290126-1487290139

Présentation détaillée du projet

l’association Les Poussins Terribles

 

Les Poussins Terribles ont éclos en avril 2010. L’association s’est lancée deux objectifs: la promotion du théâtre sous toutes ses formes et la création et l’organisation de festivals permettant de renforcer cette idée de l’art comme lien social. l’association a abrité sous son aile deux créations: «Marouchka et Molotoff» et «Elvire».

 

Ces poussins se sont lancés dans cette aventure festivalière suite à plusieurs interrogations, irritations et envie de progression. Ils se sont réunis et de cette réunion est née l’envie d’un rassemblement plus large avec les absents, les présents, les anciens, les enfants, les « non conformes ». Parler, blablater avec des femmes, des hommes. Créer un grand blalatage mixte.

 

 

 

La Genèse

 

Suite à la première édition du 27 juin 2015, nous avions envie de réitérer l’expérience. D’une part, le sujet de la femme est intarissable. Et d’autre part, les droits que nous pensions acquis sont en train d’être remis en question. Il est donc primordial de continuer à nous battre et les armes dont nous disposons sont le débat, le spectacle vivant et l’art plastique. Nous posons donc nos valises le samedi 11 mars 2017 au Théâtre de la Contrescarpe à Paris 05.

Comme il est indiqué dans le nom du festival, nous sommes axés sur la mixité. C’est un festival ouvert à tous et pour tous.

 

Cette deuxième édition s’attache au changement. Qu’il soit physique ou sociétal. Qu’il soit en pleine naissance ou exercé librement. Le changement évoque la liberté de parole, le choix ou même la naissance du désir. Autant de sujets paraissant limpides mais devenant plus ardus lorsque cela concerne les femmes

 

Epicentre du Festival

Le Changement et la Parole

 

 

Afin de prétendre à une égalité, il est nécessaire qu’il y ait mutation. « Femmixité » s’attache aux différents regards portés sur ces mues : celui de l’intéressé mais aussi les regards extérieurs.

Un changement inclut une autre société. Il signifie la métamorphose culturelle. Une autre façon de concevoir les rapports humains. Il signifie également un autre comportement chez celui qui l’acquiert. Nous avons voulu mettre en lumière, par le biais de l’art, le regard sur le changement social, le changement biologique et physique et la question du choix.

 

Parler. S’exprimer. Cela parait simple. Mais la liberté de Parole ne s’obtient pas facilement. C’est pour cela que nous tenons tant aux débats et aux conférences au sein de ce festival. Nous souhaitons nous interroger sur ce qui est tabou, ce qui l’est moins aujourd’hui. Ce qui reste d’indignations, ce qui reste de joies.

 

 

La Philosophie du Festival

Le spectateur acteur

 

 

Le festival s’inscrit dans une volonté d’ouverture. Il se veut parlant à toute la population. Un festival sur la femme n’est pas qu’une question de femme mais de citoyenneté.

Nous sommes aussi conscients que la culture n’est pas facile d’accès à tout le monde. Il nous parait important que le droit culturel soit valable pour tout être humain sans distinction. Il nous parait tout autant important que le public ne soit pas seulement spectateur mais aussi acteur de cet événement culturel. Le spectateur qui viendra à ce festival, en fera partie intégrante. Cette manifestation culturelle est un lieu de tous les possibles, lieu d’engagement et de débat. 

 

Programmation 

 

Samedi 11 mars

 

13h00-14h00-Conférence

Les femmes dans les filières scientifiques : Colette Guillope

 

14h30-16h00- Conférence

La libération de la parole : Clemity Jane et Marine Périn

 

 

 

 

16h30-18h00-Conférence

Transidentité : genre et enveloppe corporelle : SunHee Yoon et  Phia Menard

 

19h00-Théâtre

"CUT" d’Emmanuelle Marie- jouée par la compagnie Galante-Mise en scène par Dominique Fataccioli

 

21h00 : Concert

Rovski

 

 

 

EQUIPE DU FESTIVAL

 

  

Laura Dallo, Directrice du Festival

 

Laura_dallo_opt__1__opt-1485807180

 

 

Marion Bouin, Chargée de communication

 

Marion_bouin_opt_opt_opt-1485807056

 

Flore Chapuis, Assistante de communication

 

Cmi_5473894b_opt-1485807338

 

À quoi servira la collecte ?

Cette collecte permettra à l'association de financer une partie du budget comprenant

-La location de la salle: 660 euros

-La rémunération des artistes invités: 335 euros

TOTAL: 995 euros

 

Avec ces dons, nous espérons accueillir au mieux festivaliers et artistes.

 

Si par hasard cette collecte dépasse la somme fixée, l'association pourra faire appel à un photographe professionnel afin de capter les instants du festival et enrichir la communication.

 

Thumb_img_6616_-_copie-1485545939
CMonPseudo

Laura Dallo : Comédienne et Metteur en scène Titulaire d’une licence de théâtre à Paris III et ayant suivi une formation d’acteur chez Eva St Paul, Laura joue au Théâtre Espace Marais dans deux pièces de 2009 à 2010.Elle interprète différents rôles tels que Angélique et Louison dans "Le Malade Imaginaire" de Molière mis en scène par Sissia Buggy,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Courage, ma Lala !
Thumb_default
Bon festival
Thumb_default
Foncez !