Création d'un festival international d'arts Nature. Réunir artistes et grand public ouvert sur la Nature et tous les arts .

Large_photo_bandau_festival

Présentation détaillée du projet

 

 

 

 

FESTIVAL INTERNATIONAL

 

D’ARTS NATURE

 

CŒUR DE FRANCE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FESTIVAL INTERNATIONAL D’ARTS NATURE

« CŒUR DE FRANCE »Le  festival sur le web

 

« Un projet d'ampleur de valorisation d'un pays.»

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le festival s'appuie sur les ressources, les opportunités de tout un pays : Le Pays Berry St Amandois.

Il s'appuie également sur d’importants réseaux créés et coordonnés par un porteur de projet.

 

Un pays, des sites.

 

Afin de valoriser le pays Berry St Amandois, de nombreux sites d'expositions ont été identifiés afin de tirer partie de leurs qualités. Une action de communication combinée et croisée permettra de parler du festival et de ses lieux de façon continue et sur une occurrence annuelle. Chaque choix est porté par des éléments clefs.

 

Le pays est lui même son premier atout, riche de par ses ressources culturelles, patrimoniales, historiques et naturelles. Il est d’accès aisé par les voies de communication : A71, réseaux routiers et ferrés. Ce qui le place à d'excellentes distances des capitales régionales limitrophes et de grandes agglomérations nationales y compris la capitale (3h).

 

Le site principal du festival est le château d'Ainay le Vieil, sur la commune éponyme (Les dates sont fixées au 2éme WE de juin). Ce site est l'un des plus important site touristique du département, et du pays Berry St Amandois. Une structure circulaire unique, un parc, une roseraie, des jardins confèrent au lieu de nombreux attraits. L'appartenance à un réseau international important est également un atout pour ce site, tout comme son appartenance à la route Jacques Cœur. Le site offre également l'avantage d'être à fort potentiel d'extension pour le festival. Le choix de cette période de juin tient compte des dates d'autres festivals partenaires se tenant en France ou à l'internationale afin de ne pas interagir avec eux, mais au contraire afin d'entrer en synergie avec eux.

 

Les sites d'expositions extérieurs (période en extérieur du festival soit du 01/05 au 30/06) : Ainay le vieil, Charenton Du Cher, Drevant, St Amand Montrond. Une opportunité est ouverte à Bruère Allichamps : le prieuré. Bruère étant l'un des villages classés comme l'un des centres géographiques de la France !

 

Ces sites suivent le canal de Berry, trait d'union entre le nord et le sud du département, le canal est fort en histoire et reste ancré dans les mémoires. Les sites choisis ont tous un élément touristique marquant : ex: le pont canal de la Tranchasse, site historique  gallo-romain, pont Eiffel de Drevant , ouvrages hydrauliques, bateaux électriques, les sites naturels tels que lac de Virlay, les zone classées Natura 2000, et le bocage de Noirlac. Ces sites sont connus pour offrir des opportunités de randonnées.

 

La  longue durée des expositions permet d'assurer une communication en amont et en aval du festival. La période choisie est celle des jours les plus longs de l’année, et une période préalable aux vacances d'été, mais surtout une période de début de fréquentation des secteurs par les touristes du Nord de l'Europe, majoritaires dans notre terroir.

 

Cette sélection de lieux tient également compte de projets en cours de réflexion au sein du département à différents niveaux: circuit le long du Cher, du Canal, axe intercommunaux, etc.

Le festival se tiendra également de façon réduite, à travers des expositions photographiques ou des présentations d’œuvres dans des sites du pays Berry St Amandois, mais en dehors de la période du festival. Ceci permettra une communication au long de l'année, tant dans le Cher que dans d'autres départements (Allier, Loiret). Là aussi les sites sont sélectionnés en fonction de leurs atouts. Chateau de Meillant, Forteresse de Montrond, site de Sidiaille, aire du centre de la France (A71). L'ensemble de ces sites ont d'ors et déjà manifesté un intérêt fort pour le festival.

 

Hors département, le projet a suscité des réactions positives, des expositions se tiendront donc dans l'Allier, porte de l'Auvergne. Ces événements seront des atouts de communications pour le festival.

 

Je dois également citer les échanges en cours auprès de galeries spécialisées dans la diffusion d’œuvres d'arts à Orléans (Galerie du Lion) et en région Parisienne (Galerie Blin) et des échanges culturels auprès d'autres festivals.

 

 

La communication : un point clef, un point fort.

 

L'emploi de divers sites tant par l'aspect géographique que temporel est un des points fort d'une communication croisée. Chaque site présentera le festival et les sites supports. La répartition de l’événement permettra une communication inter événements, chaque élément tirant partie des autres.

 

Le festival peut également compter sur des soutiens médias locaux importants : radiophonique (RDB), presses écrites (Echo du Berry, Le Berry Républicain). Il peut également compter sur des soutiens médias nationaux de premier ordre (Chasseurs d'Images, Nat Images, Réponse Photo, Images et Nature). Soutien également de média web (Naturapics) .Chaque événement sera annoncé et diffusé sur un plan local et national.

 

La communication sera également assurée à travers les partenariats auprès d'autres festivals d'ampleurs : voici les trois plus importants.

Festival de l'oiseau en Baie de Somme/Avril  (40 000 visiteurs)

Festival international de photo nature de Montier en Der (Haute Marne/ Novembre : 40 000 visiteurs)

Festival de l'image Nature de Namur et festival Emotion'ailes (Belgique/ Octobre : 35 000 visiteurs).

 

A noter les interactions possibles avec le festival de Drancy, Rambouillet, Ménigoute, Dol de Bretagne, Natur Images, etc.

 

L'international n'est pas en reste avec de nombreux contacts auprès de festivals en Europe (Angleterre, Belgique, Lituanie, Monténégro)

 

Ces opportunités sont possibles grâces à l'implication de l'Agence photo Naturimages dont je suis l'un des créateurs.

 

 

 

Et la gastronomie ?

 

Un village gastronomique sera créé durant le festival afin de faire connaître les produits régionaux, un chef réputé assurera la préparation et les dégustations. Un relais auprès des acteurs gastronomiques de la région est assuré : Chambre d'agriculture, association BioBerry et de nombreux producteurs, association les tables gourmandes du Berry. L'idée est de proposer au public un plateau gourmand composé des spécialités de la région et servi par un chef.

 

 

Le porteur de projet : 20 ans d'expériences.

 

20 ans d'expériences dans le domaine artistique, créateur d'une agence photographique classée première agence indépendante de France pour l'image Nature. Créateur de plusieurs expositions (France, Belgique, Chine), ayant reçues le soutien de photographes internationaux réputés : Pierrot Men (Madagascar), Koos Ven der Lende (Afrique Du Sud), Henry Brousmiche (Belgique), yahn Arthus Bertrand, Tony Crocetta(le site) , Michel et Christine Denis Huot , Christophe Courteau , Stephane Hette, Laurent Baheux, etc...

 

Je suis également membre de nombreux réseaux internet, de forums, dans le domaine de la photo et dans le domaine des arts. Je suis également impliqué dans de nombreux festivals.

 

Je possède de solides réseaux nationaux et internationaux.

 

 

 

 

 

Un festival, mais des Artistes.

 

Le festival « Cœur de France » ne sera rien sans la présence et le soutien de nombreux artistes ou structures de promotions d’artistes.

 

A aujourd'hui, de nombreux artistes ont répondu présent à mon appel(Liste des artistes.); cette liste grandit presque chaque jour. Des artistes locaux, mais aussi des artistes internationaux. Leurs présences sont des gages de hauts niveaux pour ces festivals. Ils sont aussi autant d'atouts pour toucher le public, un public averti et connaisseur, tout comme un public simplement amateur de Nature.

 

Un festival unique.

 

Le festival « Cœur de France » de par son implantation, ses connections, son ampleur n'a pas d’équivalent. Il concentre en son sein une masse d'atouts important jamais réunis par ailleurs. Il répond également positivement à de nombreuses questions en termes d'image, de communication, et de projection économique. Il s'appuie également sur des perceptions étrangères à la France, sur ses richesses à savoir la gastronomie et la culture, qui restent de puissants agents publicitaires pour notre pays.

 

Ce projet vit, s'enrichit chaque jour de mes nouveaux contacts et de mes nouveaux soutiens.

 

C'est un projet unique dans lequel j’investis toutes mes ressources et toutes mes compétences.

 

le projet présenté en vidéo (interview: http://www.youtube.com/watch?v=6Uiw7JWzNww 28 mn)

 

 

Contact :

 

Alexandre Cuomo

alexandre.cuomo@naturimages.com

+33(0)6 86 98 06 04

4alex-1Le site du festival, retrouvez les infos, les artistes et la présentation de certaines de leurs oeuvres4alex-4

À quoi servira la collecte ?

Le festival se tient dans un lieu prestigieux afin de lui donner plus d'impact,  il s'agit d'un château médiéval, avec douves, pont levis. Le lieu choisi l'est aussi pour  ses qualités et son intégration parfaite au projet, mais également pour son parc4alex-5 et sa chartreuse, sa roseraie ses canaux, et les possibilités d'extension du festival dans les années à venir. C'est un lieu magique qui se visite durant le festival !4alex-4

 

Cependant afin d'accueillir l'ensemble des artistes (100) et un public ( très !) nombreux le site nécessite le montage de chapiteaux.

 

Hors le cout de location des chapiteaux est important ( plus de 20 000 €); car il faut impérativement un sol plancher , ce qui exclut les Barnum et le montage de ces ensembles doit impérativement être assuré par des professionnels (normes, sécurités des personnes)

 

Le château est également loué, car il s'agit d'un site privé. Le château est loué à un tarif très préférentiel, mais reste onéreux.

 

Ces locations sont impératives, car sans elles, le festival ne peut se tenir, malgré toutes les bonnes volontés.

 

Suivez le projet: https://www.facebook.com/FestivalCoeurDeFrance

Photo_bandau_festival

Thumb_photo_bandau_festival
festivalcoeurdefrance

Alexandre 42 ans , co créateur de l'agence photo Naturimages ( http://naturimages.com), créateur de plusieurs expositions internationales en partenariat avec des photographes animaliers prestigieux: Tony Crocetta, Michel et Christine Denis-Huot, Christophe Courteau, Pierrot Men (Madagascar), Koos Van Denlende (Afrique Du sud), etc.. Expositions soutenue... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
le projet est beau, on espère que ça va marcher !