Le festival les Ephémères est un festival de musique ancienne et baroque. D’une durée de 10 jours, le festival tient à proposer une programmation mélangeant les grandes pontes de ce genre musical avec des jeunes talents pour apporter une grande diversité et une grande qualité.

Large_papillon_1

The project

Le festival les Ephémères est un festival de musique ancienne et baroque qui tend à rendre compte de la "voix dans tous ses états là où on ne l'attend pas". D’une durée de 10 jours, le festival propose une programmation mélangeant les grandes pontes de ce genre musical avec des jeunes talents pour apporter une grande diversité et une grande qualité. Au delà des idées reçues sur ce genre musical souvent relié au spirituel, religieux, profane, cet événement s'accorde à revenir à la source même de cette musique, à ses qualités intrinsèques.

 

 

 

C'est aussi une façon originale de partir à la quête de notre patrimoine culturel à tous. La voix étant en effet, le coeur de cette musique mais elle est aussi accompagnée d'instruments de musique, pour certains rares aujourd'hui : violes de gambe, cornets à bouquin...

Puisque la musique s’écoute partout, le festival multiplie les lieux de rendez-vous. Ainsi le festival s’exporte du parc du Thabor de Rennes, grand écrin de verdure, aux autres monuments de la ville allant jusqu’à St Malo.

 

 

L’événement musical ne se contente pas de proposer des concerts à son public. Il comporte également des ateliers, des répétions ouvertes des masters class ou bien encore des conférences qui tendent à mieux faire connaître cette musique trop souvent méconnue. C’est aussi un festival pluridisciplinaire qui tend à faire des passerelles avec les autres pratiques artistiques et les autres genres musicaux.

C’est sûrement les raisons pour lesquelles le festival, au-delà de toucher une population de mélomane internationale, peut se vanter de convertir les plus réfractaires à la musique ancienne.

 

 

 

Qui suis-je ?

 
 
Christophe SAM, baryton-basse / chef de choeur
 
Il débute le chant à l’âge de 10 ans à la Maîtrise de Bretagne. Pendant ses années d’études au CNR de Rennes et parallèlement à une licence de musicologie, il se produit en concert et notamment à l’opéra de Rennes en 1992 dans l’opéra de Quat’sous de Kurt Weil dans le rôle de Macheath.
 
Sa rencontre en 1995 avec Alain Buet fut déterminante dans sa carrière de chanteur et le guidera pendant ses 6 années de formation au CNR du Mans.
 
En 1996, il intègre la Maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles où il approfondit ses connaissances dans le domaine de la musique baroque française tout en travaillant le lied et la mélodie avec Howard Crook et Marteen Konigsberger.
 
En 1998, il à 24 ans et il est invité à chanter au Collegium Vocal de Gand, dir. Philippe Herreweghe et s’y produira régulièrement pendant 6 années.
 
Sa participation à de nombreux projets en chœur lui donne l’occasion de se produire en concert et en enregistrement sous les directions de Jérémie Rorher, Bernard Haitink, Daniel Reuss, Edward Higgingbottom, Claude Schnitzler, Ton Koopman, Michel Plasson, Emmanuel Krivine, Thomas Hengelbrock sur les scènes nationales françaises et dans de prestigieuses salles et festivals internationaux : Paris, Vienne, Berlin, Amsterdam, Bruxelles, Utrecht, Rome, Londres, Barcelone, Malte, Tokyo, Athènes…
 
Il participe à de nombreux enregistrements discographiques en soliste sous la direction d’Hervé Niquet « Te deum et Messe pour Monsieur Maurroy de Marc-Antoine Charpentier », Olivier Schneebeli « Stabat Mater de Sébastien de Brossard » et en ensemble notamment sous la direction de Philippe Herreweghe « Cantates de J.S. Bach », Martin Gester « Te deum de M.A.Charpentier » et Joël Suhubiette. En 2006, il enregistre le disque 40 Voix  avec « Le Huelgas Ensemble » dir. Paul van Nevel.
 
Il est régulièrement invité pour donné des master-class de chant et de direction, en Bretagne, en Région Centre ainsi que sur l’Île de La Réunion et plus particulièrement au Conservatoire.
 
Actuellement, il se produit en soliste avec de nombreux chefs d’orchestre et régulièrement avec les ensembles « Jacques Moderne » et « Les Eléments » dir. Joël Suhubiette, l’ensemble de musique contemporaine « Sequenza 9.3 » dir. Catherine Simonpietri, et « Musica Universalis », dir, Marc Busnel
 
Très tôt attiré par la direction de chœur & d’orchestre, il fonde à 22 ans l’ensemble vocal et instrumental baroque Scordatura Ensemble. Il dirige pour la première fois le requiem de Mozart à 24 avec l’orchestre baroque « Musica Aeterna », et dirigera ensuite la passion selon Saint-Jean de Bach, le requiem de Fauré, le requiem de Frédéric de Désenclos, la petite messe solemnelle de Rossini.
 
Depuis 2006, il est le directeur artistique du premier festival de Musique Ancienne et Arts Vivants de Rennes: « Les Ephémères » dont il est le fondateur.
 

Why fund it?

Les fonds serviront à financer:   1 - la productions de 12 concerts de Rennes à Saint-Malo : 1600 euros 2 - la venue des artistes, de toute l’Europe : 1100 euros 3 – la captation vidéo des concerts : 300 euros 4 – l’accueil de jeunes artistes en résidences
LesEphemeres

Le festival les Ephémères est un festival de musique ancienne et baroque. D’une durée de 10 jours, le festival tient à proposer une programmation mélangeant les grandes pontes de ce genre musical avec des jeunes talents pour apporter une grande diversité et une grande qualité. Puisque la musique s’écoute partout, le festival multiplie les lieux de... See more